Test ASICS FUJITRABUCO LYTE

ASICS FUJITRABUCO LYTE: taillés pour la performance et la polyvalence

 

On ne vous fera pas l’affront de vous présenter ASICS mais plus spécifiquement ASICS FUJITRABUCO. Sa déclinaison trail running s’agrandit de mois en mois afin de s’ajuster au mieux aux différentes conditions de pratique : à chaque distance, terrain, sa FUJITRABUCO.

La FUJITRABUCO LYTE reprend les bases de la ASICS FUJITRABUCO PRO : légèreté, accroche et amorti… C’est la promesse faite par la marque. Allons la faire souffrir en terrain hostile.

Une trail running au confort d’une road running

Languette arrière : Facilement enfilée grâce à la languette arrière, la ASICS FUJITRABUCO LYTE semble se mouler à mon pied :

  • Le talon est bien maintenu et ne remonte pas au premier pas grâce au contrefort aéré qui englobe bien l’arrière de la cheville et maintient le tendon d’Achille.

 

 

Le contrefort aéré de la ASICS TRABUCO LYTE et sa languette facilite le chaussage.

 

 

 

  • Le medio-pied se love dans la chaussure, notamment grâce au système de laçage : en plus des œillets, nous pouvons découvrir un petit élastique plat orange qui se prolonge à l’intérieur du chaussant et permet ainsi de s’adapter à la largeur du pied de chaque trailer.

L'élastique orange permet un laçage sur mesure

Languette lacets couvrante :

Aussitôt le lacet plat fait, aussitôt caché sous la languette couvrante qui évite que les lacets ne s’accrochent ou ne le débouclent dangereusement au fil des foulées.

Bon amorti à l'arrière de la FUJI TRABUCO LYTE qui ne va pas à l'encontre du dynamisme chez ASICS

Semelle extérieure dynamique et accrocheuse:

A l’opposé de la majorité des modèles de trail running destinés aux courses longues sur terrains accidentés, la semelle ne sera pas ultra rigide.

On constate un grand confort du chaussant, allié au dynamisme de la semelle qui en se pliant restituera un maximum de d’énergie.

A première vue, cette chaussure semble plus destinée à un coureur à la foulée dynamique, voire médio-pied et par voie de conséquence moins dédiée aux coureurs à la foulée très assise plus à la recherche d’un rail linéaire, du moins en vue de longue distance.

Drop :

https://www.running4all.fr/comment-choisir-le-drop-des-chaussures/

 Le faible Drop de 4mm vient confirmer cette première impression de course médio-pieds qui implique dynamisme et légèreté dans la foulée.

Pour une course plus longue ou moins dynamique, optez plutôt pour la FujiTrabuco Pro qui sera plus appropriée. En effet, son Drop de 6mm viendra vous faire économiser un peu d’énergie et de pied.

Pas de gros contrôle sur la ASICS FUJITRABUCO LYTE, qui conviendra à tous notamment aux porteurs de semelles correctrices

Foulée universelle dynamique :

La semelle intermédiaire FLYTEFOAM est tout simplement moelleuse. Espérons que ce côté nuage reste intact au fil des kilomètres et ne s’affaisse telle une vieille éponge.

La semelle ASICS GRIP dont est pourvue la FUJITRABUCO LYTE et ses crampons multidirectionnels parlent d’eux-mêmes : méga accroche même dans la boue

 

 

Semelle extérieure :

Tout l’opposé de l’intérieur la semelle extérieure s’affiche griffante et agressive avec ses crampons multidirectionnels très saillants. Hâte de tester l’adhérence du système ASICS GRIP.

Crampons saillants qui s’adaptent aussi bien aux conditions extrêmes sans pour autant nous handicaper sur parcours roulants

Coutures extérieures :

Quasi inexistantes ce qui n’est pas pour me déplaire car les coutures sont trop souvent source de désordre : frottements, usure prématurée ou d’accumulation de boue.

La tige est soutenue principalement non pas grâce aux coutures mais  plutôt via des pares-pierres esthétiques qui drainent le tissu mesh au niveau logiquement de l’avant du pied en vue de protéger les orteils mais également tout le long de la tige via le logo de la marque et ce,  jusqu’au contrefort d’un orange flashy très design  du même ton que la semelle.

Pour conclure ma première impression, je n’en pense que du bon que ce soit d’un point de vue esthétique ou d’un point de vue confort de chausse.

Tige haute permettant d’éviter les frottements pour la FUJITRABUCO LYTE

Pare pierre esthétique protégeant l’avant pied

SUR LE TERRAIN : Enfin une trail qui accepte aussi de fouler le bitume.

Je ne vais pas passer par 4 chemins : j’ai trouvé la paire de trail qui regroupe l’ensemble de mes impératifs et qui me poussait à multiplier mes chaussures de trail.

En fonction de chaque sortie ou chaque compétition j’avais soit :

  1. Ma paire de trail sans grand amorti mais avec une grosse accroche pour la caillasse ou la boue.
  2. Ma paire de road-running si le terrain était sec, roulant et sans grosses difficulté technique.
  3. Ma paire de trail long avec gros amorti mais souvent trop rigide et trop lourde et donc moins de sensation sur les parties plus roulantes, sans parler des parties bitume lors des passages en ville.

Bonne accroche sur terrain meuble

La FUJITRABUCO LYTE ne craindra pas la boue et plus largement les terrains gras. Vous serez surpris par son accroche

Même si notre but initial en trail running est toujours de rester en communion avec la nature, rares sont les parcours que ce soit en bois ou en montagne où l’on ne franchit pas quelques routes et lacets bitumés. Pensons par exemple aux derniers kilomètres de l’écotrail.

Sauf exceptions (les derniers km de l’ecotrail) nous n’irons pas jusqu’à changer de paire de running par perte de temps en compétition, prise de tête et tout simplement parce qu’on ne va pas emporter nos road running dans le Camel back !

La Trabuco trail est la paire de running qui va me permettre de faire le ménage dans mon placard puisqu’elle réunit l’ensemble de mes attentes d’accroche, de légèreté et de dynamisme à chaque foulée. Ce n’est pas pour rien que Xavier Thévenard a emmené ce modèle lors de son Ultra trail du Mont Fuji 2019.

J’insiste tout particulièrement sur sa capacité à s’adapter aussi bien au sportif.

– débutant le trail qui saura se faire plaisir sur des trails courts ou moyenne distance surtout s’il est routard à la base

– Expert et compétiteur sur longue distance car la chaussure possède une accroche fabuleuse dans la boue (pas douée dans ce milieu,  je n’ai jamais eu un modèle avec une meilleure accroche si ce n’est mes pointes de 15mm en cross !) tout en conservant sa légèreté et la possibilité d’une foulée médio-pied.

Pour les coureurs un peu plus lourds dans leurs appuis, je leur conseillerai plutôt la FUJITRABUCO PRO avec un Drop supérieur qui facilitera la foulée.

Pour ma part, elle m’accompagnera sur l’Eco trail de Paris et voire plus si premières affinités confirmées.

Ascs18

Enfin une trail running polyvalent qui ne tapera pas sur terrain sec et le bitume.

POUR CONCLURE :

POINTS FORTS : Accroche ++++ , légèreté ++++ , dynamisme ++++, maintien du pied ++++

POINTS FAIBLES :

J’aurai bien mixé ce modèle avec la ASICS FUJITRABUCO PRO en conservant le Drop de 4mm pour conserver la foulée dynamique et rajouté la colerette/ chausson intégré soutenant la cheville et limitant l’entrée de la boue et des pierres alliée au système de laçage rapide que j’affectionne pour la facilité du laçage par temps froid ou boueux.

Modèle un peu léger pour des athlètes de plus de 70-75kg sur des trails longue distance.

Chaussant assez fin donc à essayer avant achat pour les pieds larges ou qui ont tendance à gonfler.

On attend maintenant avec impatience la suite de la gamme ASICS TRABUCO qui devrait nous présenter une Trail running spéciale KV : ça va donner du crampon !

LE PRODUIT TESTE : MODELE: Chaussure Trail-running FUJI TRABUCO LYTE • Tailles : Femmes : 35.5 à 44.5 / Hommes : 39 à 50.5 • Couleurs : Metropolis, orange pop (modèle femme présenté) / Directoire blue, shoking orange (homme) • Semelle intermédiaire : Flyte foam • Semelle extérieure : Asics Grip • Lacets plats et languette cache-lacets • Poids contrôlé Running4all : 190g en 37 • Drop : 4 mm • Prix : 130 euros • Foulée universelle et dynamique

ODLO remporte le GOLD WINNER

Respirabilité et imperméabilité ultimes

Rester au sec à l’intérieur ou à l’extérieur ? Les sportifs motivés étaient jusqu’ici confrontés à cette décision quand il s’agissait de courir sous la pluie. Soit vous décidiez de porter une veste imperméable, qui vous protège de l’humidité extérieure, et dans ce cas, vous étiez humide à l’intérieur, soit vous optiez pour une veste hautement respirante, et vous preniez le risque d’être trempé(e) jusqu’à l’os. Aujourd’hui il est possible de mettre un terme à ce désagrément. Cela grâce à la technologie Dual Dry d’ODLO.

Source: DP

Que veut dire DUAL DRY?

Dual Dry signifie ” être au sec” à l’intérieur comme à l’intérieur. Grâce à cette technologie poids plume. Les Suisses d’origine norvégienne introduisent une technologie ” Microlimate Management” ( gestion du microlimat corporel) innovante, qui offre un équilibre entre la protection contre les intempéries et une excellente respirabilité, inconnue jusqu’alors. Vous restez ainsi agréablement au sec quelles que soient les conditions météorologiques.

Une protection ultra légère contre les intempéries avec une respirabilité de 50 000g/m2/24h.

DUAL DRY WATERPROOF : laminé léger,ultra respirant

Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  • Cette technologie ultra légère offre une colonne d’eau de 20 000mm, une protection ultime.
  • Le taux de transmission de la vapeur d’eau est de 50 000 g/m2/24h. Ce qui est exceptionnel.
  • Le tissu laminé ultra léger ne pèse que 53 grammes au mètre carré. Un véritable poids plume. La veste homme en taille L jacket ne pèse que 135 grammes.

Odlo attache une grande importance à ce que cette veste soit portable au quotidien. Toutes les coutures sont entièrement soudées, la capuche et la ceinture sont réglables. Le modèle femme ainsi que le modèle homme, sont également dotés d’une poche. Vous devez pouvoir ranger en toute sécurité vos clés ou autres petits objets importants pendant que vous courez.

Attention tout de même, la Dual Dry n’est conçue pour être utilisé avec un sac à dos. 

ZOOMER sur l'image

DUAL DRY WATER RESISTANT : LE coupe ultra respirant

Dans sa version déperlante, la technologie Dual Dry se fait encore plus légère.Cette technologie est l’atout de la veste ” Zeroweight Dual Water Resistant “. Avec ses fonctionnalités coupe-vent et déperlante capable de résister à une pluie fine, elle ne manquera pas de vous séduire. Odlo s’appuie sur le Pertex, un matériau de qualité supérieur, avec une finition ” super DWR” ( traitement déperlant durable). Ce qui permet à l’eau de continuer à déperler de manière fiable même après un grand nombre de lavages.

ZOOM IMAGE

 

 

L’abandon de la membrane étanche et des coutures collées augmente aussi sensiblement le taux de transmission de la vapeur d’eau par rapport à la version imperméable. Quant à son poids, il atteind le chiffre incroyable de 33 grammes au m2. La veste L pour homme ne pèse que 128 grammes !

Le modèle ” Dual Dry Water Resistant ” offre une protection efficace contre l’effet de température ressentie et le refroidissement soudain.

Grâce à la respirabilité très élevée du matériau, vous pouvez également profiter d’un puissant microclimat pendant vos sorties les plus éprouvantes.

HOKA ONE ONE et la SPEEDGOAT 4ème édition

Pour sa 4ème édition, la SPEEDGOAT se pare de GORE-TEX

La SPEEDGOAT de HOKA ONE ONE apporte davantage de respirabilité, de maintien, de protection et un meilleur ajustement pour des sorties encore plus confortables. Le modèle intégrant du GORE-TEX® confortera les coureurs de trails quelles que soient les conditions.

Source : DP

 

 

Baptisée en référence à l’athlète HOKA ONE ONE Karl Meltzer, surnommé “The Speedgoat”, la Speedgoat 4 fait partie de la famille primée et connue
pour des foulées rapides et précises sur terrains techniques. Elle se dévoile aujourd’hui avec de nouvelles composantes innovantes par rapport à ses
prédécesseurs. Aggripante en montée et rassurante en descente, la Speedgoat 4 est une teigne sur tous les sentiers.

Nouvelle boîte à orteils

La 4ème édition est équipée d’une nouvelle tige respirante et robuste, de revêtements imprimés 3D pour un soutien supplémentaire du milieu du pied et une sensation de sécurité optimisée, ainsi qu’une boite à orteils plus accommodante pour des sorties pleines de confort. Disponible pour la première fois en plusieurs largeurs.

Caractéristiques de la SPEEDGOAT 4

Tige remaniée pour plus de respirabilité.
• Les revêtements imprimés 3D offrent un soutien supplémentaire du milieu du pied ainsi qu’un meilleur maintien pour une sensation de sécurité optimisée.
La languette à soufflet est dotée de découpes placées de façon stratégique pour une respirabilité améliorée.
• Les oeillets de laçage disposent d’un petit élément en forme d’aile qui assure une excellente tenue.
La semelle intermédiaire est dotée d’une nouvelle mousse légère pour une foulée plus dynamique.
• La plateforme des métas est élargie et offre plus de stabilité tout en assurant un fit confortable.
La semelle externe en caoutchouc Vibram® Mega-Grip offre une bonne adhérence, aussi bien sur terrain sec que sur terrain humide.
• Crampons surélevés de 5mm pour un soutien et une stabilité optimisés.
• Positionnement stratégique du caoutchouc pour plus de maintien et de stabilité.

 

 

 

 

 

La Speedgoat 4 GTX dispose d’une doublure GORE-TEX® haut de gamme, imperméable, légère et respirante qui garde les pieds des coureurs bien au sec par tous les temps, quelles que soient les conditions. La tige en mesh résistante à l’eau est adaptée à toutes les saisons.

Caractéristiques de la SPEEDGOAT 4 GTX

La doublure GORE-TEX® haut de gamme, imperméable, légère et respirante, garde les pieds des coureurs bien au sec par tous les temps.
• Les revêtements imprimés 3D offrent un soutien supplémentaire du milieu du pied ainsi qu’un meilleur maintien pour une sensation de sécurité
optimisée.
La languette à soufflet possède des propriétés hydrophobe et est dotée de découpes stratégiques pour une respirabilité améliorée.

• La tige en mesh résistante à l’eau est adaptée à toutes les saisons.
La semelle intermédiaire est dotée d’une nouvelle mousse légère pour une foulée plus dynamique.
• La plateforme des métas est élargie et offre plus de stabilité tout en assurant un fit confortable.
La semelle externe en caoutchouc Vibram® Mega-Grip offre une bonne adhérence, aussi bien sur terrain sec que sur terrain humide.

Sais-tu vraiment faire tes lacets?

Lacer ses chaussures de running

Avant que je ne commence ce sujet sur le « laçage », vous allez me dire que tout le monde sait comment lacer ses chaussures. Et effectivement, vous avez raison. La question est : Est-ce que tous les runners savent comment bien lacer leurs baskets ? Est-ce-que vous savez faire un nœud qui vous correspond et faire de vos souliers une efficacité une fois lacées ?  

Par Jean-François Tatard – Photos Jeff -BB

Les différents laçages

Sachant que pour une chaussure avec 6 œillets il existe des centaines de laçages possibles, on est en droit de se poser les questions suivantes:

  • Quelle est la méthode la plus élégante ?
  • La plus classique ?
  • La plus rapide ?
  • Quel laçage adopter selon le type de foulées ?
  • Selon le type de pied ?
  • Le type d’ongles ?
  • De doigts de pied ?
  • Que faire avec les crochets ?

Suivez le guide pour tout savoir sur le laçage !

C’est le matin de la course, vous n’êtes pas bien réveillé et déjà un peu en retard pour prendre le départ mais pourtant vous devez y aller…

Vous perdez 5/10 minutes de plus, le temps de les desserrer, de les enfiler et de les resserrer. Vous courez à peine plus de 5 minutes et vous devez refaire le nœud qui s’est – déjà – détaché…

Cette situation vous quelque chose ?

Nous vivons tous la même chose. Nous perdons un temps fou à lacer et relacer, encore et encore, nos baskets.

Si je vous dis qu’il existe un nœud qui, une fois fait, ne bougera pas tant que vous ne le toucherez pas, ça vous intéresse ? Oui ? J’en étais sûr !

Mais avant de faire le nœud intéressons-nous d’abord aux différentes façons de lacer ses chaussures.

Je vous le disais en introduction, pour une chaussure à 6 œillets, il existe des centaines de combinaisons.

ET ENCORE…

 

Ce ne sont que les combinaisons parfaitement symétriques et pour lesquelles les deux lacets suivent le même chemin.

Sans ces deux conditions le nombre de combinaisons possibles monte à l’infini ! C’est mathématique…

Laissez-moi vous présenter quelques techniques pour bien lacer ses chaussures de running :

Laçage spécial ongle noir

Laçage spécial talon qui glisse

Laçage spécial pied haut

Laçage spécial avant pied étroit

Laçage spécial plus d'espace pour pied

Laçage avant pied large

Choisir la bonne longueur

Avoir des lacets trop grands ou trop courts est vraiment désagréable. Avant d’utiliser une des différentes méthodes, il faut être certain d’avoir ou d’acheter des lacets de la bonne longueur.

Ce sont des chiffres que j’ai récupéré sur une nomenclateur Kalenji…

Nombre d’œillets                     Longueur des lacets

3 œillets                                    60 cm

4 œillets                                    70 cm

5 œillets                                   80 cm

6 œillets                                   90 cm

7 œillets                                  100 cm

(Longueur dans le cas où l’écart horizontal entre deux œillets est de 2,5cm)

 

Vous trouvez que les boucles du nœud de vos lacets sont trop petites (ou trop grandes) ? Là encore vous allez, un peu au pif, ajouter ou retirer quelques centimètres à la taille de vos lacets. 

Note 1: dans le cas de boucles trop grandes ne me parlez pas d’un double nœud. Cela fait un gros paquet affreux sur vos chaussures et handicapant pour courir.

Note 2: personnellement je considère qu’il faut 20cm pour chaque extrémité afin de réaliser une boucle de taille idéale. 

Petite formule magique

Avec un peu de chance tout ira bien et vous serez très content du résultat.

Il y a aussi une formule très simple pour calculer la longueur idéale de vos lacets. La voici :

LONGUEUR EN CM = écart horizontal entre le centre de deux œillets × nombre d’œillets + 50 

Notre conclusion 

Il est assez rare, pour ne pas dire impossible, de trouver une méthode qui soit à la fois rapide, élégante et pratique.

Il va falloir faire des choix ! N’oubliez pas qu’il ne s’agit pas que d’être beau au moment de courir.

 En plus de ces considérations sachez que la technique de laçage utilisée va avoir une influence sur le confort / maintien de votre pied (notamment des points de pression plus ou moins importants). 

Avant de vous aventurez sur les sentiers, pensez bien à être bien noué au niveau de vos souliers !

Nouveautés Trail ALTRA 2020

Altra nous présente ses nouveautés trail 2020

En ce début d’année 2020, la marque américaine dévoile ses nouveautés trail avec de nombreuses innovations. Présentation de 2 modèles : la Timp 2 et la Lone Peak 4.5.

Source : DP

Présentation de la TIM 2.0

– Profil du coureur : neutre – Poids du coureur : tout poids – Type de pied : Footshape pour mouvement naturel des orteils – Type de chaussure : confort, trail toute distance / roulant, renforcement des appuis, travaille et perfectionnement de la foulée naturelle – Poids H / F : 281g / 247g – Prix : 150 €

 

La Timp a suscité l’amour des passionnés de trail dès qu’elle a touché la terre. Altra a repensé ce modèle pour la rendre encore meilleur. Comparée à la Timp 1.5, ce nouveau modèle offre un maximum de confort, un bloc semelle plus souple et un nouveau design de la tige pour un meilleur maintien du pied.

 

 

 

 

 

La nouvelle conception de la semelle extérieure est conçue pour améliorer la biomécanique et la flexibilité, tandis que son ajustement et le système de laçage fonctionnent ensemble pour offrir une meilleure sensation de fermeté. La semelle extérieure adhérente MaxTracTTM complète cet ensemble et rend la Timp 2 parfaite pour tous les terrains.

La légende chez Altra : Lone Peak 4.5

– Profil du coureur : neutre – Poids du coureur : moins de 80kg – Type de pied : Footshape pour mouvement naturel des orteils – Type de chaussure : trail entre 40 et 60km, renforcement des appuis, travaille et perfectionnement de la foulée naturelle – Type de terrain : montagne, technique, humide – Poids H / F : 298g / 247g – Prix : 140€

 

 

La Lone Peak, une légende culte dans la communauté du trail, arrive en cette nouvelle année avec plus de performance sans pour autant laisser de côté son héritage original et tout ce que nous aimons retrouver dans cette chaussure.

 

 

 

 

 

 

 

La tige de la Lone Peak 4.5 a été raccourcie pour plus de flexibilité et de confort, tandis que le laçage est simplifié pour un meilleur micro-ajustement. Pour couronner cette mise à jour, la formule de la mousse de la semelle intermédiaire a été peaufinée juste assez pour vous donner une sensation de plus de résistance sous le pied.

ISPO Awards, GORE Wear reçoit le titre suprême

La veste thermique GORE® R5 GORE-TEX, INFINIUM™ élue « Produit de l’Année »

Le titre suprême pour GORE Wear

Cette année lors des ISPO Awards, GORE® Wear s’est vu recevoir le titre de « Produit de l’Année » pour sa veste thermique GORE® R5 GORE-TEX INFINIUM™ : la première au monde dans ce genre. Présente dans la collection Automne/Hiver 2020, cette veste se distingue à plus d’un titre. Et si son tissu extérieur transparent y est pour beaucoup, ce n’est pas la seule raison. Réalisée avec la nouvelle doublure GORE-TEX INFINIUM™ WINDSTOPPER®, cette veste ne pèse que 250 g en taille L, tout en protégeant toujours contre le vent. Elle dispose d’une isolation en Polartec® Alpha® qui permet de rester au chaud ; elle présente aussi deux poches zippées latérales et d’une capuche.

Source: DP

GORE®_R5_GORE-TEX INFINIUM(TM) Insulated Jacke_23
GORE®_R5_GORE-TEX INFINIUM(TM) Insulated Jacke_19

Gore-Tex Infinium Windstopper

Au moment de son élaboration, la priorité des designers était de faire en sorte que la couche isolante reste sèche, et donc suffisamment efficace pour pouvoir courir dehors en plein hiver. En effet : moins une veste absorbe l’humidité – qu’elle provienne de la couche initiale ou de l’extérieur – plus elle conserve sa capacité isolante.

L’idée maitresse était de développer un laminé GORE-TEX INFINIUM™ WINDSTOPPER® totalement nouveau qui puisse s’utiliser comme doublure intérieure et non en tant que couche extérieure, comme cela se fait habituellement. Le tissu est coupe-vent, extrêmement léger (24g/m²), respirant et permet à la transpiration de ne pénétrer ni dans la couche d’isolation Polartec® Alpha® sur laquelle il est fixé, ni dans le reste de la veste. La vapeur d’eau est rapidement évacuée en dehors du vêtement ; les coureurs restent donc au chaud et au sec. La couche extérieure du vêtement est constituée d’un tissu extrêmement léger (31 g/m²) transparent, ayant reçu un traitement DWR sans PFC. Détail ingénieux : les bandes et logos réfléchissants ne sont pas positionnés sur le tissu extérieur de la veste mais sur la couche isolante située en-dessous.

GORE®_R5_GORE-TEX INFINIUM(TM) Insulated Jacke_7
GORE®_R5_GORE-TEX INFINIUM(TM) Insulated Jacke_8

Son prix et sa disponibilité…

Résultat : un vêtement d’une légèreté incroyable, doux au toucher, silencieux et esthétique, qui permet de courir au chaud et au sec même si on transpire beaucoup ou si le temps se gâte. Pour le sport et après le sport, mais aussi pour les coureurs et les amoureux de plein air qui recherchent une veste ultra fonctionnelle offrant un look et des sensations uniques. Les versions homme et femme de la veste thermique GORE® R5 GORE-TEX INFINIUM™ seront en vente en magasin au prix de 249,95€ dès le mois d’Août 2020 en différents coloris.

La veste thermique GORE® R5 GORE-TEX INFINIUM™ prochainement en test sur Running4all.fr

À propos de GORE® Wear :

La marque GORE® Wear est née d’une entreprise qui, grâce à ses technologies uniques comme la membrane GORE-TEX, représente plus que toute autre entreprise le nec plus ultra de la protection contre le mauvais temps. Aujourd’hui, cet esprit pionnier, ces compétences scientifiques et cette curiosité conduisent à la réalisation de vêtements haut de gamme destinés aux passionnés de cyclisme sur route, de course à pied et de ski de fond.

Copyright © 2020 Agence Commin All Rights Reserved.  Mentions légales

Runing4all

GRATUIT
VOIR