fbpx

Pour savoir quelle est votre meilleure heure de la journée pour aller courir, running4all.fr vous propose le quizz de l’été en 10 questions.

Parmi les lecteurs de running4all vous êtes beaucoup à chausser les baskets avant le travail. Foncièrement êtes-vous réellement un lève-tôt ? Ou alors, est-ce que cela vous nécessite un tel effort que finalement cette programmation hâtive de votre run quotidien ne vaudrait pas mieux un autre moment de la journée à privilégier ?

Par Jean-François Tatard – Photos : DR

Votre magazine running4all.fr préféré vous propose ainsi un exercice en 10 questions pour vérifier s’il ne vaudrait pas mieux pour vous de continuer à vous lever tôt et profiter du sunrise ou alors de rester dans les bras de Morphée et privilégier le sunset à petite foulée.

QUESTION 1 

Si vous pouvez choisir l’heure du coucher quelle heure privilégierez-vous ?

  • Entre 20 et 21h (5pts)
  • Entre 21h et 22h30 (4pts)
  • Entre 23h et 00h30 (3pts)
  • Entre 00h30 et 1h30 (2pts)
  • Après 2h du matin (1pts)

QUESTION 2 

Si vous pouvez choisir à quelle heure vous lèveriez vous ? 

  • À midi (1pt)
  • À 10h30 (2pts)
  • À 9h30 (3pts)
  • À 8h (4pts)
  • À 6h (5pts)

QUESTION 3

En règle générale vous est-il facile de vous lever le matin ?

  • Très facile (5pts)
  • Facile (4pts)
  • Assez facile (3pts)
  • Pas très facile (2pts)
  • Compliqué (1pt)

QUESTION 4

S’il n’y a pas d’obligation le lendemain vous retardez votre réveil…

  • Pas du tout (5pts)
  • D’une heure (4pts)
  • Jusqu’à 9h (3pts)
  • 10h30 (2pts)
  • On verra & généralement il est midi (1pt)

QUESTION 5

Dans quel état êtes-vous généralement dans la demi-heure qui suit votre réveil ?

  • Irritable & désagréable (1pt)
  • Fatigué (2pts)
  • Pas envie de parler (3pts)
  • Bien (4pts)
  • En forme et dynamique (5pts)

QUESTION 6

Le soir si vous pourriez choisir à quelle heure sentez-vous l’envie de dormir ?

  • 21h (5pts)
  • 22h (4pts)
  • 23h (3pts)
  • Au-delà de minuit (2pts)
  • Jamais (1pt)

QUESTION 7 

Vous avez un entraînement plus exigent que d’habitude à fournir (séance sur piste, fartlek, intervalle training, fractionné, VMA, etc), quel créneau privilégiez-vous spontanément ?  

  • Après 19h30 (1pts)
  • 18h (2pts)
  • 16h30 (3pts)
  • 11h (4pts)
  • 9h30 (5pt)

QUESTION 8 

Comment vous situez vous au niveau de l’appétit dans les minutes qui suivent votre réveil ?

  • Nauséeux (1pt)
  • Pas faim du tout (2pts)
  • Faible (3pts)
  • Bon (4pts)
  • Très bon (5pts)

QUESTION 9

À quelle heure de la journée vous sentez-vous généralement le plus productif ?

  • Avant 9h (5pts)
  • Entre 9h et 11h (4pts)
  • En début d’après-midi (3pts)
  • En fin d’après-midi (2pts)
  • Le soir tard (1pt)

QUESTION 10

A 23h en milieu de semaine à quel point vous sentez-vous fatigué ?

  • Pas du tout (1pt)
  • Je suis encore plus ou moins en forme (2pts)
  • On peut encore attendre pour aller se coucher (3pts)
  • Je n’entreprends plus rien (4pts)
  • Je suis mort de fatigue (5pts)

RÉSULTAT 

On fait les comptes ? Combien de points ?

  1. Au-dessus de 40 points

Vous êtes du matin et vous avez bien raison de privilégier les heures avant d’aller travailler pour aller courir.

  1. Entre 34 et 40 points

Modérez vos heures d’entraînement et n’allez pas tous les matins courir à l’heure du lever du soleil. 2 ou 3 fois par semaine, vous pourrez aller courir à 6h du matin mais plus : vous risquez d’entamer vos réserves et votre capital motivation.

  1. Entre 28 et 34 points

Vous êtes neutre. Occasionnellement vous trouverez le courage de vous lever tôt pour aller courir au chant des merles mais ce n’est pas dans votre programmation naturelle.

  1. Entre 24 et 28 points

Vous n’êtes pas du matin et, mieux vaut pour vous, louper exceptionnellement l’entraînement quotidien que de créer de la sur fatigue par un footing trop matinal. Programmez autant que vous pouvez les tâches de la journée de façon à ce que vous puissiez aller courir après le boulot.

  1. Moins de 24 points 

N’allez pas forcément contre nature ! Vous êtes du soir ! C’est joli aussi un coucher de soleil. Votre fenêtre d’entraînement est probablement plus à privilégier au moment du sunset. 

CONCLUSION 

À chacun son heure, il n’y a pas forcément de meilleur créneau pour aller s’entraîner. Le tout c’est de savoir lequel nous convient le mieux et autant que possible choisir celui qui nous permettra d’en optimiser son efficacité tout en préservant sa propre envie et sa motivation.

N’allez pas aussi systématiquement contre nature. Il faut apprendre à s’apprivoiser soi-même et composer avec ce que nos parents nous ont légué de patrimoine. 

Ne vous inquiétez pas ! Si vous êtes du matin : tant mieux, vous profiterez du lever du soleil et si vous êtes du soir : tant mieux aussi, vous profiterez de son coucher…

 

 

 

 

Jean-François Tatard

Jean-François Tatard

Jeff TATARD - 38 ans. - consultant sport - athlète multidisciplinaire (running, cyclisme, route, VTT, Run & Bike) Facebook : Jeff Tatard Insta : Jefftatard

Laisser un commentaire