fbpx

Élaborée par Kilian Jornet, nous avons testé pour vous la Salomon S/Lab SPEED 2

S’il fallait n’en choisir qu’une chez Salomon ce serait bien celle-ci. L’opportunité nous a ainsi été offerte de tester la plus belle chaussure de la gamme. La S/Lab SPEED 2.

Par Jean-François Tatard – Photos : Jeff – Salomon

Ça commençait comment déjà la phrase : « Si je n’ai pas mes Salomon à 40ans…» ? Ce n’est pas cela ? En tous les cas, on ne pouvait pas se prétendre être une référence en magazine de course à pied tant que nous n’avions pas encore testé une paire de Salomon…

Commençons par qui est Salomon

Salomon est une marque de ski française qui a été créée juste après la seconde guerre mondiale. La firme profite des 30 glorieuses pour se développer avec le loisir que les français découvrent dans cette période de plein essor.

Ce n’est qu’aux débuts des années 2000 que la marque voyant pour la première fois ses résultats reculer décide de s’ouvrir au créneau de la course à pied. Au trail précisément et tout ce qui concerne l’outdoor, où elle se heurte rapidement à des concurrents chevronnés et très expérimentés comme NIKE ou Adidas.

Depuis elle se réoriente sur le marché du textile et de la chaussure avec des produits techniques très haut de gamme. Ainsi en baisse régulière, le domaine du ski représente aujourd’hui pour la marque moins d’un tiers du chiffre d’affaires. Et ainsi aidée par l’image de leurs deux égéries iconiques, Kilian Jornet et François D’Haene, la part du running et du textile a triplé depuis 2007. 

SALOMON & LA CHAUSSURE DE TRAIL RUNNING

Il y a déjà quelques années, Salomon sortait son premier modèle de chaussures dans sa collection S/Lab : les Fellcross.

Les Fellcross

Fellcross 2 

La Fellcross est un modèle racé, au drop réduit avec de gros crampons. A l’origine elle était destinée aux traileurs souhaitant être équipés d’une chaussure utilisable par toutes météos. Dans la foulée Salomon décide d’arrêter ce modèle, et lance : la S/Lab Speed.

La S/LAB SPEED

L’une des chaussures les plus vendues de l’histoire des chaussures de trail. Ce qui distingue ainsi la S/LAB SPEED ce sont surtout les crampons et leur forme. Hormis ça, le modèle est sobrement racé avec un très faible drop.

L’objectif de la marque avec cette chaussure était de faire une chaussure de trail légère et appropriée exclusivement à la performance. Son seul défaut réel : son obsolescence anticipée. Les crampons fondaient comme neige au soleil au contact du bitume. 

Son évolution aujourd’hui ? 

Aujourd’hui, Running4all a décidé de vous présenter un petit chef d’œuvre. Les chaussures qui succèdent au Best-seller de la gamme avec toutes les faiblesses corrigées et mieux : quelques améliorations en bonus.

La S/LAB SPEED 2

Parce que la première version a cartonné, Salomon a décidé de faire la même chose en mieux… Salomon a ainsi conservé ce qui constituait les forces de la version précédente, puis a remis à niveau le reste et enfin a apporté des améliorations en supplément.

Bon, allez, testons !

Comme systématiquement depuis mes débuts journalistiques pour running4all, l’histoire commence avec un colis livré par Chronopost. Et quelle surprise ! Quel flow ! Je suis tellement habitué à me faire surprendre qu’en réalité je ne me fais plus surprendre. Sauf que cette fois, ça commence par un inattendu coup de foudre. Elles sont magnifiques ! 

De la Sobriété à l’état brut !

Elles scintillent dans le noir et pourtant elles sont noires. Ce sont des chaussures venues de l’espace. Je me serai bien vu marcher sur la lune avec. Des écritures réfléchissantes et faites d’un moule. Elles font esthétiquement l’unanimité : Tout le monde les trouve belle !

Avec ces S/Lab Spped 2, on se sent en possession d’une chaussure venue du Futur ! De la Sobriété à l’état brut !

Prise en Main…

Moins de 280 grammes pour une chaussure de trail. Elles sont à ranger dans la catégorie poids léger. 

La semelle

A part mes bottes pour faire le jardin, c’est ma première paire de chaussures avec une semelle en caoutchouc. Pour quel bénéfice ? La semelle nous permettra d’avoir les pieds bien protégés, même dans les conditions les plus extrêmes.

Disons que Salomon a conservé la célèbre Premium Wet Traction Contragrip, basée sur un caoutchouc spécialement conçu pour adhérer aux surfaces mouillées. Quant aux crampons “chevron” associés à cette matière ils donnent aux pieds une grande traction, mais aussi de la stabilité, tant en montées qu’en descentes.

La semelle intermédiaire

Moulée en Mousse Eva compressée. Et ce n’est pas qu’un détail,cette semelle intermédiaire est la clé de la stabilité du pied. 

Le drop

Relativement faible. Pas plus de 4mm. Néanmoins il apporte un amorti suffisant pour une raison simple, la hauteur au talon est de 20mm et 16mm à l’avant pied.

Le mesh

Le mesh est excessivement solide avec une fine couche de plastique. Ce mesh est anti débris et anti-perforation ce qui limite considérablement la pénétration de saletés dans la chaussure.

Le sensifit

La technologie Sensifit donne un ajustement précis et confortable de chaque côté du pied.

Le endofit

Le chausson Endofit maintient le pied avec une précision extrême et améliore le ressenti du terrain, ainsi que le chausson.

Le quiklace

On l’avait déjà présenté dans le cadre du marathon du Beaujolais où François D’HAENE avait réussi à nous convaincre de les utiliser pour gagner du temps lors de nos 3 changements de chaussures. Pour faire simple le système permet un laçage : sécuritaire, rapide et précis. 

Le confort 

La sensation de confort est amplifiée par la qualité de l’amorti délivré par la semelle intermédiaire EVA moulée et compressée. Elle nous fait bénéficier d’un dynamisme et d’une légèreté exceptionnelle tout au long de notre parcours de trail exclusivement. Cette conception spécifique de semelle améliore la stabilité incontestablement.

À l’usage

Une fois aux pieds, on ne les sent pas ! Elles sont vraiment ultra light. Un Grip de malade également. Si tu glisses avec, change de sport ! J’ai réussi à descendre pleine balle sur les graviers sans perdre de stabilité. Elles sont dynamiques également. Elles répondent comme une vraie chaussure de compet’. C’est la 4×4 de la running.

Je les réserverai tout de même pour la pluie et sur terrain boueux. C’est dans ces conditions qu’on en tire le mieux profit. Contrairement à ses concurrentes notamment de chez On, le dégagement de cailloux se fait naturellement.

Pas de risque d’avoir un gravier coincé entre les crampons. Enfin elles sont très nerveuses et permettent de passer quasiment partout. J’ai bien dit quasiment…

Un point négatif ? 

Et bien justement presque partout. On ne s’en servira que pour le trail. On ne fait pas de la route avec. Déjà on ne s’y sent pas bien avec les crampons sur le bitume et d’autre part, je ne donne pas cher de leur durée de vie si vous vous y aventurez trop longtemps. 

Notre conclusion 

Les Salomon S/Lab Speed 2 sont un modèle exclusivement réservé pour la compet. On les sort uniquement les jours de messe et à la condition qu’il n’y a pas de bitume. Difficile d’imaginer meilleure chaussure de trail. Elles donnent clairement le ton : elles sont faites pour préformer. Sur terrain humide et boueux.

Et enfin pour parfaire le style très racé de la chaussure, l’empeigne en mesh d’un seul tenant nous protège des éléments extérieurs tout en laissant respirer le pied de manière optimale. Et dernier point : sans couture, elle permet de réduire les frottements pour une impression de liberté absolue. J’ai adoré…

Les + : légère, stable, dynamique, imperméable, solide, jolie

Les : chère, exclusive (trail)

Prix public : 180€

– A lire : Salomon partenaire officiel du Marathon Nice-Cannes 2019

– Site: Salomon 

*Jean-François Tatard

Plus de 100 victoires dans des compétitions départementales, régionales et nationales

– 2h34’ au marathon

– 3ème du 100kms de Millau 2014

– 6ème de l’ECOTRAIL 2013

– 5ème des Championnats de France du 100kms 2013

– 2ème français au marathon de Florence 2012 et au semi-marathon de Barcelone 2013

– 3ème du championnat de France de semi-marathon par équipe 2011

 

 

 

 

 

Jean-François Tatard

Jean-François Tatard

Jeff TATARD - 38 ans. - consultant sport - athlète multidisciplinaire (running, cyclisme, route, VTT, Run & Bike) Facebook : Jeff Tatard Insta : Jefftatard

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire