Nous en avions déjà parlé, il y a quelques mois avec le bœuf séché… Mais chez les runners s’il est un support nutritionnel indispensable à la récupération et à la réparation des tissus lésés par l’effort, c’est bien la protéine. Mais encore faut-il savoir bien la choisir. Apurna m’a ainsi offert une gourmande opportunité. L’opportunité de tester leurs nouvelles barres hyper protéinées…

Par Jean-François Tatard* – Photos : DR

J’ai fait des études en économie et en commerce et j’évolue aujourd’hui sur une activité qui n’a rien à voir avec le sport et la nutrition. Néanmoins, je suis un passionné de sport et de nutrition, et nos amis de chez APURNA l’ont probablement bien compris. C’est aussi pour cette raison que systématiquement dans notre histoire qui dure depuis deux ans, à un moment, il y a toujours un colis livré chez moi par Chronopost. Cette fois, je découvre la surprise en rentrant de vacances et cela me permet d’oublier que les autres enveloppes contiennent certainement des factures. Question de priorité, commençons par tester les barres. Ainsi, je vais essayer de simplifier. Quel est le rôle des protéines pendant et après l’effort ? Et pourquoi une barre hyper protéinée ?

Pourquoi une barre hyper protéinée ?

Lors de la pratique physique de certains sports (fitness, musculation, natation, sports collectifs, sports de contact, etc.), les acides aminés qui construisent le muscle sont utilisés à des fins énergétiques nécessaires pour réaliser l’effort. Même si l’utilisation de ces acides aminés est faible en quantité, cela a des conséquences importantes sur le fonctionnement des muscles. Après l’exercice, l’organisme se met automatiquement dans une phase de reconstruction des protéines musculaires dont l’efficacité dépend fortement de la disponibilité en acides aminés. Ainsi, un apport en protéines et en acides aminés après l’exercice favorisera la reconstruction musculaire.

Quand la consommer ?

Le mieux c’est en récupération après la séance. Prenez une barre après le footing. Pourquoi ? Parce que c’est le moment où les muscles requièrent la plus grande disponibilité en acides aminés. L’idéal ce serait 10 grammes après l’entraînement. Et encore mieux dans le quart d’heure qui suit la séance.

Quelle quantité ?

Normalement pour un coureur qui pèse 70 kilos, il faut compter 105 grammes de protéines par jour soit 1,5 g/kg de poids corporel et idéalement les plus naturelles possibles et les mieux assimilables possibles aussi.

Quelles protéines ?

Dans le cadre de la diététique sportive, une alimentation optimale sur le plan protéique doit fournir tous les acides aminés indispensables et globalement, les protéines de la barre APURNA ont un panel excessivement riche. Il s’agit de protéines de lait.

La barre gourmande et efficace pour la récupération

Suite à mes explications, la barre hyper protéinée que m’a envoyé APURNA semble correspondre parfaitement à ce que nous pouvons attendre, nous runners, en récupération. Et en plus, elle est fabriquée en France, elle est certifié antidopage, les arômes sont 100%  naturels, elles se constituent sans huile de palme, et semble être un produit de très haute qualité.

Coup d’œil sur la fiche produit 

Et pour les plus gourmands, la XL !!!

INGRÉDIENTS DE BASE

C’est plus ou moins toujours la même chose pour les 5 barres qui constituent cette nouvelle gamme de nos amis de chez APURNA. On retrouve ainsi :  du soja, du chocolat de couverture au lait avec édulcorant, du sirop d’oligofructose, un agent de charge appelé polydextrose, des protéines de blé, des noisettes hachées grillées, de l’ huile de colza, des stabilisants : de la fibre d’acacia, de la protéine de lait, du maltodextrine, des arômes (naturels), des émulsifiants : lécithine de soja et des vitamines (C, B3, E, B2, B6, B1, B9, D3, B12) + des minéraux (zinc, sélénium).

