Meltonic, La marque de nutrition sportive naturelle qui fait le buuuuzzzzzzz nous présente sa petite dernière ou plutôt ses 3 dernières car félicitation : ce sont des triplettes !

Marie-Caroline SAVELIEFF, Diététicienne nutritionniste du Sport – Photos Marie-Caroline

Trois saveurs que nous nous empressons de déguster et analyser pour vous donner un retour à la fois théorique mais aussi pratique.

Analyse des apports énergétiques

Avant / Après : Un packaging plus approprié au sportif qui passe de 50g à 30g.

Les 137 calories par barre de 30g,  sont dignes d’une petite collation à consommer en milieu d’après-midi si le repas n’a pas été assez complet ou si vous doublez dans la journée.

Côté packaging, la marque Meltonic a beaucoup progressé puisque du haut de ses 50g, l’ancienne  barre était trop conséquente : difficilement consommable en course et trop riche à titre de collation.

Quelle répartition en micronutriments ?

Avec moins de 50% de ses apports nutritionnels liés aux glucides, on en déduit que la moitié des apports provient des graisses et des protéines, ce qui la rendra moins digeste.

à Côté positif : rassasiante.

à Côté négatif : énergie moins rapidement disponible.

Sa composition nutritionnelle l’oriente donc vers 3 cibles :

– Le runner très actif qui, à la vue de son activité sportive ou professionnelle intense, aura besoin d’une collation  dans les 2 heures précédant sa séance.

– Le randonneur qui effectuera une balade active à la journée ou la ½ journée. Il pourra donc facilement digérer car l’effort ne sera pas intense et l’énergie sera lentement diffusée sur la durée de sa sortie.

–  Le traileur, ultra-traileur ou skyrunner qui voudra aller toujours plus loin, plus haut et dont la nécessité de s’alimenter avec du solide sera indispensable. Donc pour un coureur visant des sorties sup’ 5-6heures.

La répartition nutritionnelle

La présence de sucre de coco et de gelée royale apporte naturellement des sources de vitamines du groupe B (B1, B3, B5) indispensables dans ces aliments de l’effort car elles facilitent la transformation des macronutriments (glucides, protéines, acides gras) en carburant directement disponible pour l’organisme durant la pratique sportive.

Les 3 barres miel et gelée royale de Meltonic contiennent également du potassium (dans le sucre de coco et les fruits secs) et du sodium (sel de mer) permettant un bon échange intra et extra cellulaire durant l’effort, en vue de limiter notamment les risques de déshydratation et de crampes.

Sans oublier les différents antioxydants présents dans ces barres tels que le zinc, le cuivre, la vitamine C. Dommage néanmoins de ne pas avoir la quantité respective dans la composition nutritionnelle afin de savoir si les quantités sont assez significatives.                                                                

Mention spéciale pour les différents types d’apports glucidiques :

Les 3 barres Miel et gelée royale Meltonic contiennent différents types d’apports glucidiques qui permettent une absorption progressive sur la durée des sucres grâce aux différents index glycémiques : flocons d’avoine, sucre de coco, raisins secs, miel, riz soufflé et selon les barres : cranberries, sucre de canne, écorces de citron confites.

Donc moins de risque d’hypoglycémie réactive ou de problèmes de transit.

Des barres naturelles qui se confondent avec la nature!

On ne mélange pas toutes les barres dans le même panier !

On ne peut comparer cette barre aux barres de la grande distribution connues de tous depuis des générations… Oui, oui, vous savez bien, la barre que l’on destine depuis toujours au sportif et qui ne contient que des aliments soufflés agglomérés le plus souvent de sirop de glucose et de graisses hydrogénées…

Je ne commenterai pas la qualité nutritionnelle mais vous comprenez en ces quelques mots que je ne les porte ni dans mon cœur, ni dans mon ventre !

Les barres Meltonic Bio et made in France sont naturellement sources d’antioxydants.

De vrais morceaux :

Les céréales sont principalement complètes puisqu’il s’agit de flocons d’avoines entiers et naturellement sans gluten donc digérés même par les estomacs les plus fragiles.

De même pour chacun des ingrédients que l’on retrouve visuellement ainsi qu’à la dégustation : écorces de citron au sucre de canne, graines de courges craquantes à souhait, raisins secs et cranberries des plus moelleuses …

Un réel plaisir à la consommation contrairement à certains aliments de l’effort où il est parfois impossible de deviner les ingrédients principaux !

Consommer entier, ce n’est pas digérer avec facilité

Les morceaux entiers de produits céréaliers,  de graines oléagineuses, fruits secs et écorces de fruits confits si goûtus n’en sont pas moins difficilement consommables sur des courses à forte intensité. L’estomac est mis à mal et la mâche difficile. On se dirigera alors plus facilement vers des barres sous forme de pâtes où les oléagineux sont réduits en poudre et les fruits gélifiés.

– Côté course longue, cette barre pourra convenir puisque le runner, traileur aura besoin de varier les textures pour éviter l’écœurement et l’overdose de sucre, surtout avec son format plus compact.

Mais n’oublions pas qu’en course, qui plus est, avec du dénivelé et avec la durée, ça secoue et les aliments de l’effort sont maltraités à chaque foulée… Un peu comme prédigérés par notre sac à dos ou nos poches de short. Malheureusement ces barres sont un peu trop friables ce qui implique des risques de semer, tel le petit poucet, sa barre à l’ouverture. 

– A lire : Magnésium : la fatigue du runner

– Retrouvez nos articles : Nutritions & Santé

Notre conclusion

AVANT : Ces 3 barres seront donc idéales à titre de collation dans les 1h30 à 2 heures précédant une séance demandant une intensité à l’effort ou, dont la durée excède à 1h30.

PENDANT : Elles seront spécifiquement dédiées aux coureurs outdoor adeptes du long qui optent pour des aliments de l’effort qui doivent allier qualité nutritionnelle et plaisir à la dégustation.

APRES : Ces 3 barres pourront servir de ration de récupération glucidique à allier avec un produit laitier ou autre source protéinée afin de composer une ration glucido-protéique de récupération optimisée.

– Site : Meltonic

 

 

Copyright © 2020 Agence Commin All Rights Reserved.  Mentions légales

Runing4all

GRATUIT
VOIR