La sortie longue course à pied du weekend ou la séance spé-piste qui fait mal aux dents, en solo ou en groupe : on l’aime. Le réveil à 6H du matin en vue de bien digérer son petit déjeuner, rares en sont les amateurs, à moins d’être insomniaque ou couche-tôt…

Encore moins le souvenir de la galette post séance, conséquence d’un temps de digestion non respecté !

Running4all.fr et sa diététicienne nutritionniste du Sport Marie-Caroline SAVELIEFF, vous éclairent sur les différents aliments de l’effort à consommer rapidement avant la séance en vue d’allier digestibilité, diffusion d’énergie progressive et lever tardif.

1. La crème de l’effort

A consommer 20-30 minutes avant l’effort avec une boisson

Ne confondez pas, votre estomac vous en voudrait : il n’est pas question ici d’une crème chauffante pour réveiller vos muscles !

Mais plutôt d’un apport énergétique facilement assimilable constitué principalement de glucides à diffusion progressive afin d’éviter un pic de glycémie qui pourrait occasionner, dans les 20-30 minutes, suivantes un coup de barre. Concrètement, ce n’est pas un gel énergétique !

La crème de l’effort se présente sous forme de poudre à diluer dans l’eau. Aucun chauffage ni temps de pause donc rien de plus simple et pratique.

Je mets au défi quiconque de rater la préparation. Faites juste attention à ne pas trop « mouiller » la poudre afin de ne pas la transformer velouté !

Elle pourra également servir de collation rapide entre 2 efforts rapprochés ou en fin de matinée ou journée avant un entrainement si le repas précédant est déjà loin.

La crème de l'effort

 

 

 

 

 

La crème énergétique Atlet ® alliera rapidité, gourmandise à l’amande mais également naturel grâce au label AB garantissant une nutrition biologique sans conservateur, ni colorant en encore moins huile de palme.

2. Les gâteaux de l’effort :

A consommer 1H à 1H30 avant l’effort avec une boisson diluée pas ou peu sucrée.

Le moelleux énergétique de l’effort, made in France, ATLET aux allures de pain d’épices, fondra en bouche et sera idéal aussi bien au matin qu’en collation avant compétition voire même sur trail long.

Le gâteau de l’effort peut se présenter sous 3 formes :

àUne poudre à diluer dans l’eau puis à enfourner 30-40’ en vue de consommer le gâteau plutôt le lendemain et sous 2-3 jours. La congélation sera possible.

Nous vous proposons également une recette de gâteau de l’effort pour les adeptes du fait maison (cf lien gâteau de l’effort orange).

à Une poudre à diluer dans l’eau dans un bol et à passer 2-3’00 au micro-ondes en vue d’une consommation immédiate.

à Un gâteau déjà prêt dont il ne reste plus qu’à ouvrir l’emballage pour le déguster au pied du lit ou sous forme de collation type pré-workout.

Ce moelleux de l’effort pourra être divisé en plusieurs portions si le temps d’attente avant compétition est assez long.

Prenons l’exemple du Marathon de New-York où, trajet et attente en sas durent des heures.

Il pourra également être utilisé en ration de l’effort en petites portions sur des courses de très longues durée type trail >5-6h ou sorties vélo.

3. La compote énergétique de l’effort :

A consommer immédiatement avant l’effort, pendant l’effort et en collation

La compote de l’effort ATLET sera certes, qualitative via son index glycémique bas, ses ingrédients naturels et Bio mais elle sera aussi et surtout délicieuse durant l’effort c’est essentiel.

Tout comme ses compatriotes, crème et gâteau de l’effort, la digestion sera optimisée et surtout, contrairement aux compotes du commerce, son assimilation sera progressive car elle alliera le fructose du fruit mais également de la maltodextrine : ces fameuses pâtes liquides à diffusion sur le long terme.

De plus, la compote de l’effort contiendra le plus souvent de la vitamine B1 qui permet de transformer les glucides de la compote en énergie directement disponible pour le corps.

Les compotes de l’effort seront plus à orienter avant une sortie longue ou une séance spécifique. En vue d’une compétition type marathon ou trail long, le gâteau de l’effort sera préférable car plus dense énergétiquement.

Maintenant que vous avez toutes les clefs en main, nous vous laissons faire le choix du repas complet minimum 3h avant le début de l’entraînement en vue d’éviter toute problématique de transit à l’effort ou des compléments de l’effort du Marché permettant de préserver votre temps de sommeil.

Nous vous laissons découvrir ATLET® : une marque engagée dans la nutrition sportive biologique fabriquée ou conçue en France, privilégiant les partenaires locaux et les emballages recyclables.

Copyright © 2020 Agence Commin All Rights Reserved.  Mentions légales

Runing4all

GRATUIT
VOIR