Les chaussures de running Enko révolutionnent la pratique de la course à pied, notamment pour ceux qui veulent préserver leurs articulations.

Source : DP

Le running connaît un engouement mondial extraordinaire mais, chacun le sait, il est traumatisant pour les articulations. Aujourd’hui, passé un certain âge ou un certain poids, de nombreux accros au running doivent renoncer à la course à pied et se mettre au vélo ou à la natation… On peut le déplorer, mais c’est une réalité : les chaussures de running proposées par les équipementiers sportifs n’amortissent pas suffisamment les vibrations et les chocs inhérents à la course. Pire, leurs performances se dégradent rapidement dans le temps. Les semelles classiques en matériau souple se tassent, ne jouent plus leur rôle, et les chaussures sont bonnes à remiser…

Enko, le meilleur amorti au monde

C’est pourquoi, sur un marché focalisé sur le design, en manque de grandes innovations, la running Enko constitue une véritable rupture technologique. Conçue et fabriquée par la start-up française Enko, la running Enko est dotée d’un système exclusif d’amorti, mécanique et paramétrable : une double semelle brevetée, composée de plus de 50 pièces et intégrant un jeu de ressorts calibrés en fonction du poids du coureur. Grâce à cette semelle révolutionnaire, la running Enko absorbe mieux les chocs que toute autre chaussure au monde. La running Enko est dotée de qualités uniques et pérennes : réduction spectaculaire des vibrations et des chocs à chaque impact au sol, restitution d’énergie, adaptation à tous les types de foulée, durée de vie record sans dégradation des performances… Bref, elle permet aux coureurs de loisirs de s’adonner au running sans écorner leur capital santé. Ou de reprendre la course s’ils ont dû y renoncer…

Enko libère les runners et leur permet de vivre à fond leur passion. Lorsque vous courez, à chaque fois que vous posez un pied au sol, votre corps encaisse un choc. Si les semelles n’amortissent pas les chocs, ou si elles sont usées, le runner met sa santé en danger. Des douleurs apparaissent et le runner adopte de mauvaises postures. La répétition des chocs agresse l’organisme : articulations, tendons, ligaments (genoux et dos en particulier). Elle génère des micro-traumatismes qui peuvent faire apparaître des pathologies plus graves – hernie, lombalgie, tendinite, périostite, pubalgie, fracture de fatigue, entorse… – et obliger à renoncer au running. Pour préserver sa santé, il est donc essentiel d’utiliser des chaussures ayant un bon amorti. (…) Les runnings classiques amortissent les chocs en utilisant des mousses, des gels ou même de l’air. Ces matières, bien que très amortissantes, se dégradent assez rapidement et n’absorbent que partiellement l’intensité des chocs. Résultat : l’amorti des runnings classiques n’est plus efficace au-delà de 300 ou 400 km de course. Il est donc nécessaire de changer souvent de chaussures pour retrouver ou conserver un bon amorti, et éviter de gaspiller son énergie. De plus, que vous pesiez 45 ou 105 kilos, les runnings classiques proposent des niveaux d’amorti très peu différenciés. Quel que soit leur poids, les runners sont chaussés de manière quasi identique.

La running Enko

Lorsque le pied touche le sol, l’énergie dispersée dans le corps et les chaussures est entièrement perdue. En quoi Enko est révolutionnaire ? Enko permet à tous ceux qui aiment le running… de le pratiquer. La running Enko a été conçue pour les hommes et les femmes de tous les âges qui courent pour le plaisir et veulent préserver leur capital santé. Elle n’a pas été conçue pour améliorer la performance en compétition, mais pour :

  • Améliorer la condition physique,
  • Prévenir les douleurs et les blessures,
  • Courir de manière plus confortable,
  • Reprendre la course suite une opération chirurgicale ou une grossesse
  • Courir malgré de petites pathologies liées à la course ou un surpoids.
  • La running Enko est un produit innovant, de haute technologie. Sa double semelle brevetée, composée de plus de 50 pièces est un condensé de technologie, fruit de 12 années de recherche et d’essais.

Une révolution en 5 points

1/ Enko protège l’organisme grâce à son exceptionnel système d’amorti. La running Enko amortit les impacts que la course impose à l’organisme sur 25 millimètres alors que les chaussures classiques ne les amortissent que sur 3 à 5 mm (compression de la semelle). Avec la running Enko, les impacts sont donc adoucis. La foulée est plus fluide. C’est pourquoi la running Enko diminue les douleurs articulaires pendant la course et réduit considérablement les risques de blessure. Bref, elle préserve l’organisme… et évite d’avoir à renoncer au plaisir du running.

2/ Enko est la seule chaussure paramétrée selon le poids du coureur. La running Enko est la seule chaussure que l’on peut choisir en fonction de son poids. Vous ne choisissez pas seulement la pointure et la couleur… Vous choisissez aussi un amorti correspondant à votre poids. Enko propose 7 niveaux d’amorti différents correspondant à 7 tranches de poids allant de 45 à 115 kg, par tranche de 10 kg. Chaque runner peut ainsi courir avec des chaussures totalement personnalisées. C’est une exclusivité mondiale Enko…

3/ Enko convient à tous les types de foulée : pronatrice, supinatrice ou universelle. Il existe 3 types de foulée : universelle (ou neutre), pronatrice et supinatrice. Or, tous les runners ne connaissent pas leur type de foulée et tous les fabricants ne différencient pas les chaussures selon le type de foulée… Grâce au bras de liaison de sa double semelle, la running Enko convient à tous les runners. Elle corrige les excès de pronation et de supination en remettant le pied dans le bon axe. Ainsi, avec la running Enko, plus besoin de se poser de questions…

4/ Enko restitue de l’énergie et aide le coureur à aller plus loin Les 2 ressorts intégrés au système d’amorti de la running Enko restituent avec douceur et au bon moment – lorsque le talon décolle du sol – toute l’énergie qu’ils ont absorbée lors de l’amorti de l’impact du pied sur le sol. La running Enko constitue donc une aide à la course. D’une part, elle réduit la quantité d’énergie perdue et donc la fatigue. D’autre part, elle aide à mieux se projeter vers l’avant. Ainsi, la running Enko permet d’avoir une foulée plus efficace et de courir plus longtemps.

5/ Enko dure beaucoup plus longtemps que les autres chaussures de running. La running Enko a une durée de vie largement supérieure à celle des chaussures classiques. Son système d’amorti est garanti pour un million de cycles* (environ 2 000 km) sans aucune dégradation de la qualité de l’amorti. Soit 5 à 6 fois plus qu’avec une chaussure classique de course qu’il faut, en moyenne, changer au bout de 300 à 400 km. Pour conserver ses running Enko en bon état, il suffit de les entretenir (nettoyage à l’eau) et de remplacer les plots de la semelle lorsqu’ils sont usés (à l’aide de la clé fournie).

Enko, une success story française

La running Enko est une innovation 100% française. Conçue et mise au point par Christian Freschi, ingénieur en mécanique et passionné de course à pied, la running Enko est le fruit de 12 ans de recherches et d’essais. Elle est fabriquée en France à Castelnaudary, dans l’Aude, et commercialisée par la start-up fondée et dirigée par Christian Freschi et son épouse Jacqueline Freschi. Lancée en 2015, avec des moyens limités, la running Enko a très rapidement déclenché l’intérêt des passionnés de running et vu sa notoriété exploser grâce aux réseaux sociaux. Elle a obtenu de multiples reconnaissances et a notamment été primée au Consumer Electronics Show de Las Vegas en 2016 dans la catégorie Sport Bio-Tech et Santé, figurant ainsi parmi les 30 start-up les plus innovantes de l’année. Vendue exclusivement en ligne, au prix de 299 euros ($ 372), la running Enko compte aujourd’hui des utilisateurs dans plus de 50 pays.

Contact : enko-running-shoes.com

À propos d’Enko

Enko est implantée dans le sud de la France à Castelnaudary (Aude). Le design est français. La recherche et la production sont intégralement réalisées en France dans ses ateliers, à l’exception de la fabrication du chaussant, parce qu’il n’y a plus de fabricants en France. Les ateliers Enko fabriquent l’intégralité de la semelle de la running Enko qui compte plus de 50 pièces. En maîtrisant totalement la conception et la fabrication (recherches, essais, usinage, assemblage…), Enko est en mesure de garantir la très haute qualité de ses produits.

La société Enko observe une démarche de responsabilité sociale et environnementale poussée. Elle a choisi de produire ses chaussures en France, à Castelnaudary, pour maîtriser sa production mais aussi pour soutenir l’emploi local et réduire son empreinte carbone. Elle privilégie les matériaux recyclables entrant dans la fabrication de ses produits et expédie ses chaussures dans des sacs en tissu réutilisables.

Le caractère innovant et hautement technologique de la running Enko a été récompensé à de multiples reprises depuis son lancement. Enko a notamment été primée au Consumer Electronic Show de Las Vegas (le plus important salon mondial de l’innovation technologique en électronique grand public) en janvier 2016, dans la catégorie Sport-Bio Tech et Santé. La running Enko figure ainsi parmi les 200 meilleures innovations de l’année 2016. Enko a obtenu, quelques mois plus tard, un prix aux Etoiles de l’Observeur du Design. La société Enko est également agréée French Fab depuis décembre 2017.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *