Test du nouveau gâteau APURNA avant l'effort

A l’occasion des courses de printemps, l’année dernière running4all vous avait présenté une possibilité de petit déjeuner d’avant épreuve.

– Lire: test du gâteau Energie
En effet, ce moment est souvent crucial pour les sportifs. Il est nécessaire de faire le plein de glucides afin de pouvoir tenir la distance ! Mais parallèlement il s’agit aussi de ne pas se surcharger inutilement et de se préserver de possibles problèmes intestinaux, digestifs et gastriques.
Test par Jean François Tatard – photos DR – Jeff

  • Solution diététique ?

Ainsi, le test du gâteau Energie Apurna nous avait fortuitement fait découvrir comme la tâche pouvait être significativement facilitée par sa consommation. De la même façon, qu’il nous avait montré la simplicité à réaliser ce gâteau fondant en 5 minutes montre en main. Rapide et Simple à préparer, Bon, Digeste, Nutritif, ! Si seulement faire de beaux chronos était aussi simple que de faire ce beau gâteau, je serais Haile Gebressilassie, n’est-ce pas ? 
 
Pas besoin de s’appeler Pierre Herme ou Cyril Lignac pour réussir son gâteau. C’est la conception (que je croyais être) la plus rapide et la plus simple de l’histoire de la « pâtisserie ».

  • Les ustensiles nécessaires:
  1. Un saladier
  2. Une cuillère à soupe
  3. Un doseur
  4. Un moule
  5. Un petit peu d’huile pour graisser le moule
  6. Four à 180°
  • La nouveauté ?

Et bien la nouveauté je viens de la tester. Et cette fois, on oublie toute la partie de conception. APURNA® lance le 1er Gâteau ÉNERGIE PRÊT À L’EMPLOI !

Les yeux bandés, au goût, on est bien loin de s’imaginer qu’il s’agit d’un gâteau diététique. C’est vraiment bon

  • Le gâteau prêt à l’emploi

Même pas besoin de réfléchir ! C’est un stress en moins. Vous allez pouvoir faire totalement confiance à ce gâteau et ne vous préoccuper que de votre course sans risquer la défaillance ou les problèmes de digestion. On retrouve la saveur du gâteau Énergie d’Apurna. Sauf que cette fois c’est mono-dose. Pas besoin de préparation complexe, ni d’ustensiles. Si vous devez aller courir à l’étranger, pas besoin de se soucier de ce que vous allez trouver pour déjeuner. Vous l’embarquez dans votre sac de voyage et puis voilà… Les yeux bandés, au goût, on est bien loin de s’imaginer qu’il s’agit d’un gâteau diététique. C’est vraiment bon.
De plus, il ne donne pas soif et il n’est pas bourratif. Après l’avoir dégusté, j’ai déjà couru l’équivalent d’un marathon sans rien rajouter en termes d’alimentation de toute la course si ce n’est l’équivalent d’1 litre d’eau sucrée. J’ai toujours très peur de la digestion. Je suis fragile à ce niveau-là. Avec ce gâteau, aucun mal de ventre ni de problème gastrique. Il est digeste et durant la course je n’ai pas eu de maux de ventre ni de problèmes intestinaux. Quand vous savez qu’une compétition longuement et durement préparée peut être anxiogène, c’est un vrai confort sur le plan mental de savoir qu’on peut compter sur ce gâteau. Désormais, je ne changerai plus mon rituel…
– A lire aussi : Test du gel BCAA Apurna

 

  • Petit rappel

Lors d’une compétition ou d’un entraînement de longue durée, vos réserves énergétiques vont être très sollicitées. Il en est de même pour les fonctions hépatiques et celles de votre transit intestinal. A cela, vous ajoutez le stress exceptionnel lié à l’événement, il est primordial de bien choisir ce qui composera votre dernier repas. Ainsi, et spécialement conçu pour les sportifs qui veulent s’engager sur une épreuve d’endurance, le gâteau Energie d’Apurna prêt à l’emploi répond complètement à cette problématique.
Vous le prenez avant la course souvent au petit déjeuner, il se digère tellement rapidement qu’il est même possible de le déguster au dernier moment sans être perturbé. Sa composition est le résultat de plusieurs années de recherches en nutrition sportive au sein de la cellule R&D. Elle correspond ainsi à la charge nutritionnelle la plus adéquat à l’effort qui nous attend.

Sa composition

  • Détail !

Saccharose, préparation de farines (farine de blé, gluten de blé, farine de fève, farine de blé malté, levure, enzymes, antioxydant (acide ascorbique),  cacao maigre (16%), fructose, œufs entiers en poudre, pépites de chocolat 8% (sucre, pâte de cacao, beurre de cacao, émulsifiant (lécithine de soja), arôme naturel de vanille), matière grasse végétale (huile de tournesol, sirop de glucose, protéine de lait, antiagglomérant (dioxyde de silicium), stabilisant ( phosphate de potassium), Prolacta® (3,5%) (isola de protéines solubles natives du lait, émulsifiant (lécithine de soja), sel, poudres à lever (bicarbonate de sodium, di-sodium di-phosphate), minéraux (di-citrate de tri-magnésium, sulfate de zinc), vitamine B1. En plus d’être validé « anti-dopage » et approuvé par la FFA, Apurna recommande ce gâteau pour tous les sports d’endurance : course à pied sous toutes ses formes, vélo, natation mais aussi tennis, foot, etc.
– A lire aussi: Test des barres hyper protéinées

  • Quand le consommer ?

Vous pouvez le consommer en guise de petit déjeuner le matin de l’épreuve. Si l’épreuve sportive n’est pas le matin, vous pourrez même le consommer en en-cas énergétique jusqu’à 1h avant l’épreuve. Il peut aussi se consommer à température ambiante ou tiédie, juste 30 secondes au micro-ondes en perçant l’opercule…

La note running4all

  • Facilité d’exécution : 10/10
  • Goût : 8/10 (tellement bon que c’est dangereux pour vos kilos)
  • Digestion : 10/10
  • Efficacité : 10/10

Les + : simple, efficace, facile, pratique, digestabilité, mono dose 
Les : un seul goût
Prix public : 4,95 €
– Voir la gamme complète: APURNA
 
 
 

Test du gel BCAA Apurna

Largement reconnus dans les salles de musculation, les infos sur les BCAA fleurissent de partout (revues sportives, magazines, site internet, blog, etc.). On met en avant leurs vertus anaboliques, anti-cataboliques, prise de masse, traçage musculaire… Mais encore faut-il savoir bien les choisir. Apurna m’a ainsi offert une nouvelle gourmande opportunité pour bien démarrer l’année. L’opportunité de tester leurs nouvelle poche mangue passion et le nouveau gel en tube pomme verte.
Par Jean-François Tatard* – Photos : DR

J’ai fait des études en économie et en commerce et j’évolue aujourd’hui sur une activité qui n’a rien à voir avec le sport et la nutrition. Néanmoins, je suis un passionné de sport et de nutrition, et nos amis de chez APURNA l’ont probablement bien compris. C’est aussi pour cette raison que systématiquement dans notre histoire qui dure depuis plus de deux ans, à un moment, il y a toujours un colis livré chez moi par Chronopost. Cette fois, je découvre la surprise en même temps qu’une lettre de vœux pour une année 2019 plein de rêves sportifs à exhausser. Question de curiosité, commençons par tester les deux nouveaux produits de la gamme. Ainsi, je vais essayer de simplifier. Quel est le rôle des BCAA dans les sports d’endurance ? Et pourquoi les associer à un gel ou une poche glucidique ? 
LE CARBURANT DES BEACH-BOYS ?
Un carburant pour les muscle Mans oui… Seulement, leurs effets positifs ne s’arrêtent pas uniquement à l’intérêt des beaux gosses et des beach boys. En effet, les BCAA participent positivement à d’autres niveaux physiologiques comme sur l’économie d’énergie, la fatigue nerveuse centrale, sur l’équilibre anabolisme (construction) / catabolisme (destruction) des tissus notamment musculaire… 

POUR LES SPORTIFS D’ENDURANCE
L’alimentation au cours d’un effort de longue durée est crucial. Et pour au moins deux raisons :
1 – Pour la performance
2 – Pour se sentir mieux dans sa course.
IDÉES REÇUES
Majoritairement dans les esprits, les glucides (glucose, fructose, dextrose, maltodextrines pour ne citer que les principaux), le sel (sodium essentiellement) et quelques autres minéraux (magnésium, potassium, calcium,…) et vitamines (B, C, D, E…) sont ce qu’il y a de plus important dans les sports d’endurance.
EN RÉALITÉ
En réalité, il en existe d’autres en en particulier les fameux BCAA. Mais de quoi s’agit-il ? Désacronymisé, cela correspond aux Branched-Chain Amino Acids ou autrement traduit : Acides Aminés Ramifiés. Et il en existe trois : la leucine, l’isoleucine et la valine. Mais quels sont les intérêts à l’effort ?

INTÉRÊTS
Les BCAA sont des acides aminés qui, au niveau structurel, constituent approximativement un tiers des protéines du muscle squelettique. En plus de leur rôle de construction, ils interviennent également dans différents processus biologiques importants lors d’un effort.
LES TROIS PROCESSUS 
1 – Sur une course de longue durée, l’organisme utilise les BCAA des muscles pour produire de l’énergie. Cela impacte nos muscles et en dégrade leur architecture. L’idéal serait ainsi de consommer des BCAA pendant l’exercice pour rapidement diminuer cette dégradation.
2 – Lorsqu’on s’aventure sur du « longue distance », il faut apprendre à économiser son glycogène musculaire. C’est le plus précieux des carburants. Ainsi assimiler des BCAA ralentirait l’utilisation de nos provisions
3 – Dernière précision, l’impact des BCAA sur le système nerveux central. En d’autres termes, la consommation de BCAA pendant ce type d’effort diminue la « fatigue nerveuse ». Ainsi, en conservant le niveau d’excitation lié aux endorphines pendant l’effort, la prise de BCAA contribuera aussi à améliorer la performance. Ainsi que la sensation de bien-être en course. 

EN RÉSUMÉ 
Merci au Pole R&D d’Apurna d’écouter les besoins de vos ambassadeurs et des différents athlètes. Merci Apurna d’avoir mis au service de la performance ces deux derniers gels « longue distance » qui correspondent complément à nos besoins fondamentaux en course : limiter la dégradation musculaire par un apport en BCAA. Et maintenir un niveau d’énergie approprié par un apport glucidique cohérent.
ET ENFIN, POURQUOI APURNA ?
Pour au moins trois raisons : la première c’est qu’Apurna est une société bretonne. Et qu’un breton privilégiera toujours un breton (Rire). Mais au-delà de ce chauvinisme mal placé, c’est surtout qu’Apurna respecte ses engagements en termes de qualité. Du Made in France dans ce domaine c’est suffisamment rare pour le souligner. Apurna innove avec le Prolacta. Le Prolacta est issu de plusieurs années de recherche et d’études cliniques. Il s’agit d’un concentré de protéines breveté riche en acides aminés essentiels et particulièrement en Leucine (BCAA). Derrière le nom Prolacta se cache un secret bien gardé de fabrication. En effet, il s’agit d’un procédé unique de microfiltration à froid qui préserve toutes les qualités originelles et garantit un niveau de pureté incomparable. L’efficacité pour les muscles est donc plus rapide et plus efficace. Le développement durable qui soucie Apurna attire aussi mon attention car ils accordent une grande importance à la gestion de l’énergie et des matières premières sur les chaînes de fabrication, du début jusqu’au traitement des déchets. L’entreprise a, par exemple, vu sa consommation d’eau se réduire de 33 % en 7 ans et ils ont optimisé le traitement de leurs eaux usées pour en améliorer la qualité. Enfin, j’ai récemment appris qu’Apurna a progressé sur les emballages et leurs éco conception.
Et enfin, c’est peut-être pas du tout objectif mais ils sont vraiment sympas chez Apurna. C’est con, mais à niveau égal, je me dirigerai toujours vers les gens les plus sympas. Alors je ne vous explique même pas si le niveau est supérieur…

GEL & POCHE APURNA
Les + : Fabriqué en France, Certifié antidopage, gourmande, Digeste, Nutritif, Rapide et Simple
Les – : RAS à part que c’est un peu trop bon et qu’on risque de tout manger
Gel et poche de 35 grammes
Prix public : 11€ les 5 gels et 10€ les 5 poches
Contact : www.apurna-nutrition.fr

*Jean-François Tatard
Plus de 100 victoires dans des compétitions départementales, régionales et nationales
– 2h34’ au marathon
– 3ème du 100kms de Millau 2014
– 6ème de l’ECOTRAIL 2013
– 5ème des Championnats de France du 100kms 2013
– 2ème français au marathon de Florence 2012 et au semi-marathon de Barcelone 2013
– 3ème du championnat de France de semi marathon par équipe 2011

De la Whey pour un sportif d'endurance

Chez les runners s’il est un support nutritionnel indispensable à la récupération et à la réparation des tissus lésés par l’effort, c’est bien la protéine. Mais encore faut-il savoir bien la choisir. Apurna m’a ainsi encore une fois offert une gourmande opportunité. L’opportunité de tester leurs nouveaux sachets hyper protéinés…
Par Jean-François Tatard* – Photos : DR

On dévie un peu de notre cœur de cible avec ce testing. En effet, Apurna utilise habituellement des ambassadeurs expérimentés pour quasiment chaque sport qui intéresse sa gamme. Et cette fois, le contenu de mon petit colis aurait probablement plus intéressé Hervé DELCORSO. Un coach sportif qui enseigne le body building et la musculation et qu’Apurna utilise dans sa com pour son expertise légitime. Alors que moi, Jeff TATARD qui ne dépasse pas les 70 kilos, je suis celui de chez Apurna qui habituellement cherche plutôt à réduire son poids… Je vous la refais : j’ai fait des études en économie et en commerce et malheureusement j’évolue aujourd’hui la majorité de mon temps sur une activité qui n’a absolument rien à voir avec le sport et la nutrition. « Passion et rémunération ne font pas toujours communion ! ». Néanmoins, je suis un passionné de sport et de nutrition, et nos amis de chez APURNA l’ont probablement bien compris. C’est aussi pour cette raison que systématiquement dans notre histoire qui dure depuis plus de deux ans, à un moment, il y a toujours un colis livré chez moi par Chronopost.

LA SURPRISE

Cette fois, je découvre la surprise en rentrant du boulot et cela me permet d’oublier que la journée a été compliquée et qu’il est temps de revenir à l’essentiel. Question de priorité, commençons par tester les sachets de Whey. Ainsi, je vais essayer de simplifier. Quel est le rôle des protéines pendant et après l’effort ? Pourquoi et quelle Whey ? Pourquoi ce sachet ? Etc.
 
 
 

QUELLE EST LA MEILLEURE WHEY ?

Je ne connais pas bien ce milieu mais cela doit sûrement être une question récurrente chez nos amis body builders. Monsieur Hervé DELCORSO, vous confirmez ? En tous les cas ce que je sais c’est que la whey est le complément le plus utilisé par les pratiquants de musculation. Un shaker de protéines juste après la séance optimise la récupération et la reconstruction musculaire, et c’est sans danger ! Mais quelle whey choisir ? Ça fait 30 ans que je fais du sport de façon intensive et 20 que j’entends parler de la whey, et généralement toujours la même (la whey Harder). Mais avec toutes les nouvelles marques sur le marché, on s’y perd un peu… et difficile de savoir la quelle est la meilleure. Donc s’il fallait commencer une première fois, autant commencer par celle de mon partenaire.

POURQUOI UN SHAKER DE WHEY PROTÉINES ?

Non, ce n’est pas seulement pour avoir de beaux abdos et ainsi aller défier les muscle mens de Venice Beach… Je vous arrête immédiatement, au-delà de l’aspect esthétique, la pratique du running, nécessite aussi un apport de protéines pour entretenir et accompagner la performance. En effet, dans notre sport, les acides aminés qui construisent le muscle sont utilisés à des fins énergétiques nécessaires pour réaliser l’effort. Et même si l’utilisation de ces acides aminés est faible en quantité, cela a des conséquences importantes sur le fonctionnement des muscles. Après l’exercice, l’organisme se met automatiquement dans une phase de reconstruction des protéines musculaires dont l’efficacité dépend fortement de la disponibilité en acides aminés. Ainsi, un apport en protéines et en acides aminés après l’exercice favorisera la reconstruction musculaire.

QUAND LE CONSOMMER ?

Prenez un skaker de 250 ml après votre séance par exemple. Ça peut être votre séance d’endurance lorsque vous aurez additionné un peu plus fabuleusement les kilomètres. Ou alors après une séance avec de fortes intensités. Si besoin, un deuxième shaker peut également être pris avant la séance notamment lorsqu’il s’agit des séances de PPG (préparation physique générale).

QUELLE QUANTITÉ ?

Normalement pour un coureur qui pèse 70 kilos, il faut compter 105 grammes de protéines par jour soit 1,5 g/kilo de poids corporel et idéalement les plus naturelles possibles et les mieux assimilables possibles aussi. Mais dans le cas d’une prise un peu plus exceptionnelle, versez un sachet Whey protéines Apurna de 36 g dans le shaker et homogénéisez avec 25 0ml d’eau. Et secouez bien si non la pulpe elle reste en bas (ah non ça c’est une autre pub).

QUELLES PROTÉINES ?

Dans le cadre de la diététique sportive, une alimentation optimale sur le plan protéique doit fournir tous les acides aminés indispensables et globalement, les protéines du sachet APURNA ont un panel excessivement riche. Il s’agit de protéines de lait. Le sachet tout aussi gourmand qu’efficace pour la récupération semble correspondre parfaitement à ce que nous pouvons attendre, nous runners, en récupération. Et en plus, elle est fabriquée en France, elle est certifié antidopage, les arômes sont 100%  naturels, elles se constituent sans huile de palme, et semble être un produit de très très haute qualité excessivement pauvre en matières grasses et sans sucres ajoutés.

FICHE PRODUIT POUR UN SACHET DE 36 G


 

  • Ingrédients de base

C’est plus ou moins toujours la même chose pour les sachets de Whey qui constituent cette partie de la gamme de nos amis de chez APURNA. On retrouve ainsi : protéines sériques (76,6%) (lait), lait écrémé en poudre, maltodextrine, arômes , cacao maigre, arôme cookie, épaississant (gomme de xanthane), sel, vitamines (C, E, B6), édulcorants (sucralose, acésulfame de potassium).

  • Informations complémentaires

Il s’agit d’un produit diététique enrichi en protides et source de vitamines C, E et B6, et de deux minéraux : sodium et potassium. APURNA conseille évidement de consommer ce sachet de Whey dans le cadre d’une alimentation équilibrée et d’un mode de vie sain. D’autre part, méfiez-vous quand même de l’apport énergétique exceptionnel du produit et n’oubliez pas qu’un excès de protéines n’est pas dans conséquences notamment sur les reins en priorités.

LES AVANTAGES

En 5 mots ? Bon, Digeste, Nutritif, Rapide et Simple !

« Vous pouvez faire totalement confiance à cette Whey et ne vous préoccuper que de votre course sans vous soucier de comment récupérer musculairement. »

Vous pouvez faire totalement confiance à ce sachet et ne vous préoccupez que de votre course sans vous soucier de comment récupérer musculairement après l’effort. D’autre part et ce n’est pas qu’un détail, c’est vraiment bon. Peut-être même un peu trop, d’ailleurs… On est bien loin de s’imaginer qu’il s’agit d’une barre diététique à intérêt nutritionnel sportif. Désormais, je vivrai ce sachet comme une récompense. En séance quand c’est dur, j’y penserai. De savoir que je vais déguster un shaker à la vanille, au chocolat ou au goût cookies après un entraînement dur m’aidera à terminer là séance et mieux affronter la difficulté…
 

ET ENFIN, POURQUOI APURNA ?

Pour au moins 3 raisons : la première c’est qu’Apurna est une société bretonne. Et qu’un breton privilégiera toujours un breton (Rire). Mais au-delà de ce chauvinisme mal placé, c’est surtout qu’Apurna respecte ses engagements en termes de qualité. Du Made in France dans ce domaine c’est suffisamment rare pour le souligner. Apurna innove avec le Prolacta. Le Prolacta est issu de plusieurs années de recherche et d’études cliniques. Il s’agit d’un concentré de protéines breveté riche en acides aminés essentiels et particulièrement en Leucine (BCAA). Derrière le nom Prolacta se cache un secret bien gardé de fabrication. En effet, il s’agit d’un procédé unique de microfiltration à froid qui préserve toutes les qualités originelles et garantit un niveau de pureté incomparable. L’efficacité pour les muscles est donc plus rapide et plus efficace. Le développement durable qui soucie Apurna attire aussi mon attention car ils accordent une grande importance à la gestion de l’énergie et des matières premières sur les chaînes de fabrication, du début jusqu’au traitement des déchets. L’entreprise a, par exemple, vu sa consommation d’eau se réduire de 33 % en 7 ans et ils ont optimisé le traitement de leurs eaux usées pour en améliorer la qualité. Enfin, j’ai récemment appris qu’Apurna a progressé sur les emballages et leurs éco conception. Et enfin, c’est peut-être pas du tout objectif mais ils sont vraiment sympas chez Apurna. C’est con, mais à niveau égal, je me dirigerai toujours vers les gens les plus sympas. Alors je ne vous explique même pas si le niveau est supérieur…

Sachet Whey Protéines APURNA
Les + : Fabriqué en France, Certifié antidopage, gourmand, Digeste, Nutritif, Rapide et Simple
Les – : RAS à part que c’est un peu trop bon et qu’on risque de tout manger
Sachet de 750 g

Prix public : 22,90 € le sachet

*Jean-François Tatard
Plus de 100 victoires dans des compétitions départementales, régionales et nationales
– 2h34’ au marathon
– 3ème du 100kms de Millau 2014
– 6ème de l’ECOTRAIL 2013
– 5ème des Championnats de France du 100kms 2013
– 2ème français au marathon de Florence 2012 et au semi-marathon de Barcelone 2013
– 3ème du championnat de France de semi marathon par équipe 2011
 

Test des barres Apurna hyper protéinées

Nous en avions déjà parlé, il y a quelques mois avec le bœuf séché… Mais chez les runners s’il est un support nutritionnel indispensable à la récupération et à la réparation des tissus lésés par l’effort, c’est bien la protéine. Mais encore faut-il savoir bien la choisir. Apurna m’a ainsi offert une gourmande opportunité. L’opportunité de tester leurs nouvelles barres hyper protéinées…

Par Jean-François Tatard* – Photos : DR

J’ai fait des études en économie et en commerce et j’évolue aujourd’hui sur une activité qui n’a rien à voir avec le sport et la nutrition. Néanmoins, je suis un passionné de sport et de nutrition, et nos amis de chez APURNA l’ont probablement bien compris. C’est aussi pour cette raison que systématiquement dans notre histoire qui dure depuis deux ans, à un moment, il y a toujours un colis livré chez moi par Chronopost. Cette fois, je découvre la surprise en rentrant de vacances et cela me permet d’oublier que les autres enveloppes contiennent certainement des factures. Question de priorité, commençons par tester les barres. Ainsi, je vais essayer de simplifier. Quel est le rôle des protéines pendant et après l’effort ? Et pourquoi une barre hyper protéinée ?

Pourquoi une barre hyper protéinée ?

Lors de la pratique physique de certains sports (fitness, musculation, natation, sports collectifs, sports de contact, etc.), les acides aminés qui construisent le muscle sont utilisés à des fins énergétiques nécessaires pour réaliser l’effort. Même si l’utilisation de ces acides aminés est faible en quantité, cela a des conséquences importantes sur le fonctionnement des muscles. Après l’exercice, l’organisme se met automatiquement dans une phase de reconstruction des protéines musculaires dont l’efficacité dépend fortement de la disponibilité en acides aminés. Ainsi, un apport en protéines et en acides aminés après l’exercice favorisera la reconstruction musculaire.

Quand la consommer ?

Le mieux c’est en récupération après la séance. Prenez une barre après le footing. Pourquoi ? Parce que c’est le moment où les muscles requièrent la plus grande disponibilité en acides aminés. L’idéal ce serait 10 grammes après l’entraînement. Et encore mieux dans le quart d’heure qui suit la séance.

Quelle quantité ?

Normalement pour un coureur qui pèse 70 kilos, il faut compter 105 grammes de protéines par jour soit 1,5 g/kg de poids corporel et idéalement les plus naturelles possibles et les mieux assimilables possibles aussi.

Quelles protéines ?

Dans le cadre de la diététique sportive, une alimentation optimale sur le plan protéique doit fournir tous les acides aminés indispensables et globalement, les protéines de la barre APURNA ont un panel excessivement riche. Il s’agit de protéines de lait.

La barre gourmande et efficace pour la récupération

Suite à mes explications, la barre hyper protéinée que m’a envoyé APURNA semble correspondre parfaitement à ce que nous pouvons attendre, nous runners, en récupération. Et en plus, elle est fabriquée en France, elle est certifié antidopage, les arômes sont 100%  naturels, elles se constituent sans huile de palme, et semble être un produit de très haute qualité.

Coup d’œil sur la fiche produit 

Et pour les plus gourmands, la XL !!!