Information complémentaire

Il s’agit d’un produit diététique enrichi en protides et source de vitamines B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, D, E et de minéraux Calcium, Sélénium et Zinc pour sportifs avec sucre et édulcorant. APURNA conseille évidement de consommer cette barre protéinée dans le cadre d’une alimentation équilibrée et d’un mode de vie sain. D’autre part, méfiez-vous quand même de l’apport énergétique exceptionnel de la barre. La XL vous offre par exemple le quart de ce que vous devriez assimiler en calorie en une journée si vous étiez 100% sédentaire. En gros, ce n’est pas un goûter pour bambino. On ne met pas cette barre dans le cartable de nos jolies têtes blondes.

Les avantages

En 5 mots ? Bon, Digeste, Nutritif, Rapide et Simple !

« Vous pouvez faire totalement confiance à cette barre et ne vous préoccuper que de votre course sans vous soucier de comment récupérer musculairement. »

Vous pouvez faire totalement confiance à cette barre et ne vous préoccuper que de votre course sans vous soucier de comment récupérer musculairement après l’effort. D’autre part et ce n’est pas qu’un détail, c’est vraiment bon. Peut-être même un peu trop, d’ailleurs… On est bien loin de s’imaginer qu’il s’agit d’une barre diététique à intérêt nutritionnel sportif. Désormais, je vis cette barre comme une récompense. En séance quand c’est dur, j’y pense. De savoir que je vais la déguster une sur le banc m’aide à terminer l’entraînement…

Et enfin, pourquoi Apurna ?

Pour au moins 3 raisons : la première c’est qu’Apurna est une société bretonne. Et qu’un breton privilégiera toujours un breton (Rire). Mais au-delà de ce chauvinisme mal placé, c’est surtout qu’Apurna respecte ses engagements en termes de qualité. Du Made in France dans ce domaine c’est suffisamment rare pour le souligner. Apurna innove avec le Prolacta. Le Prolacta est issu de plusieurs années de recherche et d’études cliniques. Il s’agit d’un concentré de protéines breveté riche en acides aminés essentiels et particulièrement en Leucine (BCAA). Derrière le nom Prolacta se cache un secret bien gardé de fabrication. En effet, il s’agit d’un procédé unique de microfiltration à froid qui préserve toutes les qualités originelles et garantit un niveau de pureté incomparable. L’efficacité pour les muscles est donc plus rapide et plus efficace. Le développement durable qui soucie Apurna attire aussi mon attention car ils accordent une grande importance à la gestion de l’énergie et des matières premières sur les chaînes de fabrication, du début jusqu’au traitement des déchets. L’entreprise a, par exemple, vu sa consommation d’eau se réduire de 33 % en 7 ans et ils ont optimisé le traitement de leurs eaux usées pour en améliorer la qualité. Enfin, j’ai récemment appris qu’Apurna a progressé sur les emballages et leurs éco conception.

Et enfin, c’est peut-être pas du tout objectif mais ils sont vraiment sympas chez Apurna. C’est con, mais à niveau égal, je me dirigerai toujours vers les gens les plus sympas. Alors je ne vous explique même pas si le niveau est supérieur…

BARRES HYPER PROTEINEES APURNA
Les + : Fabriqué en France, Certifié antidopage, gourmande, Digeste, Nutritif, Rapide et Simple
Les – : RAS à part que c’est un peu trop bon et qu’on risque de tout manger

Barres de de 45 et/ou 80 grammes

Prix public : 2,50 € et 3,50€ la XL

*Jean-François Tatard

Plus de 100 victoires dans des compétitions départementales, régionales et nationales

– 2h34’ au marathon
– 3ème du 100kms de Millau 2014
– 6ème de l’ECOTRAIL 2013
– 5ème des Championnats de France du 100kms 2013
– 2ème français au marathon de Florence 2012 et au semi-marathon de Barcelone 2013

– 3ème du championnat de France de semi marathon par équipe 2011

Comments

  1. Et est ce que cette société bretonne respecte ses consommateurs, l’environnement et ses fournisseurs de matières premières ? Difficile d’y croire avec tout ces rapports… Au revoir Apurna !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *