fbpx

Running4all a lancé un défi à l’un des meilleurs marathonien Français. Tester une paire de Brooks Launch 6… pour femme.

Savoir s’il existe une différence réelle entre une chaussure de running pour homme et une chaussure de running pour femme sur un même modèle est un sujet sur lequel on ne trouve quasiment jamais aucune réponse. Pourtant ça pourrait peut-être permettre à chacun d’élargir nos possibilités…

 

Nous nous sommes ainsi amusés à tester… Et c’est le coach Marc LOZANO, consultant running reconnu et testeur d’occasion qui a ainsi rangé sa dignité dans sa poche pour chausser de jolis souliers rose de chez BROOKS !

Par Jean-François Tatard & Marc Lozano – Photos : DR – BROOKS

Présentation de Marc Lozano

On peut présenter Marc sous différentes casquettes. Tantôt athlète, tantôt coach. Marc pratique la course à pied depuis son tout jeune âge et pour donner suite à ses études universitaires dans le milieu du sport, il entraine en club d’athlétisme depuis 15 ans où il a vite pris goût à partager sa passion et à transmettre ses conseils.

Ambassadeur notamment pour Xrun, et aussi coach perso pour ceux qui viennent lui acheter son Expertise, il livre ses recettes qui lui ont notamment permis de décrocher en 2002 un titre de champion espoir du 10 kms et de figurer encore aujourd’hui parmi les trente meilleurs marathoniens français de l’année et de pouvoir avec objectivité nous donner les particularités anatomiques du pied. 

Même s’il est peut-être tentant de considérer la différence entre les chaussures de course pour hommes et pour femmes comme un gadget marketing, l’histoire montre que les hommes et les femmes ont des besoins très réels et différents en matière de course à pied.

Un peu d’histoire.

À l’origine, les industriels proposaient aux femmes une chaussure réduite en matière par rapport à celles des hommes, et dans des couleurs plus attrayantes. D’où la phrase sarcastique « Réduisez-les et en rose » ! Mais l’adage s’est rapidement révélé inadéquate… 

Les entreprises à l’écoute des besoins

Les femmes ont en effet constaté que si leurs talons ne glissaient pas à l’intérieur du soulier, il leur fallait au niveau de l’avant-pied une chaussure plus serrée pour plus de confort. Les entreprises qui ont donc pris le temps de rechercher et de concevoir des chaussures appropriées en écoutant bien les besoins ont ainsi constaté que les ventes avaient significativement monter après ces modifications dans la conception. 

Une différence notable la conception des chaussures homme /femme

La forme de la chaussure est finalement la principale différence entre les chaussures de course pour hommes et celles pour femmes. C’est ainsi la largeur de la chaussure qui la différencie majoritairement. Sur la BROOKS Launch 6 de Marc par exemple, c’est flagrant.

Notre super coach nous rapporte que sa chaussure comparée à celle pour hommes dans ce même modèle, est plus large à l’avant-pied et aux orteils et plus étroites au talon. Et même si ce n’est pas le cas pour la Launch 6, Marc nous fait découvrir qu’il arrive que certaines chaussures, bien qu’elles soient considérées comme la même chaussure pour les deux sexes, ont des matériaux différents pour la semelle intermédiaire ou le support du talon, ce qui affecterait selon lui : la tenue, le confort et le poids de la chaussure.

L’angle de la semelle plus large

Bien que cela ne soit pas communément connu, la semelle n’est pas aussi droite qu’on l’imagine. Il y a un angle. Et celui à une incidence par rapport à la rotule. Pourquoi ? Et bien…

Parce que les femmes ont généralement des hanches plus larges que les hommes, elles ont donc des angles plus larges, ce qui les oblige à se prôner davantage et à exiger un soutien supplémentaire dans la chaussure. 

Petit rappel, la pronation fait référence au mouvement de la balle interne et externe du pied avec l’os du talon. 

Surpronation, où le moment où votre pied se soulève presque complètement du gros orteil et du deuxième orteil et ne transmet pas le choc de manière uniforme, et une « sous-pronation » ou le moment où le poids de votre pied ne parvient pas à se transférer sur le gros orteil et oblige l’extérieur du pied à supporter le poids, ce qui peut entraîner des blessures graves au fil du temps. 

Un matériau différent pour la semelle

Marc nous fait ainsi partager que les concepteurs et les développeurs qui en tiennent compte utilisent donc très souvent un matériau différent pour la semelle intermédiaire ou extérieure des chaussures pour femmes par rapport à la version pour hommes. 

20 grammes de moins que sur une chaussure homme

C’est simple sur ce modèle dans la taille 41 de Marc il y a 20 grammes de différence. 235 grammes pour femme contre 255 pour homme. Cela répond aussi au fait qu’assez généralement les femmes pèsent en moyenne 15% en moins au niveau du muscle par rapport aux hommes.

Par conséquent, la semelle d’une chaussure pour femme est conçue pour résister à un impact réduit de 15% lorsque chaque pied touche le sol. Pour cette raison, les chaussures pour femmes contiennent généralement une semelle intermédiaire plus légère et plus « douce » que la version pour hommes.

C’est le cas sur cette fameuse BROOKS nous confirme le coach Lozano. En outre, alors que les chaussures pour hommes et pour femmes ont des rainures de flexion taillées à l’avant de la semelle extérieure, ces rainures seront nettement plus profondes sur la chaussure pour femme insiste Marc.

En effet, j’ai pu le constater, la masse du bas du corps des femmes rend plus difficile la flexion de la semelle intermédiaire. Les rainures sont donc ajoutées pour vous aider, Mesdames !

Les industriels du running ont tous créé une gamme assez large pour répondre aux diverses préférences et exigences. Toutefois, si une femme a un pied plus large ou si un homme a un pied plus étroit, il se peut que la chaussure du sexe opposé vous soit plus confortable. 

En conclusion

Le mot de Marc : « Bien qu’il existe des différences significatives entre les chaussures de course pour hommes et celles pour femmes, ces différences ne doivent pas vous empêcher, Mesdames, Messieurs, de trouver votre ajustement le plus parfait ! ». Alors tentez !!!

Un grand Merci à Brooks de nous avoir permis cette expérience avec la toute dernière Launch 6 en version femme. 

 – Site web : Brooks

– A lire: Comment choisir le drop des chaussures

Retrouvez nos articles Brooks

*Jean-François Tatard

Plus de 100 victoires dans des compétitions départementales, régionales et nationales

– 2h34’ au marathon

– 3ème du 100kms de Millau 2014

– 6ème de l’ECOTRAIL 2013

– 5ème des Championnats de France du 100kms 2013

– 2ème français au marathon de Florence 2012 et au semi-marathon de Barcelone 2013

Jean-François Tatard

Jean-François Tatard

Jeff TATARD - 38 ans. - consultant sport - athlète multidisciplinaire (running, cyclisme, route, VTT, Run & Bike) Facebook : Jeff Tatard Insta : Jefftatard

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire