« Et ton mari à toi, il fait quoi comme sport ? » – Eh bien : « Il fait du marathon », et nous : « on se fait aussi un petit marathon ? ». Mais du coup c’est quoi un marathon ? 

Par Jean-François Tatard – Photos : DR

 

Non un marathon ce n’est pas un « sport » et encore moins un « petit jogging ». Le marathon c’est avant tout une distance. La « distance reine » de l’athlétisme ! La distance connue et redoutée de tous les coureurs à pied. Et il s’agit là d’une distance tellement précise… Mais alors pourquoi 42 km ? Et mieux : pourquoi 195 mètres de plus ? Ce choix de distance est loin d’être un hasard. Faites-vous encore partie de ces gens qui se pose encore la question de savoir pourquoi un marathon mesure très officiellement 42,195 km ?

L’HISTOIRE DU MARATHON

 

Vous cherchiez une motivation supplémentaire pour vous inscrire sur votre premier marathon ? Et si vous ressuscitiez la légende de Phidippidès ? En effet, pour trouver trace des débuts de l’histoire, il faut remonter très très loin, bien avant les premiers Jeux olympiques. C’est en 490 avant Jésus Christ que se déroule la célèbre bataille de Marathon jusqu’à ce que les athéniens mirent fin à l’avancée des perses justement à Marathon, située à un plus de quarante kilomètres de la capitale grecque.

LA NAISSANCE D’UN MYTHE

Pour venir annoncer la victoire de son peuple, un messager athénien court depuis le champ de combat jusqu’à Athènes. À son arrivée, le dévoué soldat athénien, eut juste le temps de finir sa phrase, qu’il s’effondra terrassé par la fatigue. « On a gagné ! » seront les trois derniers mots de Phidippidès.

PREMIÈRE RÉSURRECTION

Il faudra attendre les Jeux olympiques de 1896 et remercier Pierre de Coubertin pour voir ressusciter le mythe. Alors, imaginez le truc ! Imaginez un berger sans ses moutons, un boléro en laine sur ses épaules, un béret sur la tête et la fameuse houlette dans la main, terminer comme ça la distance. Quand on sait que des serveurs de bar des temps modernes sont capables de courir un marathon avec un plateau à bout de bras, on peut y croire. Mais lorsqu’on visualise d’un peu plus près l’exploit de Spyrídon Loúis, c’est tout simplement phénoménal ! Ce conducteur de troupeau ne mettra pas plus de 2h40 pour parcourir la distance.

 

ET DEPUIS…

 

Depuis, le marathon est devenu la distance reine de la course à pied mais également un challenge fabuleux qui mérite d’être vécu au moins une fois dans sa vie et au moins pour tout ceux qui lisent running4all.fr. Potentiellement, nous sommes tous des supers héros ! Des milliers et des milliers de héros modernes qui tentent de répéter le mythe à leur tour. Des héros qui, par essence, offrent la possibilité de croire à l’impossible, permettent d’imaginer que l’on peut repousser les limites du potentiel humain toujours plus loin, plus haut, plus fort, grâce au courage et à l’exercice de la volonté.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *