Logo Running 4 All

Test: Bidon souple HydraPak Skyflask speed 350ml

par | 8/06/2021

Avec la flasque HydraPak Skyflask Speed 350ml, Running4all.fr vous offre une tournée générale à consommer sans modération en vous exposant ses 4 points forts qui sauront vous séduire.

Marathon Seine Eure 10 octobre 2021

Produit testé par: Marie-Caroline SAVELIEFF,  Athlète- Diététicienne nutritionniste du Sport – Photos: Marie Caroline

Hydrapak Skyflask Speed 350ml

Un remplissage facile

Marathon Colmar 12 septembre 2021

Son large goulot permet d’y glisser aisément une pastille électrolytique ou un stick de boisson isotonique

Comme vous pouvez le constater, comme toutes les gourdes souples du marché, le capuchon avec sa tétine peut s’enlever pour faciliter le remplissage.

Hydrapak Skyflask speed 350ml

Quoi de neuf avec l’Hydrapak Skyflask speed 350ml ?

3 choses essentielles qui démontrent une étude approfondie du sujet :

  1. Un goulot de 3.5cm de diamètre qui permet d’y glisser une pastille très facilement ou tout autre stick que l’on aurait emmené pour se ravitailler en course en vue de la compléter par de l’eau au ravitaillement, à une fontaine ou plus aventureusement dans un point d’eau naturelle.
Hydrapk Skyflask Speed 350ml

Deux systèmes d’ouverture ; par clip ou vissage pour faciliter le nettoyage

  1. Un double système d’ouverture. Tout d’abord via un clip ultra pratique en course car il permet une ouverture ou fermeture d’une seule main. Mais également une ouverture à visser qui vous ravira lors du nettoyage post course. Les risques de boisson goût moisi ne trouveront plus l’excuse du « ce n’était pas pratique à nettoyer, même avec un goupillon pour biberon ». Ici le nettoyage s’effectue bien plus aisément.
Hydrapak Skyflask Speed 350ml
  1. Un remplissage plus aisé puisque grâce au bouchon large et rigide, la flasque reste stable et facile à remplir, cela, même dans l’urgence d’une course compétitive.

Une tétine qui ne s’enfuit pas

Tel le mystère des chaussettes perdues dans la machine à laver, qui n’a jamais subi le deuil d’une flasque par perte du bouchon tétine qui a pris la fuite au choix : durant la course, lors du nettoyage ou bien encore lors du stockage de la soft flasque que l’on préfère laisser ouverte de peur que les bactéries s’y développent.

Le problème est ici résolu puisque le système de clips maintient toujours unis le contenant du bouchon.

Hydrapak Skyflask Speed 350ml

Les soft flasques sont devenues les petites robes noires du trailer : c’est-à-dire un incontournable dont il ne peut plus se passer que ce soit sur ultra ou sur course courte. Les marathoniens en prépa s’y sont mis puisque sa légèreté lui permet de presque se faire oublier en course, même s’il n’a ni porte bidon, ni ceinture, ni sac gilet pour la stocker.

Reste la problématique de garder toujours en main ce contenant au risque de finir avec une crampe et de pencher d’un côté en début de course car c’est tout de même un minimum de 500g rempli. Le poids se fait, au fil de kilomètres vite ressentir, au point de préférer programmer un arrêt fontaine au risque de casser son rythme…. C’est comme ça : pour un marathonien 4’55 au kilomètre c’est 4’55 et pas 5’20 que l’on rattrapera au kilomètre suivant ! Le secret c’est la régularité.

Hydrapak Skyflask Speed 350ml

Revenons à notre flasque : elle est munie d’une lanière réglable très aisément avec la main opposée. Elle conviendra à tous les gabarits de mains, et bien sûr aussi bien aux droitiers qu’aux gauchers. Vous pouvez ainsi courir sans avoir à crisper vos petits doigts sur le bidon puisque la lanière se charge de la soutenir pour vous et ne se desserre au fil de la sortie.

Mention spéciale aux « petits bras » dont je fais partie, qui pourront porter cette lanière jusqu’à leur mini biceps et ainsi courir avec encore moins de gêne ou de poids au niveau de l’avant-bras.

J’ai tout particulièrement apprécié cette option qui n’en n’est pourtant pas une originellement !

Hydrapak Skyflask Speed 350ml

L’hydrapak Skyflask speed 350ml ultra compactable

Il n’y a rien de plus désagréable de s’encombrer d’une gourde vide durant une course une fois son contenu épuisé.

Il est révolu le temps des scouts avec leur gourde en alu qui en plus de peser son poids, nous encombrait de par sa taille et son cliquetis continu…

Avec lHydrapak  Skyflask  speed 350ml, l’ensemble de ces soucis est annihilé puisque cette dernière fera à peine 8cm de haut. Vous la caserez facilement dans la poche de votre short, veste ou sac de trail. Elle se fera ainsi oublier jusqu’à l’arrivée ou jusqu’au prochain ravitaillement en vue de la remplir de nouveau aisément.

Gourde Hydrapak

Deux petits bémols 

Comme toutes les flasques en plastique, lors des premiers usages de HydraPak Skyflask speed 350ml, le goût de plastique se fait fortement ressentir. Pour résoudre ce problème, les 2 options les plus usuelles restent le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude.

La gourde n’est pas thermique dans le sens où elle ne supportera le chaud que jusqu’à 60 degrés. N’allez pas y mettre un bouillon de volaille brûlant, elle n’y est pas dédiée.

A l’opposé, lorsque les températures deviennent extrêmes et que les boissons se réchauffent trop vite, pensez à mettre votre gourde au congélateur, puisqu’elle résiste au froid ! Le froid éliminera certaines bactéries.

Hydrapak Skyflask 350ml 1

En conclusion:

Adepte des sorties longues en nature tout en légèreté, j’ai trop souvent tendance à partir la fleur au fusil et à le regretter en arrivant toute desséchée chez moi ou à squatter la gourde d’un ami athlète qui effectue la sortie à mes côtés. (C’est vraiment en cas d’extrême urgence et jamais en course où je me dois alors d’anticiper).

Cette gourde me permet de ne pas m’encombrer sur une sortie d’un 1h-1h30 maximum surtout lorsque la chaleur se fait ressentir, et cela que ce soit en trail ou sur route.

Sur course longue, j’en glisse 2 dans les poches de mon gilet de trail : une remplie d’eau et l’autre de boisson de l’effort. Je peux ainsi varier les apports : eau+ barre ou uniquement boisson de l’effort. Ainsi aucun risque d’écœurement durant la course.

Le produit testé:

Bidon souple : HydraPak Skyflask speed 350ml

Couleur : Bleue

Volume : 350ml

Dimension : 200 X 55mm

Poids : 44g

Prix : 24.90 euros

Spécificité : Compressible, plastique sans BPA ni PVC, température max 60°C, passe au congélateur, attache intégrée

Marathon Sables d'Olonne c19 septembre 2021

Site: Hydrapak

Articles connexes