Les Topo Athetic Ultrafly 2 sont les chaussures les moins extrêmes de la gamme de la marque américaine. Mais elles en conservent la philosophie avec un faible drop et un chaussant qui laisse beaucoup de place aux orteils. Nous les avons testées sur route et chemins.

Par Julien Chauveau – Photos DR

Nouvel acteur sur le marché européen, Topo Athletic est né en 2013 aux Etats-Unis de la volonté du créateur des fameuses Five Fingers (chaussures minimalistes à cinq doigts) Tony Post de proposer des chaussures de Fitness ou de running plus abordables et moins drastiques dans l’esprit. L’idée est de proposer des chaussures qui apportent du confort mais sans contrarier la technique de course naturelle. Les modèles de la marque Topo Athletic offrent donc un drop de 0 à 5 mm (différence de hauteur entre l’arrière et l’avant du pied) et un chaussant sur l’avant qui permet aux orteils de prendre toute la place dont ils ont besoin, comme ils le feraient en cas de course avec les pieds nus. Pour un confort supplémentaire, les Topo Athletic disposent aussi d’une tige sans couture.

Un excellent amorti

Les Ultrafly 2 sont des chaussures destinées à la course sur route, avec une semelle intermédiaire à trois densités, et une hauteur au niveau du talon de 28 mm (23 mm à l’avant), ce qui favorise un déroulé naturel du pied mais aussi un excellent amorti. La tige en mailles avec des renforts soudés/collés est conçu pour la respirabilité et la solidité. Enfin, la semelle intérieure Ortholite présente des qualités de résistance à la compression tout en éliminant les bactéries pour éviter les mauvaises odeurs. Le poids des chaussures est raisonnable avec 280 g en 42,5.

Un mois de test intensif

Nous avons toutefois pris le parti de courir essentiellement avec nos propres semelles (orthopédiques). Une décision pas facile à prendre pour tester l’ensemble du concept Topo, mais raisonnable par rapport à d’autres problèmes physiques. Les Ultrafly 2 paraissent assez légères lors de la première prise en main (pied !). L’allure est assez surprenante, avec cette largeur importante à l’avant de la chaussure. Nous ne sommes pas habitués à ce genre d’ajustement, mais une fois que nous les avons enfilées, l’espace aux orteils apporte tout de suite confort et bonnes sensations de « liberté ».

Le talon est bien tenu, et l’amorti des premiers pas parait très bon. Les premiers kilomètres confirment ces premières sensations statiques. L’amorti est excellent et le confort clairement au rendez-vous grâce à la semelle à trois densités. La largeur de l’avant de la chaussure permet de ne pas se sentir trop compressé, et offre une foulée assez naturelle. D’autant que le drop de 5 mm est également parfait pour ajouter encore plus de naturel au déroulé du pied. 

L’accroche de la semelle est bonne également. Nous nous entrainons sur 80 % de route et sur 20 % de piste/gravel/sentier, et nous n’avons pas senti un manque d’adhérence lors des passages d’une surface à l’autre. Il ne s’agit pas d’une vraie chaussure de trail bien évidemment (Topo Athletic propose des modèles dédiés dans sa gamme), mais la chaussure est globalement polyvalente sur tous types de surface. Enfin, en termes de rendement, si la chaussure est assez légère sur le papier, nous ne la trouvons pas hyper dynamique lorsqu’il s’agit d’accélérer franchement. Mais il ne s’agit pas vraiment de son domaine de prédilection. On ne fera pas tomber les chronos sur 10 km avec, c’est clair.

Polyvalentes et confortables avant tout

Pour résumer, nous avons apprécié ces Topo Athletic Ultrafly 2 pour leur confort et leur polyvalence. Elles assurent un très bon confort grâce à leur ajustement libre sur l’avant du pied, et une bonne polyvalence grâce à leur bonne semelle. Elles se montrent agréables sur les longs entrainements au-delà d’1h15-1h30, et il y a fort à parier qu’on pourrait sans problème rallonger davantage la distance. Enfin, la tige des chaussures s’est montrée résistante. Plus d’un mois après le début de l’essai, elle n’a pas bougé. Il en est de même pour la semelle qui ne s’use pas outre mesure. Elle parait solide, et permettra d’aligner les kilomètres sans souci. Les Topo Athletic Ultrafly 2 permettent d’entrer en douceur dans l’univers de la course « naturelle », et peuvent se révéler une solution intéressante pour celles ou ceux qui recherchent à la fois un déroulé naturel du pied et un excellent amorti pour cumuler de longues distances.
TOPO ATHLETIC ULTRAFLY 2
Les + : amorti, confort, tige sans couture, espace à l’avant du pied, faible drop
Les – : prix

  • Tailles : du 39 au 47 (modèle femmes), du 40 au 50 (modèle homme)
    • Drop de 5 mm
    • Semelle intermédiaire multidensité
    • Empeigne sans couture
    • Toe Box spacieuse

Prix public : 160 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *