Du 2 au 7 avril 2018, le cœur de Paris battra au son des crampons du Cross Country. Plus de 600 athlètes âgés de 14 à 18 ans, venus de 33 pays, sont attendus sur le Champ de mars pour défendre avec ferveur les couleurs de leurs établissements scolaires et de leurs pays, lors des championnats du monde de Cross-Country Scolaire, organisés par l’UNSS sous l’égide de l’ISF. Cette course s’apprête à marquer l’histoire du sport scolaire, avec la plus forte participation jamais enregistrée dans cette discipline. En partenariat avec la Ville de Paris, la Région Ile-de-France, la MGEN et la MAIF.

Source : DP

LE CROSS COUNTRY EST LE PREMIER SPORT PRATIQUÉ EN MILIEU SCOLAIRE : ADN DE L’UNSS

Chaque année, l’ensemble de la communauté éducative, les enseignants d’EPS, les services départementaux et régionaux UNSS organisent les championnats scolaires de Cross Country en partenariat avec le mouvement sportif et les collectivités territoriales. Le Cross Country représente actuellement le sport le plus pratiqué dans les collèges et lycées de France avec 236 000 filles et garçons licenciés à l’UNSS. Qu’ils soient de niveaux établissements, académiques, départementaux, nationaux, ou internationaux, les cross représentent la discipline la plus ancrée culturellement à l’école, la plus pratiquée et celle qui mobilisent la plus grande communauté de jeunes.

UNE COMPETITION SPORTIVE ET CULTURELLE SOUS LES YEUX DE LEURS AINÉS 

Les jeunes coureurs pourront compter sur la présence et le soutien d’ambassadeur de renoms tels queLadji Docouré, double champion du monde du 110m haies et du relais 4x100m en 200, Maeva Davois, athlète Vainqueur du 3 000 m steeple en 2017, Médaillée d’argent sur 3 000 m steeple en 2016, etMédaillée de bronze sur 1 500 m en 2017 et Nantenin Keïta championne olympique et membre du CA PARIS 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *