fbpx

C’est l’été, et l’occasion pour vous de découvrir les nouvelles barres énergétiques APURNA

À notre retour de vacances d’été, avec Running4all, nous avons encore eu la chance de faire une goûteuse expérience que nous tenions à vous faire partager…

Par Jean-François Tatard – Photos Apurna – Jeff

C’est une nouvelle fois APURNA qui nous a offert l’opportunité de découvrir ses nouvelles barres, à consommer pendant l’effort, et qui se distinguent non seulement par leur goût mais aussi par les valeurs nutritionnelles et le respect de l’environnement voulu par ses créateurs. 

Pourquoi cette barre énergie ?

Quand on fait du sport il est important d’anticiper le coup de pompe et de booster son énergie avant qu’il ne soit trop tard. Pour cela notre corps a besoin de :

Glucides

Pour maintenir notre taux de glucose sans aller puiser dans les réserves (muscles et foie) et ainsi prolonger la durée de l’effort.

– Vitamines et minéraux :

la vitamine B1 qui contribue au métabolisme énergétique normal

le zinc qui contribue à lutter contre le stress oxydatif

le magnésium qui contribue à réduire la fatigue

le sodium qui contribue à une bonne répartition de l’eau dans l’organisme

A quelle moment la consommer ?

ingrédients de sélection réfléchie, pour préserver au mieux leurs qualités nutritionnelles originelles et une consistance optimisée. Texture fondante pour la barre moelleuse et croustillante pour celle aux céréales et un goût extra !

Laquelle prendre, et à quel moment d’une sortie ?

Deux choix possibles. Pendant ou avant et après.

– Pendant le sport : une barre toutes les 45 minutes d’effort vont permettre de maintenir la glycémie à son niveau optimal et ainsi se préserver de risques de coup de pompe. Cela peut d’ailleurs être une excellente substitution aux gels énergie.

– Avant ou après le sport : attention tout de même à l’apport calorique mais une barre en collation énergétique peut aussi permettre d’être toujours en forme.

Notre avis ?

Je sais ! Vous allez dire que je suis encore dithyrambique. Que je m’émerveille de tout et que je ne suis donc absolument pas objectif. Mais là quand-même… Je suis un passionné de sport, de physio, de nutrition, de diététique, j’aime la vie, j’aime la bouffe et parallèlement j’aspire encore à la performance et à découvrir ce qu’offre mon corps de potentiel.

Alors j’ai envie d’en prendre soin. D’emmener le plus loin possible cette vieille carcasse que m’ont léguée mes parents bretons. Je ne connais pas non plus les limites de ma légitimité à critiquer mais définitivement, comme le soulier de Cendrillon qui épouse son pied à la perfection, cette barre correspond à toutes mes valeurs : des ingrédients de sélection réfléchie, pour préserver au mieux leurs qualités nutritionnelles originelles et une consistance optimisée. Texture fondante pour la barre moelleuse et croustillante pour celle aux céréales et un goût extra !

J’ai ainsi reçu 4 barres qui se rangent en deux grandes catégories (croustillant et moelleux) avec des valeurs nutritionnelles très proches et les ingrédients qui les composent également. 

En moyenne :

375 calories pour 100grs ou 150 / barre.

7,7% de MG dont 2,2 saturés.

57,2% de glucides dont 17,5 de sucres. 

7,9% de fibres.

15,6%de protéines.

Et moins 0,25grs de sel par Barre. 

Deux barres croustillantes (35grs) : une au chocolat / noisette et l’autre à l’orange / noisette.

Deux barres moelleuses (40grs) : une banane / céréales & l’autre au chocolat.  

La différence est surtout que la moelleuse est plus simple à assimiler en plein effort lorsqu’il s’agit de la « déguster » en courant. J’aurai ainsi tendance à réserver les croustillantes après et avant ou alors en plein effort mais sur le vélo et lorsque la mastication est plus possible. 

Notre conclusion

« Si bien se nourrir c’est aussi mieux courir, bien manger c’est aussi se faire plaisir ! ». Ces 4 barres divisées en deux catégories : les moelleuses et les croustillantes : c’est juste une merveilleuse découverte. Allo ! Apurna ! Je peux recommencer ! Vous me renvoyez de quoi teste.

Bon, Digeste, Nutritif, Rapide et Simple !

« Vous pouvez faire totalement confiance à cette barre et ne vous préoccuper que de votre course sans vous soucier de comment maintenir votre niveau énergétique »

D’autre part et ce n’est pas qu’un détail, c’est vraiment bon. Peut-être même un peu trop, d’ailleurs… On est bien loin de s’imaginer qu’il s’agit d’une barre diététique à intérêt nutritionnel sportif.

Désormais, je vis cette barre comme une récompense. En séance quand c’est dur, j’y pense. Savoir que je vais la déguster sur le banc m’aide à terminer l’entraînement…

Alors pourquoi Apurna ? 

Pour au moins 3 raisons : la première c’est qu’Apurna est une société bretonne. Et qu’un breton privilégiera toujours un breton (Rire). Mais au-delà de ce chauvinisme mal placé, c’est surtout qu’Apurna respecte ses engagements en termes de qualité. Du Made in France dans ce domaine c’est suffisamment rare pour le souligner.

Apurna innove avec le Prolacta. Le Prolacta est issu de plusieurs années de recherche et d’études cliniques. Il s’agit d’un concentré de protéines breveté riche en acides aminés essentiels et particulièrement en Leucine (BCAA). Derrière le nom Prolacta se cache un secret bien gardé de fabrication.

En effet, il s’agit d’un procédé unique de microfiltration à froid qui préserve toutes les qualités originelles et garantit un niveau de pureté incomparable. L’efficacité pour les muscles est donc plus rapide et plus efficace. Le développement durable qui soucie Apurna attire aussi mon attention car ils accordent une grande importance à la gestion de l’énergie et des matières premières sur les chaînes de fabrication, du début jusqu’au traitement des déchets.

L’entreprise a, par exemple, vu sa consommation d’eau se réduire de 33 % en 7 ans et ils ont optimisé le traitement de leurs eaux usées pour en améliorer la qualité. Enfin, j’ai récemment appris qu’Apurna a progressé sur les emballages et leurs éco conception.

Et enfin, c’est peut-être pas du tout objectif mais ils sont vraiment sympas chez Apurna. C’est tout bête, mais à niveau égal, je me dirigerai toujours vers les gens les plus sympas. Alors je ne vous explique même pas si le niveau est supérieur…

Barres croustillantes (35grs) ou moelleuses (40grs) – APURNA.

Les + : Fabriqué en France, Certifié antidopage, gourmande, Digeste, Nutritif, Rapide et Simple.
Les : RAS à part que c’est un peu trop bon et qu’on risque de tout manger.

Lot de 5 barres de 40g pour les moelleuses et 35grs pour les croustillantes. 

Prix : 10,00€ les 5 barres

– Site :

Jean-François Tatard

Plus de 100 victoires dans des compétitions départementales, régionales et nationales.

2h34’ au marathon
– 3ème du 100kms de Millau 2014
– 6ème de l’ECOTRAIL 2013
– 5ème des Championnats de France du 100kms 2013
– 2ème français au marathon de Florence 2012 et au semi-marathon de Barcelone 2013

– 3ème du championnat de France de semi-marathon par équipe 2011

 

 

 

Jean-François Tatard

Jean-François Tatard

Jeff TATARD - 38 ans. - consultant sport - athlète multidisciplinaire (running, cyclisme, route, VTT, Run & Bike) Facebook : Jeff Tatard Insta : Jefftatard

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire