Maintien, confort et mode. Tel le triangle des Bermudes, pourquoi ces 3 mots sont-ils trop souvent synonymes de naufrage dans le domaine du sportwear technique féminin ? Pourquoi ce tiercé gagnant semble chimérique?



Marie-Caroline SAVELIEFF, Diététicienne nutritionniste du Sport – Photos : Marie Caroline – Anita
La marque Anita nous assure qu’elle n’a pas accepté le compromis. Vous nous connaissez, on a voulu tester pour le croire.
On ne vous présente plus Anita, la marque de sous-vêtements qui a su se spécialiser dans TOUS les sports.
Sans oublier les activité dites « non portées » impliquant des impacts au sol et donc imposant un soutien renforcé pour un bon maintien de la poitrine.
Mais Anita, n’est plus une marque uniquement dédiée aux sous-vêtements et maillots de bains.
Quand les dessous prennent le dessus, cela donne un legging de sport qui ne laisse pas indifférent en version python irisé surtout avec le soutien-gorge assorti !

Le soutient-gorge : sans dessus-dessous

  1. Des bretelles tout confort. Je mets au défi les adeptes, malgré elles, de la scarification des épaules de tester ce produit.

Les bretelles sont entièrement doublées et molletonnées tels de petits coussins respirants posés délicatement sur vos épaules qu’elles soient frêles ou de déménageuses !
Anita a su, grâce à son savoir-faire dans le domaine des grands bonnets y incorporer un système d’allégement ergonomique réglable au dos qui conviendra jusqu’aux poitrines bonnet H : chose assez rare pour être signalée car le sport se doit d’être ouvert à toutes quelles que soient les morphologies.

2.  Bonnets en 3 parties. Les bonnets sont conçus en 3 pièces pour épouser l’ergonomie de la poitrine. Les coutures étant invisibles, l’esthétique de l’effet python est totalement préservé de sorte que ce sous-vêtement puisse très bien, par temps chaud, devenir une brassière sans donner l’impression de courir en « soutif ».
Bien sûr, les bonnets sont doublés en éponge microfibre pour éviter les irritations et évacuer la transpiration.
 3.     Mention spéciale  : Ce soutien-gorge est adaptable aux prothèses mammaires conçues spécifiquement par Anita Care pour les femmes sportives ayant subi une opération du sein. Jusqu’à 25% plus légères, ces prothèses sont idéales pour le running comme pour la natation avec évacuation rapide de l’eau.

LE LEGGING : seconde peau

Le textile a reçu le SIPO Award 2018 du meilleur produit dans la catégorie Santé et Fitness / Base layer

  1. Ne glisse pas. Le double test m’a convaincu, j’ai nommé :

Le squat,
Le vélo pour me rendre à l’entrainement.
La ceinture fine et aérée restera donc bien en place sans tendance au glissage vers le bas.
2.  Jambes coupe franche. La finition de type coupe au laser en bas de jambes est juste magique. Idéale pour les athlètes qui ne supportent pas d’être serrées au mollet ou qui ont tendance à marquer.
Ce petit bas se portera aussi bien au sport qu’un jour chic-décontracté pour une journée entre amis.

3. Tissu effet massant. Vraiment agréable à porter, ce textile a reçu le SIPO Award 2018 du meilleur produit dans la catégorie Santé et Fitness / Base layer. Ses micro alvéoles laissent l’impression d’un léger massage à chaque mouvement.
Soyons honnêtes, je n’irai pas jusqu’à affirmer que ce legging optimise la performance, la récupération et limite les risques de blessure.
Mais je peux vous garantir qu’il s’agit du plus confortable que j’ai eu l’occasion de tester, sans effet garrot à l’opposé de certains produits qui promettent un effet similaire.

SI SEULEMENT…

  1. Pour le soutien-gorge, ma préférence se tournerait vers un modèle uni total python et non noir au dos.

Le tout allié avec un dos croisé car le dos ressemble encore trop à un sous-vêtement et non à une brassière portable sans t-shirt.
    2. Le legging existe également en 7/8 et corsaire court… Pourquoi ne pas avoir créé un short plus court type 8cm pour pratiquer en salle ou par temps chaud. Le petit ensemble brassière et shorty python serait à tomber !
Pour conclure, ANITA ACTIVE reste le must des sous-vêtements de sport. Plus basic que la petite robe noire car malgré les multiples lavages, les textiles restent fidèles à leurs coloris, formes et confort à l’usage.
Comme dirait une célèbre marque d’électroménager : Anita a été « construite pour durer », ce qui explique d’ailleurs son prix, mais c’est un investissement à long terme.
    3. Le manque de petits plus qui font d’UN legging, LE legging ! La fermeture éclair en bas de legging pour éviter de se déchausser post-échauffement lorsque l’on se met en short et la fermeture éclair au creux des reins pour y caser la clef ou le téléphone pour les geek runners.

LES PRODUITS TESTES :

SOUTIEN-GORGE : Anita maintien maximum extrême control
Coupes : B à H : Optez pour votre bonnet habituel.
Tour de torse / Tailles : 85 à 120. Si vous hésitez entre 2, optez pour la taille au-dessus.
Couleurs disponibles : Noir, blanc, gris chiné, balle de match, cristal argenté, python, désert
Spécificités : Maintien maximum / Sans armature / doublé d’un tissu qui absorbe l’humidité
Prix : 63.00 euros
LEGGING : Anita legging de compression de sport
Tailles : 38 à 50
Couleur disponible : Python, bleu iris, noir
Spécificité : Effet massant, coupe franche en bas de jambe
Prix : 119.95 euros
– A lire nos articles sur : ANITA

Notre Appli disponible sur I-Phone et Androïde 

Runing4all

GRATUIT
VOIR