Produits laitiers – amis pour la vie…… ou plutôt ennemis ?

Aujourd’hui on entend tout et n’importe quoi concernant l’alimentation, et notamment sur les produits laitiers. C’est un sujet qui m’a interpellé depuis fort longtemps, ce qui m’a poussé à fouiller dans des documents cachés.

1er constat :  bel exemple de manipulation des médias

La protéine de lait, qui à la base est conçue pour les veaux, est une protéine indigeste pour l’intestin humain. Elle est tellement riche, qu’à l’ingestion le ph de l’organisme chute, et pour lutter contre cette acidité le corps mobilise massivement son propre calcium osseux  pour retrouver un ph neutre.

Résultat : décalcification

Ce fameux calcium sur lequel les industriels agroalimentaires et pharmaceutiques s’appuient, n’est en réalité absorbé par le corps humain qu’à 35%, contre 70% d’absorption du calcium végétal. Sachez que dans tous les légumes vous trouvez des grosses quantités de calcium, très bien assimilé.

Le calcium du lait à tendance à se déposer d’une façon désordonnée un peu n’importe où dans les coins tranquilles, c’est ainsi que se développent des excroissances, des becs de perroquet…

2ème constat : le lait ne contient pas seulement du calcium, mais c’est surtout de la colle, des hormones et du pus !

Explication :

  • 80 % des protéines du lait et du fromage sont constitués de caséine, qui est une puissante colle, celle qui fait notamment tenir les étiquettes sur les bouteilles de bière.

De nombreux chercheurs pensent que la caséine est la principale substance responsable des inflammations articulaires que l’on voit dans les arthrites rhumatoïdes. Cela expliquerait pourquoi la suppression de tout produit laitier permet la plupart du temps le soulagement rapide de ces affections.

·Les vaches à lait sont des vaches malades

La multinationale Monsanto a produit une hormone de croissance destinée à augmenter la production de lait.
Les éleveurs auxquels on a imposé cette hormone de croissance se sont retrouvés avec des vaches qui produisaient 40 à 50 litres de lait par jour (auparavant, elles en donnaient au plus 14 litres). 

Par ailleurs ces vaches sont sujettes à de nombreuses infections, si bien que l’on a dû utiliser des antibiotiques en quantité. Les taux d’antibiotiques dans le lait sont 100 fois plus élevés qu’il y a 25 ans et les autorités sanitaires se sont contentées d’élever les normes limites autorisées

  • Ces infections sont souvent localisées dans les pis des vaches, et le pus passe à la traite dans le lait.

Sachant tout cela, je ne vois pas comment on peut encore trouver des bienfaits des produits laitiers pour la santé humaine. Et surtout ne pensez pas qu’il faut remplacer les produits laitiers, puisque dans une alimentation équilibrée notre apport de calcium est largement suffisant.

En revanche on peut avoir envie de remplacer le plaisir de manger un produit laitier ; aujourd’hui on trouve un choix très important de produits végétaux, à base de soja, chanvre, riz, amandes, coco, noisettes, amandes….

Les compositions de ces boissons végétales varient selon les ingrédients et les marques. L’apport de calcium dans la boisson riz est très élevée, le lait de coco est très riche en potassium et magnésium. Le chanvre est une céréale très riche en protéines. L’idéal serait de varier ces boissons, et surtout de consommer celle que l’on aime le plus.

Ces boissons végétales servent également à fabriquer des yaourts végétaux, donc sans cholestérol et sans lactose, très digestes et délicieux.

Même les industriels se sont mis à fabriquer des yaourts végétaux, on en trouve donc partout, puisque la demande est grandissante.

Conclusion (pour les sportifs) :

En supprimant les produits laitiers de l’alimentation quotidienne, on observe rapidement certains changements :

  • Meilleure digestion
  • Régulation du transit
  • Moins de coup de pompe
  • Moins de blessures, notamment tendinites
  • Moins de douleurs articulaires
  • Meilleure récupération musculaire

Mon conseil personnel :

Faites vous-mêmes le test, supprimez pendant au moins 15 jours tout produit laitier, remplacez par du végétal et jugez par vous-même.

Dagmar GEISELHART

Diététicienne – Nutritionniste – Energétique

www.dieteticienne-mandelieu.com

Comments

  1. ..et voilà .. encore quelqu’un qui prône le veganisme sans le cité…j’en ai déjà lu des âneries,mais celle là elle est pas mal . Je bois du lait depuis 50 ans et mange 2 yaourts par jour .j’ai 53 ans je ne prends aucun traitement pour quoi que ce soit et je cours des marathons ….a bon entendeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *