fbpx

Joël Lion, seul Picard au départ de la Verticale de la tour Eiffel

Le 13 mars 2019, 130 participants s’élanceront à l’assaut du monument le plus visité au monde, la tour Eiffel à Paris.

Créée en 2015, la Verticale de la tour Eiffel, unique en son genre, est la seule course d’escaliers au monde de ce type. Cette année-là, 80 athlètes ont participé à l’événement. L’Australienne Suzy Walsham est arrivée en tête de la catégorie Elite Féminine avec 09.44.74 et le Polonais Piotr Lobodzinski dans la catégorie Elite masculine avec 07:50.93. En 2018, tous deux remportaient la course pour la 4ème année consécutive.
Les records à battre sont aujourd’hui de 7’48 » pour les hommes et 9’34 » pour les femmes.

L’objectif, être le plus rapide à gravir les 1665 marches du célèbre édifice (330 marches jusqu’au 1er étage et 670 jusqu’au 2ème étage). Le dénivelé est de 276 mètres. 

La course est divisée en deux catégories composées de femmes et d’hommes : « 40 élites » et 80 « amateurs ». L’événement étant très prisée et la « vieille dame » étant très fragile, le nombre d’amateurs a été tiré au sort pour ne pas dépasser 80 participants. Parmi eux, Joël Lion, originaire d’Estrées-Saint-Denis dans l’Oise.
 

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire