Le look discret et tendance des toutes nouvelles Brooks Levitate cache un retour d’énergie de très haut niveau, pour un confort et des performances de haut vol. Nous les avons testées pour vous.

Par Jean-François Tatard*

La Levitate est un nouveau modèle de la marque américaine Brooks, disponible auprès des revendeurs seulement depuis le 1er février. Au moment de la réception des chaussures de test, je ne dispose d’aucune information, ni même du prix de vente. Un bon moyen de s’affranchir de toute idée reçue et de se fier simplement à mes premières impressions, et surtout à mes sensations après plusieurs semaines sur route et à travers les sentiers.

Esthétisme

Ma première critique est forcément d’ordre esthétique. Même si à première vue, avec un drop de 8 millimètres, elles me semblent lourdes et qu’a priori elles ne correspondent donc pas à un modèle typé performance. Avec visiblement très peu de coutures et une première impression de réelle solidité, je les trouve plutôt jolies. Je m’arrête immédiatement sur la semelle argentée qui se marie à merveille avec le tissu noir de l’empeigne. Aussi, avant de les enfiler, je ne perds pas de temps, je les pose sur la balance, qui affiche 331 grammes en 42,5 (renseignements pris, Brooks annonce 318 g, mais je ne sais pas en quelle pointure). Voilà qui correspond normalement à un modèle d’entraînement.

Reste ce look surprenant, à la fois sobre et moderne : les Levitate peuvent se porter avec un jean et sont à des années lumière des modèles teintés de fluo ou de couleurs voyantes que l’on voit partout dans les rayons des boutiques dédiées au running. Je les glisse donc rapidement dans mon sac avant de partir au travail, en attendant impatiemment ma pause de midi pour pouvoir les chausser et les mettre une première fois à l’épreuve.

Première séance

12h30, c’est l’heure du premier test. Une fois aux pieds, il ne me faut pas plus de 10 mètres pour me rendre compte du confort. Elles amortissent vraiment et sont surtout ultra stables. Même s’il n’était pas prévu que je cours vite ce premier jour à l’entraînement, je suis très curieux de vérifier si cette première impression dynamique est une réalité. J’accélère progressivement et je m’amuse à faire quelques montées en régime bien prononcées. Cela se confirme, je ressens une transition excessivement rapide du talon vers la pointe de pied. Ce qui me frappe à vitesse élevée c’est le retour d’énergie assez exceptionnel auquel je ne m’attendais pas. Et ne parlons pas du confort, qui m’incite à courir plus longtemps que prévu.

Mises à rude épreuve

Je maltraite ainsi les Levitate plusieurs semaines dans à peu prêt toutes les conditions possibles. Même si depuis sept saisons, je profite d’un accord avec une célèbre boutique dédiée aux courses de longues distances, ce qui me permet d’avoir à ma disposition des produits d’une fameuse marque de chaussures de running, j’ai chaussé des centaines d’autres modèles de toutes marques. J’essaie de trouver un modèle comparable aux Levitate. Je n’en trouve pas.

C’est le meilleur retour d’énergie que j’aie jamais testé. Et si je devais définir à qui s’adressent ces chaussures, je serais bien embêté. C’est un peu comme la maladie d’amour. Elle court, elle court. Dans le cœur des enfants, de sept à soixante dix-sept ans… Et quels que soient votre poids et votre profil, j’ai l’impression qu’on peut tout faire avec les Levitate : footing cool, entraînement rapide, compétition, 10 bornes, semi, marathon, etc. Elles me donnent l’impression de pouvoir s’adapter à tous les pieds avec peut-être une orientation de foulée neutre ou supinatrice.

« Une offre unique à ce jour, une sorte de polyvalence exceptionnelle. »

Une offre unique à ce jour, une sorte de polyvalence exceptionnelle, seulement supplantée par des modèles ultra spécifiques chacun dans leur domaine. Seulement entre l’entraînement et la compétition, il faut normalement disposer de plusieurs modèles de chaussures, qu’on choisit en fonction de la distance et du poids, de la foulée, de la vitesse. Dans le cas présent, en dépit de quelques rares défauts, les Levitate se présentent comme une sorte de paire de chaussures ultime. Une bien belle surprise.

Sur le plan technique

Qu’est-ce qui rend les Levitate si novatrices ? La fiche technique nous renseigne un peu plus sur la technologie employée. Elles sont issues de plusieurs années de recherche et développement, dans le but d’offrir un retour d’énergie optimal. Elles profitent d’une semelle intermédiaire développée par Brooks, nommée DNA AMP, qui intercepte l’énergie de chaque mouvement sur le sol et la restitue à chaque foulée. Il s’agit d’un système en polyuréthane, avec des propriétés élastiques qui ne s’altèrent pas avec les changements de température. La durabilité est optimisée en recouvrant le mélange avec de l’uréthane thermoplastique. Par ailleurs, les Levitate sont construites avec une empeigne Fit Knit qui procure un chaussant intuitif et s’adapte aux mouvements du pied, sans sensation de pression. Enfin, la flexibilité et la conception en chevrons de la semelle extérieure sont conçues pour assurer des transitions rapides entre le talon et l’avant du pied. Ainsi, les coureurs avec une foulée qui attaque par le talon ne sont pas défavorisés par rapport à ceux qui griffent le sol avec le milieu du pied. Bien sûr, le tarif des Levitate est en rapport avec le niveau de technicité du produit. 170 € la paire.

BROOKS LEVITATE
 Les + : look discret, solidité, dynamisme, stabilité, flexibilité, confort, polyvalence
Les – : prix, poids
Catégories des chaussures : neutres
Arc : moyen/haut
Amorti : semelle DNA AMP sur toute la longueur
Surface : route/chemins
Pointures et couleurs : du 5.0 au 15.0, cinq couleurs, pour femmes ou pour hommes.
Poids : 331 g en 42,5
Prix public : 170 €

*Jean-François Tatard

Plus de 100 victoires dans des compétitions départementales, régionales et nationales

– 2h34’ au marathon
– 3ème du 100kms de Millau 2014
– 6ème de l’ECOTRAIL 2013
– 5ème des Championnats de France du 100kms 2013
– 2ème français au marathon de Florence 2012 et au semi-marathon de Barcelone 2013

– 3ème du championnat de France de semi marathon par équipe 2011

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *