Dernière née de la gamme Fenix, la 5X se présente comme la montre très haut de gamme de Garmin. Multisport, elle se présente aussi comme un accessoire élégant. Pari réussi.

Trois ans après le lancement d’une Fenix 3 remarquée pour sa polyvalence, Garmin présente la Fenix 5 et décline ce nouveau modèle en trois versions. La 5S, avec un cadran de 42 mm et la 5 (47 mm). La Fenix 5X (notre modèle d’essai) est le modèle le plus haut de gamme avec un cadran de 51 mm et un verre saphir (optionnel sur les deux autres) ainsi que le suivi de la cartographie GPS directement à l’écran. L’ensemble pèse 98 grammes et avec ses 17,5 mm d’épaisseur, le boîtier en acier respire la solidité. En trail, à vélo ou en mer, nous avons malmené la 5X. Aucune rayure sur l’écran à déplorer et nous avons même pris soin de nettoyer la montre à la brosse à dent pour éliminer les résidus de sel. Nous l’avons testée en apnée jusqu’à 10 mètres de profondeur, mais la dernière Garmin est annoncée étanche jusqu’à 100 m. L’écran affiche 240 x 240 pixels sur 64 couleurs. La luminosité et le confort de lecture sont excellents. Le fond du boîtier est construit du même acier que la lunette. Et on trouve les trois émetteurs lumineux du cardiofréquencemètre intégré ainsi que le connecteur pour le chargeur, très costaud lui aussi.

La 5X est livrée avec un bracelet en silicone assemblé grâce au système QuickFit. On peut donc retirer ce dernier en quelques secondes. Ça c’est pour le modèle à 750 euros. Et à 899 €, un bracelet en acier vous est fourni. La montre n’est alors disponible que chez un horloger qui pourra d’ailleurs vous régler le bracelet.

GPS compatible Glonass, altimètre barométrique, compas trois axes… La mesure de la dénivellation et de la position est assurée par des technologies haut de gamme, de quoi rassurer les traileurs et les montagnards en général. Pour notre part, en partie running, la puissance de la Fenix est presque sous exploitée, mais nous nous attachons également aux fonctions connectées. La 5X est compatible avec tous les capteurs ANT+ (y compris les capteurs de puissance sur un vélo) et elle communique avec les Smartphones via le bluetooth. Pour davantage de précision concernant la fréquence cardiaque, il est conseillé d’utiliser une ceinture thoracique. La mesure au poignet permise par la montre se limite aux activités de Fitness.

À l’entraînement

Attardons nous surtout sur la partie pédestre. Outre les fonctions très classiques des montres GPS courantes, la Fénix offre plusieurs options intéressantes, grâce à sa cartographie notamment. Cette dernière est d’ailleurs bien visible sur l’écran en couleur. Ainsi, en plus des possibilités de navigation, la montre propose des modes permettant la création de parcours (via le dénivelé ou le kilométrage par exemple). Très pratique lorsque le coureur est dans une zone inconnue et qu’il veut faire un run sans trop se poser de questions. La Fénix indique alors le chemin, un éventuel demi tour et garantit les paramètres déterminés au départ (le choix des routes également). Les écrans de données sont personnalisables et lisibles. Les boutons, très accessibles, sont très intuitifs pendant l’effort.

Élegante, la 5x est surtout une montre très haut de gamme, partenaire de l’athlète multisports et aventurier. Avec une autonomie de 60 heures, tout lui est permis, ou presque. Et après 6 mois d’utilisation, nous n’avons pas eu de désagréments, en mer, en trail ou en vélo et dans un milieu tropical. Des paramètres qui nous font pour le moment avaler la facture, élevée pour une montre de sport mais équilibrée pour un modèle très haut de gamme.

 

GARMIN FENIX 5X
Les + : fonctions, précision, verre saphir
Les – : prix, cardio intégré peu précis (nécessite une ceinture thoracique pour plus de précision), sous exploitée au quotidien
Montre multisports avec fonctions complètes GPS/Cardio/connectivité 
Poids : 98 g
Prix public : 899 € (avec bracelet acier), 749 € avec bracelet silicone
Contact : www.garmin.com 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *