Le running yoga aide à prendre conscience de la position de notre corps dans l’espace quand nous courons, mais pas seulement !

Bien que le yoga et le running soient 2 activités antagonistes, leur pratique conjointe permet de mieux vivre sa pratique sportive mais aussi sa vie quotidienne. J’ai beaucoup appris sur mon corps et mon mental en pratiquant quotidiennement quelques postures et encore plus en devenant ambassadrice de cette activité, le running yoga.

Sa pratique m’a permis de trouver de nouvelles ressources pour gérer mes efforts longs et les moments difficiles qui surviennent toujours à un moment. Elle m’a également apporté une énergie tonique sur les séances courtes à l’entraînement en sachant mieux varier mes appuis en fonction de l’exercice et du terrain. En mettant au repos mon mental, j’ai appris à canaliser mon énergie car l’attention va où nous posons notre intention. Je sais maintenant relâcher les tensions parasites.

Le running yoga n’a pas pour objectif de vous faire devenir des maîtres yogis des asanas (postures) mais sera un outil qui deviendra indispensable au même titre que le gainage pour vivre pleinement vos courses.

C’est une Posture complète qui permet de faire le lien entre de nombreuses asanas. Elle fait référence à celle du chien qui s’étire en insistant bien sur les pattes avant. Adho signifie « vers le bas », Mukha le « museau » et « Svana » le chien. Savant mélange d’ouverture et de rectitude du dos, l’étirement doux de l’arrière des jambes. Elle procure des effets fabuleux si elle est pratiquée régulièrement. L’un de ses principes fondamentaux est d’induire à la fois l’étirement et le relâchement

La position Chien tête en bas Adho Mukha Svanasana

Cette position favorise l’ouverture des hanches, le développement de la cage thoracique et le renforcement des jambes et des chevilles.

Cette posture permet d’abord de bien travailler ses appuis. En effet, les deux pieds étant positionnés sur une même ligne, l’ancrage est clé pour conserver la stabilité. Cette posture améliorera ainsi votre sens de l’équilibre tout en favorisant votre concentration.

Posture Guerrier 1 Virabhadrasana

L’énergie va la où l’on porte son attention

« Les postures du guerrier nous amènent à entrer dans une posture de puissance et de fermeté sur le plan extérieur tout en conservant le calme et la tranquillité à l’intérieur. Le souffle devient le maître et se substitue au mental bavard et volontariste.

En plus d’être une posture qui travaille sur le corps physique, cette asana est très intéressante pour travailler le mental, la concentration et l’endurance. Les postures de yoga dites de « Guerrier » sont multiples, variées et guident différemment en fonction des écoles et de leurs intentions. »

Extrait du livre Yoga pour runner (page 144), de Pascal Jover et Bénédicte Opsomer, la plage : https://www.laplage.fr/catalogue/yoga-pour-runner-benedicte-opsomer-pascal-jover/

Fin de séance

Runing4all

GRATUIT
VOIR