fbpx

Comment soigner les crampes musculaires: les causes, la prévention, l’approche complémentaire

Les crampes sont des contractions musculaires involontaires, soutenues, temporaires et plus ou moins douloureuses, le plus souvent bénignes. Elles peuvent survenir au repos, y compris pendant le sommeil, ou lors d’un effort physique assez intense, que ce soit durant l’échauffement, pendant l’exercice, ou même pendant la phase de récupération.

Dans cet article je vais m’intéresser uniquement aux crampes à l’effort, qui surviennent en particulier au moment ou l’athlète est dans le « dur ».

Par Dagmar diététicienne – nutritionniste

Energétiquewww.dieteticienne-mandelieu.com

Les crampes sont des contractions musculaires involontaires, soutenues, temporaires et plus ou moins douloureuses, le plus souvent bénignes.

Elles peuvent survenir au repos, y compris pendant le sommeil, ou lors d’un effort physique assez intense, que ce soit durant l’échauffement, pendant l’exercice, ou même pendant la phase de récupération.

Dans cet article je vais m’intéresser uniquement aux crampes à l’effort, qui surviennent en particulier au moment ou l’athlète est dans le « dur ».

–  A lire L’intérêt de l’analyse de sang

Causes des crampes 

  • La fatigue musculaire.
  • Une déficience énergétique(notamment glucidique).
  • Une déshydratation et des perturbations ioniques.
  • Une diminution de la natrémie(taux de sodium dans le sang) ou kaliémie (taux de potassium) favorisée par des conditions atmosphériques chaudes et sèches.
  • Un terrain acide augmenté à l’effort favorisé par une balance acido-basique déséquilibrée.
  • des carences en magnésium, potassium, calcium, sodium, fer, manganèse…
  • Le froid, une mauvaise préparation à l’effort ou l’abus de café sont d’autres facteurs de risque potentiels.

Ce sont autant de facteurs qui peuvent agir isolément ou en commun sur la fonction musculaire et son devenir à « cramper » !

Prévention des crampes

Pour moi le plus important reste l’alimentation dans le quotidien tout au long de l’année.

Le but est d’adopter une alimentation vivante, anti-acide, variée et équilibrée.

Alimentation vivante :

  • Légumes de saison le plus frais possible, donc de préférence de provenance locale pour pouvoir espérer un apport de vitamines et sels minéraux important et indispensable.

Alimentation anti-acide :

  • Seuls aliments anti-acides puissants sont les légumes ; il faut impérativement en avoir au moins une portion à chaque repas.
  • Suppression de sucre sous toutes ses formes, sauf les fruits (mais à ne pas en abuser) car le sucre acidifie toute cellule du corps.

 

Alimentation variée

  • L’idéal est de s’efforcer à varier chaque jour les légumes et les protéines afin d’apporter un panel plus large des micro-nutriments.

Alimentation équilibrée

  • Pour moi la ration des glucides chez la plupart des personnes, et notamment des athlètes est trop importante par rapport à l’apport de protéines. Les gens négligent trop les protéines, qui sont pourtant l’élément bâtisseur, précurseurs de neurotransmetteurs, de l’immunité, reconstruction musculaire, tendineux et nerveux….
  • Il ne s’agit pas de manger de la viande à chaque repas, mais à diversifier avec des protéines végétales sous toutes ses formes, comme le tofu, tempeh, seitan, les poudres de protéines végétales (chanvre, citrouille, amandes, riz, pois…) qui sont d’excellents aliments et qui permettent de diminuer la quantité de glucides et ainsi stabiliser la glycémie.

Approches complémentaires des crampes

Compléments alimentaires :

Je conseille pour un athlète de faire au moins 2 cures par an de « l’eau de QUINTON », qui est le plasma de la mer, riche et équilibrée en tous les sels minéraux.

– A lire : L’homéo au secours des bobos !

  • La spiruline, concentré en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments (plusieurs cures par an).
  • En homéopathie : cuprum métallicum 9ch, 3 granules 3 fois par jour.
  • Arnica 9 ch : 5 granules 2 fois par jour.
  • Sportenine : 2-3 cp par jour et même durant l’effort.

Boire suffisamment, et en cas de chaleur ajouter des électrolytes à la boisson.

Retrouvez tous nos articles:  Nutrition & santé

 

 

Un commentaire sur “Comment soigner les crampes musculaires: les causes, la prévention, l’approche complémentaire

Laisser un commentaire