Pourquoi notre corps obéit-il aux saisons ? Non seulement il est soumis aux cycles naturels, mais en plus il est parfois même en avance sur le calendrier… Et l’ignorer, c’est risquer d’y laisser sa santé… Un complément alimentaire, des vitamines, des minéraux, peuvent-ils y pallier ? C’est la promesse de BEROCCA Boost.

Par Jean-François Tatard – Photos : DR

À une époque où le calendrier n’existait pas encore, un clinicien de génie avait déjà compris le caractère saisonnier de certains problèmes de santé. Hippocrate partait du principe que le rythme de notre organisme était le même que celui du temps.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Comme la terre tourne autour de son axe en vingt-quatre heures, et en un an autour du soleil, notre organisme adopte un rythme similaire, ignore superbement la ligne droite et préfère le charme du zigzag biologique. Il fluctue et module ses productions pour survivre. Tantôt il fait grimper allègrement certaines sécrétions hormonales, tantôt il les ralentit. A bout d’un certain moment, et après avoir passé suffisamment de temps avec soi-même, on finit par comprendre que cette organisation temporelle nous permet de savoir à quels moments de l’année nous sommes le plus résistants ou au contraire le plus vulnérables.

LES SAISONS

Comme un écureuil qui prépare son hiver, du printemps au début de l’automne, nous stockons des réserves. Ainsi, quand nous savourons les premiers rayons de soleil du printemps, notre corps prépare déjà l’épreuve hivernale. Le corps stocke des réserves alimentaires. Notre poids est alors à son maximum car l’organisme « assimile » plus pour faire des réserves de nutriments qu’il brûlera l’hiver, comme le font plus naturellement nos copains les animaux.

DU SUCRE ET DES GRAISSES

Mmmm, des sucres et des graisses tous l’été pour dormir tout l’hiver ! Disons que l’organisme utilise trois sources d’énergie : les sucres, les graisses et les protéines. Par contre, selon les mois de l’année, le corps change de « carburant » : entre le milieu de l’été et la mi-automne, il brûle plus volontiers des sucres alors que, l’hiver, son « fuel » préféré devient les graisses. Et finalement contrairement a ce qu’on pourrait croire, guidé intuitivement par la nature, on perdrait donc plus spontanément du poids à cette dernière période.

LE CREUX DE LA VAGUE

En revanche, le creux de la sécrétion hormonale se situerait vers le début et vers la fin de l’hiver. Ainsi, avec ces changement de saison, il n’est pas facile d’avoir le tonus que nous aimerions avoir. En gros le point de vigilance ce sont les équinoxes (printemps et automne). Au moment où l’on sort des solstices (été et hiver).

LE BEROCCA

Même si je suis un amoureux de la nature et que j’aurais tendance à la laisser faire, en plein changement de saison et « profitant d’un coup de mou », j’ai voulu essayer un mélange de vitamines. Ainsi l’opportunité m’a été offerte de tester BERROCA. Dans sa version la plus concentré ! Le BERROCA BOOST !

QU’EST-CE QUE BERROCA ?

Le BERROCA est un mélange de vitamines. Et dans le message marketing du labo BAYER qui distribue le produit c’est un anti-coup de pompe efficace grâce à sa formule complète à base de 9 vitamines, zinc, magnésium et guarana qui agit à la fois au niveau sur le physique et le mental !

PRÉSENTATION

C’est une boite contenant deux tubes de dix cachets effervescent chacun. Il y en a pour faire une cure de vingt jours.

UTILISATION

Simple : un cachet dans un grand verre d’eau chaque matin et l’affaire est jouée !

LES RÉSULTATS

D’un premier goût, c’est plutôt bon. C’est légèrement orangé et le coté effervescent ne me gène pas du tout, au contraire, cela passe bien. Néanmoins, je n’ai pas identifié un « coup de fouet » et un résultat aussi spectaculaire qu’escompté. Mais c’est surtout et peut-être même uniquement le Guarana que contient ce cachet qui m’a intéressé.

LE GUARANA

Savez vous pourquoi les indiens d’Amazonie sont capables de chasser des jours durant ? Et bien c’est justement grâce au guarana ! Cette petite baie tropicale contient en effet de la caféine, mais pas seulement. Elle contient aussi de la théobromine. La graine de guarana est connue pour contenir la plus haute concentration en caféine du règne végétal. Enfin, il est scientifiquement prouvé que le guarana contribue à maintenir la vivacité et à réduire la fatigue mentale dans les périodes de changement de saison.

CONCLUSION

Vous souhaitez être alerte, vif dans vos activités et à fond dans votre pratique de la course à pied quelles que soient les circonstances ? Je vais vous décevoir ! Ce n’est pas possible ! Il ne sert à rien de maltraiter son organisme. Et il est indispensable de se reposer pour récupérer et repartir du bon pied. N’allez pas à contresens de la nature. Il y a un moment pour tout. Et là, comme la marmotte qui hiberne, l’heure n’est pas à la performance. Il faut savoir l’accepter et l’accompagner. Un bon cocktail de fruits dans un smooties ou une délicieuse soupe remplie de légumes tonifiants renforceront tout aussi bien le moral et le mental. Alors invitez vos amis de la course à pied, la montre laissez-la de côté et profitez-en pour vous offrir un bon dîner…

BEROCCA BOOST

Les +

• Goût

• Pratique

Les –

  • Cher
  • Efficacité à démontrer
  • Prix public : 15 €

*Jean-François Tatard

Plus de 100 victoires dans des compétitions départementales, régionales et nationales

– 2h34’ au marathon

– 3ème du 100kms de Millau 2014

– 6ème de l’ECOTRAIL 2013

– 5ème des Championnats de France du 100kms 2013

– 2ème français au marathon de Florence 2012 et au semi-marathon de Barcelone 2013

– 3ème du championnat de France de semi marathon par équipe 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *