Rendez-vous au Bénin le 9 février

Temps de lecture : 3 minutes

Pour la plus grande joie des organisateurs et des tours opérateurs, et à l’heure où la plupart des marathons internationaux connaissent un succès fabuleux, il existe aussi un 42 km quelque part en Afrique de l’Ouest entre le Togo et le Nigeria, qui compte quasi autant de participants qu’à New York, mais qui échappe encore au « Running Business »… Le Marathon du Bénin.

Par Jean-François Tatard – Photos : DR

Avec Running4all, nous aurions très bien pu aller aux USA, au Japon, ou courir un autre MAJOR en Europe pour faire découvrir à nos lecteurs ce qu’est un marathon vécu de l’intérieur. Mais finalement, nous n’avons pas résisté longtemps à l’appel du Père Kambounon ! En même temps… Comment résister à ce grand sourire, à cet enthousiasme contaminant et à cette énergie qui vous envahit de bonheur ?

 

Le Père Guillaume Kambounon, oblat de St François de Sales, est l’organisateur du marathon de Parakou. Et ne vous y méprenez pas. Il fait du marathon et de la course à pied en général son terrain de mission. Il en a déjà couru lui-même plus de 100. 

Il va puiser la raison, dans l’évangile forcément. Mais il nous montre aussi un Jésus et des apôtres qui évoluent sur la piste unique de la Galilée à Jérusalem, sans jamais regarder en arrière, comme de vrais marathoniens. Vivant l’engagement à fond, comme un vrai marathon. En abordant avec une intensité extrême, les dernières foulées de la course ! Son moteur il l’alimente au suc salésien : « la confiance » qui manque tellement dans nos sociétés : « Allez confiance, avancez ! »

 

Immersion dans un pays qui aime faire sentir qu’il est en fête ! Direction le Bénin pour découvrir ce peuple fraternel. 

Pour les béninois, les grands évènements tels que les anniversaires, les succès populaires ou encore l’arrivée d’une bonne nouvelle se célèbrent de manière excessivement festive avec toute les sonorités les plus bruyantes qu’on puisse imaginer au point de perturber le sommeil de tous les voisins. Beaucoup s’attendent d’ailleurs à ce que le Marathon de Parakou 2019 s’inscrive dans cette logique plus encore que les précédentes. 10 ans ça se fête ! 

 

Dès l’annonce de cette possibilité, il y a quelques mois pour ne pas dire quelques semaines, cette aventure émousse notre élan. 

Pourtant si on tient compte du contexte et des moyens logistiques sur place associés à la température extérieure et au taux d’humidité record, on comprend vite qu’on y vient pas pour la performance. C’est bien évidemment autre chose que nous venons chercher dans ce marathon… 

Hâte d’y être. Mais pour l’heure, rendez-vous à l’institut Pasteur pour les vaccins. Avant d’aller acheter quelques traitements préventifs et un puissant répulsif pour éviter les piqûres de moustique.

 

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *