Joggeuse des villes et des champs, j’ai testé les chaussures Kiprun KD plus.

Par Camille Aliénore Rustant ostéopathe-D.O

Conçues pour les entraînements et la compétition jusqu’au marathon, je vous en dis quelques mots ! Créée par l’enseigne Décathlon, la marque qui prône le sport pour tous, encourage les plus craintifs à s’y essayer avec des produits et des conseils personnalisés.

Site conseils sportifs Décathlon:

Au premier abord, la chaussure Kd PLus a une ligne filiforme et un profil acéré. Kalenji a  travaillé l’esthétisme sans aucun doute ! La marque a énormément travaillé depuis plus de dix ans pour sortir de l’image vieillote qui la pénalisait auprès d’une clientèle pointilleuse.  La Kiprun KD Plus sort des sentiers battus avec leurs trois outils majeurs pour la rendre dynamique sans oublier le confort.

La chaussure ne présente pas de coutures (seamless) ce qui permet d’éviter d’éventuels frottements, . Elle dispose du concept K-Ring de protection du talon, avis à ceux qui s’inflamment la voûte plantaire facilement !

Une protection qui semble être efficace contre les chocs et les mollets fragiles. Les techniciens y ont ajouté une mousse Kalensole, composée d’EVA pour allier renvoi d’énergie et amorti sur plus de 1000km, l’avenir nous le dira. Deux petits bémols, si vous avez un pied très fins, soyez prêts à faire 15 nœuds avec vos lacets qui n’en finissent plus.

La languette se fait sentir quand on prend connaissance avec la chaussure mais s’oublie assez vite. Le mesh est ultra aéré et très souple, s’adapte très bien à des temps de mi-saison sur route. La semelle extérieure, quant à elle, a une bonne accroche sur terrain ferme, renforcée sur le premier rayon métatarsien.

On sent sa foulée rebondir, très agréable pour les petites pointes ! Un drop classique de 8mm, attention pour les puristes ! De petites plumes aux pieds puisqu’elles pèsent 222g pour une pointure en 39, même s’il existe toujours plus léger (notamment sa consœur la KD Light).

Comme à son habitude, Décathlon n’éclate pas les prix et reste  sur du très raisonnable pour la qualité qui s’accroit de chaussure en chaussure. Cela permet de s’offrir une seconde paire si l’on veut faire du trail.

En conclusion: la Kalenji Kiprun KD Plus est une urbaine, je vous la conseille pour:

– Bitume/chemin tracé/piste

– Recherche d’amorti et de confort (semi chausson)

– Gagner quelques secondes à l’entraînement et en course grâce à sa relance

– Attention si fragilité voute plantaire et mollets

Déconseillée pour :

– Sortie en chemin non tracé

Caractéristiques  techniques :

  • Modèle testé: Kiprun KD Plus
  • Tailles : Femme (36-42)
  • Hommes (39-47)
  • Couleurs : Hommes : Bleu encre/Jaune acide fluo ou Gris perle/NOIR
  • Femmes : Bleu marine/Corail fluo – Corail fluo/Orange corail fluo – Gris brume/Corail fluo
  • Poids contrôlé Running4all : 222 g en pointure 39
  • 190g environ en pointure 36
  • Drop intermédiaire : 8 mm • Prix : 90 euros • Foulée universelle (K-Only)
Runing4all

GRATUIT
VOIR