INGRÉDIENTS DE BASE

C’est plus ou moins toujours la même chose pour les 5 barres qui constituent cette nouvelle gamme de nos amis de chez APURNA. On retrouve ainsi :  du soja, du chocolat de couverture au lait avec édulcorant, du sirop d’oligofructose, un agent de charge appelé polydextrose, des protéines de blé, des noisettes hachées grillées, de l’ huile de colza, des stabilisants : de la fibre d’acacia, de la protéine de lait, du maltodextrine, des arômes (naturels), des émulsifiants : lécithine de soja et des vitamines (C, B3, E, B2, B6, B1, B9, D3, B12) + des minéraux (zinc, sélénium).

Information complémentaire

Il s’agit d’un produit diététique enrichi en protides et source de vitamines B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, D, E et de minéraux Calcium, Sélénium et Zinc pour sportifs avec sucre et édulcorant. APURNA conseille évidement de consommer cette barre protéinée dans le cadre d’une alimentation équilibrée et d’un mode de vie sain. D’autre part, méfiez-vous quand même de l’apport énergétique exceptionnel de la barre. La XL vous offre par exemple le quart de ce que vous devriez assimiler en calorie en une journée si vous étiez 100% sédentaire. En gros, ce n’est pas un goûter pour bambino. On ne met pas cette barre dans le cartable de nos jolies têtes blondes.

Les avantages

En 5 mots ? Bon, Digeste, Nutritif, Rapide et Simple !

« Vous pouvez faire totalement confiance à cette barre et ne vous préoccuper que de votre course sans vous soucier de comment récupérer musculairement. »

Vous pouvez faire totalement confiance à cette barre et ne vous préoccuper que de votre course sans vous soucier de comment récupérer musculairement après l’effort. D’autre part et ce n’est pas qu’un détail, c’est vraiment bon. Peut-être même un peu trop, d’ailleurs… On est bien loin de s’imaginer qu’il s’agit d’une barre diététique à intérêt nutritionnel sportif. Désormais, je vis cette barre comme une récompense. En séance quand c’est dur, j’y pense. De savoir que je vais la déguster une sur le banc m’aide à terminer l’entraînement…

Et enfin, pourquoi Apurna ?

Pour au moins 3 raisons : la première c’est qu’Apurna est une société bretonne. Et qu’un breton privilégiera toujours un breton (Rire). Mais au-delà de ce chauvinisme mal placé, c’est surtout qu’Apurna respecte ses engagements en termes de qualité. Du Made in France dans ce domaine c’est suffisamment rare pour le souligner. Apurna innove avec le Prolacta. Le Prolacta est issu de plusieurs années de recherche et d’études cliniques. Il s’agit d’un concentré de protéines breveté riche en acides aminés essentiels et particulièrement en Leucine (BCAA). Derrière le nom Prolacta se cache un secret bien gardé de fabrication. En effet, il s’agit d’un procédé unique de microfiltration à froid qui préserve toutes les qualités originelles et garantit un niveau de pureté incomparable. L’efficacité pour les muscles est donc plus rapide et plus efficace. Le développement durable qui soucie Apurna attire aussi mon attention car ils accordent une grande importance à la gestion de l’énergie et des matières premières sur les chaînes de fabrication, du début jusqu’au traitement des déchets. L’entreprise a, par exemple, vu sa consommation d’eau se réduire de 33 % en 7 ans et ils ont optimisé le traitement de leurs eaux usées pour en améliorer la qualité. Enfin, j’ai récemment appris qu’Apurna a progressé sur les emballages et leurs éco conception.

Et enfin, c’est peut-être pas du tout objectif mais ils sont vraiment sympas chez Apurna. C’est con, mais à niveau égal, je me dirigerai toujours vers les gens les plus sympas. Alors je ne vous explique même pas si le niveau est supérieur…

BARRES HYPER PROTEINEES APURNA
Les + : Fabriqué en France, Certifié antidopage, gourmande, Digeste, Nutritif, Rapide et Simple
Les – : RAS à part que c’est un peu trop bon et qu’on risque de tout manger

Barres de de 45 et/ou 80 grammes

Prix public : 2,50 € et 3,50€ la XL

*Jean-François Tatard

Plus de 100 victoires dans des compétitions départementales, régionales et nationales

– 2h34’ au marathon
– 3ème du 100kms de Millau 2014
– 6ème de l’ECOTRAIL 2013
– 5ème des Championnats de France du 100kms 2013
– 2ème français au marathon de Florence 2012 et au semi-marathon de Barcelone 2013

– 3ème du championnat de France de semi marathon par équipe 2011

Copyright © 2020 Agence Commin All Rights Reserved.  Mentions légales

Runing4all

GRATUIT
VOIR