Chaussures de trail légères parées pour les conditions les plus difficiles, les New Balance Fresh Foam Hierro v3 offrent sur le papier confort, souplesse et grip. Verdict après plusieurs semaines de tests intensifs.

Par Carine Semo* – Photos : DR

 

La première impression concerne toujours l’allure des chaussures : le coloris est très attractif, la couleur corail est magnifique. La semelle semble épaisse et très crantée. Suffisante pour une bonne accroche sur terrain boueux et glissant ? Le poids de la chaussure est plutôt conséquent, puisque je suis habituée à d’autres modèles de chez Saucony ou Inov-8, plus légers. Mais cela reste raisonnable, à 320 g l’unité. Le fait qu’elles soient sans languette apparaît comme un défaut pour les chausser car ce n’est pas très facile d’y glisser les pieds. Il faut (absolument) utiliser un chausse pied pour plus d’aisance. Mais cet inconvénient devient vite un réel point positif car il n’y a aucun problème de languette qui bouge ou se déplace latéralement lors de l’effort. Cette nouvelle technologie qui s’apparente à des guêtres évite d’avoir des petits cailloux ou autres dans la chaussure. C’est vraiment extra !

Le maintien

Le laçage tient parfaitement en place, il ne se défait pas. Le maintien du pied et de la cheville sont excellents grâce – certainement –  à ce système sans languette et élastique. De plus, les chaussures sont sans couture, il n’y a donc aucune gêne. Le chaussant est donc adapté à chacune des formes de nos pieds ! Le tissu mesh est d’aspect caoutchouteux et offre une réelle longévité aux New Balance Fresh Foam Hierro v3. Là encore c’est un gros point positif pour un modèle destiné au trail. Le maintien est vraiment très bon. Elles sont également renforcées au niveau des orteils, limitant ainsi les chocs et l’usure au niveau du gros orteil.

Plus tout-terrain que rapides

Le poids des chaussures se fait finalement très vite oublier. L’amorti est très agréable et elles restent dynamiques lorsqu’on accélère un peu en forêt ou sous-bois. En revanche, sur des terrains très secs, voire sur des parties bitumées, elles ne sont pas trop à leur aise pour envoyer ! Là, le surplus de confort et les crampons importants font qu’il est compliqué de courir vite avec de bonnes sensations d’appuis… Globalement, on s’y sent comme dans des chaussons ! La matière du chaussant est d’une souplesse très agréable. Les New Balance Fresh Foam Hierro v3 seront parfaites pour des sorties de 1h ou plus avec des variations d’allures sur terrains variés. On peut même se prêter à quelques 30’’/30’’ en nature, avec dans ce cas, des sensations plus que correctes de déroulé de pieds et de dynamisme lors de ce type d’allure sur chemins variés. L’accroche et l’adhérence sont idéales sur terrain humide et boueux. L’accroche est très efficace sur l’ensemble de la semelle, et il est quasiment impossible d’être pris à défaut que ce soit sur l’avant-pied, le médio-pied ou au niveau du talon. Par contre, le déroulé du pied à l’avant est moins précis sur les pierres et rochers.

Pour quel usage ?

On peut adopter ces New Balance sur terrain roulant (chemins et singles en forêt) ainsi que sur les parcours vallonnés. Secs ou humides, l’accroche est top. Elles ne sont peut-être pas idéales en revanche pour les parcours type pierriers, rochers, même si on arrive à s’en sortir quand même à peu près… Un très bon modèle, polyvalent et efficace dans de très nombreuses conditions, qui se fait très vite apprécier.

NEW BALANCE FRESH FOAM HIERRO V3
Les + : maintien, adhérence de la semelle, confort
Les – : poids
  • Tailles : du 35 au 44 (modèle femmes), du 40 au 47 (modèle homme), deux largeurs
  • Couleurs : orange, corail ou kaki/gris
    • Drop de 8 mm
    • Structure chausson pour un chaussant personnalisé
    • Empeigne HypoSkin pour s’adapter à la forme du pied
    • Matière appliquée sans couture
    • Semelle extérieure Vibram® pour le grip sur toutes les surfaces

Prix public : 140 €

*Carine Semo, coureuse, traileuse :

  • 3ème du TTN court
  • 4ème championnats de France de Trail court à Gap
  • 3ème Maxi Race à Annecy (85 km)
  • Nombreuses victoires régionales sur 10 à 35 km

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *