Il est 5H30 en gare de Lyon ça pique les yeux. Paquetage prêt pour l’aventure du Marathon du Beaujolais en mode F1. Je profite de ces trois heures de train pour me remettre en mémoire les avantages et les inconvénients de chaque modèle de chaussures que je vais utiliser demain et organiser l’ordre de passage pour le Marathon. Il me faudra un dernier essai cet après midi pour ne pas me tromper. Pour une expérience unique que je vais vous faire partager : participer à un marathon, avec quatre paires de chaussures différentes !

Par Jean-François Tatard – Photos : DR

Je n’ai pas encore bu un seul verre de vin ni même croqué dans un seul morceau de saucisson, je n’ai pas couru depuis deux jours et ça fait déjà plus d’une semaine que j’ai significativement levé le pied niveau entraînement. Je me suis même fait masser hier et je suis aussi resté trois minutes dans le fameux caisson refroidi à -150 degrés par de l’azote chez Cryocare. Je me sens tonique, léger et le pied très rapide. J’en profite, on chausse la running qui présente le plus de caractéristiques liées à la performance : La PUMA IGNITE NETFIT. Légèreté ultime, on prend un start à la Lewis Hamilton !

Trois quart d’heure plus tard et deux verres de beaujolais plus loin, plus quelques conneries en complet désaccord avec la diététique d’un athlète, ce ne sera pas la même musique. On va faire une « pause »… J’ai besoin de plus de stabilité et de plus d’amorti. Je me souviens que dans la fiche technique de la NEW BALANCE 1080, il y a une semelle avec une technologie exceptionnelle. Nil, le commercial de chez NB m’avait parlé de cette fameuse semelle en mousse FreshFoam. L’objectif à ce moment de la course c’est de laisser un peu le dynamisme de côté et de retrouver plus de confort et d’investir dans la sécurité d’un amorti supérieur.

Troisième changement, on poursuivra dans cette logique de sécurité et de confort. On verra plus tard pour faire le beau. Immédiatement, il ne s’agira pas d’aller chercher une performance mais d’investir dans le confort. Et comme visiblement de toutes les chaussures running de cette gamme, la SAUCONY TRIUMPH est la seule du marché à s’adapter aussi rapidement que le temps qu’il vous faut pour mettre votre pied dedans, je préfère la placer à ce moment-là de course. La semelle est large et épaisse mais particulièrement flexible. Elle permet donc des attaques et des prises d’appuis franches car très stables, d’autant que l’accroche est de bonne tenue aussi visiblement. Quant à la gueule de l’amorti, c’est pas joli mais aussi important soit-il, il absorbe les chocs, et y compris sur des chemins de traverse gravillonnés comme ça va être le cas sur ce segment. Et enfin, elle ne me semble pas être effrayée par les kilomètres la petite.

Et enfin, c’est peut-être un peu prématuré pour se faire kiffer ! Il reste tout de même 12 km. Mais je choisirai ma chouchoute pour la fin. La meilleure running des 750 modèles que j’ai eu l’opportunité de chausser dans ma vie. La BROOKS LEVITATE dans sa nouvelle version. Source inépuisable d’énergie. Dotée d’un amorti DNA AMP encore plus moelleux que sur la première version et une empeigne souple Fit Knit pour un confort optimal. Un nouveau chausson et une nouvelle toile aussi encore plus confortables. Le genre de soulier qu’on chausse uniquement le jour de messe…

 

Mais avant de me lancer dans ce défi, il me reste un petit détail à régler. À peine arrivés, nous voilà déjà un verre à la verre à la main et en charmante compagnie, Laure POMMIER du staff Beaujolais Runners. Une petite visite s’impose sur le stand de François D’HAENE notre champion du Monde. Cocoricoooo ! c’est aussi notre Kilian JORNET national, un monstre de L’ultra Trail. Pour la petite histoire, François est vigneron, il visera demain le même temps que moi (2h59’59 »), et surtout il est spécialiste dans le placement des lacets à laçage rapide. La condition indispensable pour moi pour réussir ce défi de courir un marathon en moins de trois heures et en chaussant quatre paires de chaussures différentes, en mode F1 !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *