fbpx

La Tour Eiffel au pas de course : 130 coureurs s’affrontent pour la 5e édition de la Verticale

Ils étaient 130 courageux. Courageux, mais aussi (et surtout !) sportifs. Pour la 5e édition de la Verticale de la Tour Eiffel, 40 femmes et 90 hommes (amateurs et pro) se sont succédé toutes les 30 secondes pour avaler (dans le sens de la montée) les quelque 1665 marches de la Tour Eiffel ce mercredi soir. Et c’est le Polonais Piotr Lobodzinski, le n°1 mondial de la discipline, qui a franchi la ligne d’arrivée avec le meilleur temps : 7’53″97, quelque secondes de plus que son propre record (7’48 ») établi lors de la Verticale de 2016. Du côté des femmes, c’est Suzy Walsham qui remporte la première place en 10’16″57.

Au-delà des résultats individuels, cette cinquième édition de la Verticale a été notamment marquée par un fort vent (jusqu’à 50km/h), qui a failli faire annulerla dernière partie de la course entre les deuxième et troisième étages.

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire