Mi chamois, mi guépard, mi ours…? Ou plutôt moitié chaussons d’escalade, moitié baskets running, moitié chaussures de randonnée : c’est bien étrange me direz-vous. Ce sont les Hoka One One Sky Arkali ! Au-delà du fait que nous avons ici trois moitiés de chaussures pour une paire de chaussures complète, c’est l’association de ces trois univers qui peut interroger.

Par Eliott Guérin – Photos Eliott

Hoka One One, célèbre marque de chaussures de running, surtout connue pour le design de ses semelles très épaisses, nous avait prévenu : « Time to Fly ». Avec ces chaussures, nous quittons les sentiers de trails pour nous attaquer à la verticalité. La marque américaine nous propose des chaussures de randonnée qui s’auront vous accompagner, des terrains plats aux parois verticales. Décryptage :

Des chaussures de randonnée nouvelle génération :

Hoka One One est bien connu pour ses chaussures de running ou de trail running, moins pour ses chaussures de randonnée. Avec cette semelle haute caractéristique, je m’imaginais mal m’engager sur des sentiers de randonnée alpins, où mes chevilles seraient mises à rude épreuve. Pourtant la marque propose bien des chaussures de randonnées très réussies, comme présentées dans notre précédent test avec le modèle Haka.

Avec la Sky Arkali, nous faisons un pas de côté par rapport aux chaussures de randonnées classiques. Il s’agit ici d’imaginer le futur de ces chaussures : « Après le tout terrain et le hors-piste, voici le « hors-carte » ». C’est ainsi que nous est présenté le modèle et il faut avouer que cela attise notre curiosité.

Dès sorties de leur boîte, ces chaussures dégagent une impression de robustesse. Au premier regard, elles nous donnent l’impression de chaussures de trail bodybuildées.

Le serrage descend très bas, presque jusqu’au bout des chaussures. On retrouve le même type de serrage sur des chaussures d’approche ou même des chaussons d’escalade. Le but est ici d’obtenir un ajustement maximal, pour permettre une puissance d’appuis précise dans des terrains techniques. Les deux scratchs, disposés de part et d’autre de la cheville sur un semblant de guêtre, semblent également venir de l’univers de l’escalade. Ils doivent assurer un ajustement parfait du serrage et un retour proprioceptif.

Les semelles en Vibram Mega-Grip nous promettent une accroche sans faille. D’impressionnants crampons multidirectionnels de 5mm sont disposés sur toute la longueur des semelles. A noter que comme sur des chaussons d’escalade, les semelles remontent sur les deux côtés sur l’avant du pied ainsi que sur le talon. Grâce à cela, il vous sera possible de prendre des appuis plus hasardeux dans des passages techniques.

L’influence de ces chaussures de randonnée se font elles aussi sentir, notamment par cette robustesse, précédemment évoquée, que dégagent les chaussures. Le pied est bien enserré par la semelle épaisse ce qui apporte une belle protection contre les chocs.

La tige est en « MATRIX », un tissu intégrant des fibres de Kevlar, pour assurer la bonne durabilité des la chaussures. Ce matériau semble très résistant à l’abrasion. A confirmer sur le terrain.

Enfin, la semelle intermédiaire est multicouche. On retrouve sur le dessus le matériau « EVA », qui n’est plus à présenter. C’est ici l’influence des chaussures de running qui apparaissent, avec ce matériau combinant amorti et légèreté. Sur le dessous, on retrouve une mousse « Rangi », que je ne connais pas, mais qui est promet « un amorti durable et un dynamisme exceptionnel ».

Cette combinaison forme la semelle « PROFLY », pour allier « PROpulsion et PROtection ».

Accroche, durabilité et dynamisme.

Escalade, randonnée et running. Sur le papier, ces chaussures semblent donc réellement être la combinaison des traits caractéristiques des chaussures de trois univers différents. Une fois en main, on ressent très bien la robustesse des chaussures. Ces dernières sont très bien balancées par une impression de légèreté.

Avec ces chaussures en main, on se voit déjà escalader les sentiers les plus escarpés, ceux où les mains doivent se poser sur la pierre pour assurer la progression. Des chaussures pleines de promesses.

Quoi de mieux qu’un road trip dans les alpes italiennes, plus précisément les Dolomites, pour mettre les Sky Arkali à l’épreuve ?! Avec ses paysages pierreux et verticaux, berceaux de la via Ferrata, c’est le terrain de jeu idéal.

Les chaussures sont très agréables à chausser. Le drop est relativement faible (5mm). Habitué à courir en zéro drop je n’ai pas été gêné.

L’ajustement est vraiment réussi et la combinaison lacets/scratch fonctionne très bien. Il m’a fallu quelques minutes pour trouver le serrage idéal du stratch, mais en le repositionnant plusieurs fois, j’ai pu trouver un bon compromis entre maintient et liberté de mouvement.

J’ai choisi de toujours porter des chaussettes mi-hautes pour protéger mon tendon d’Achille des frottements des guêtres.

On se sent en sécurité dans les Sky Arkali. La traversée de pierriers se fait sans crainte. Je dois confesser que j’ai toujours été peu attiré par les chaussures de randonnée. Je m’étais convaincu que l’on passe partout en chaussures de trail. Les Sky Arkali m’ont fait changer d’avis.

Il y a une petite poche pour glisser les lacets, mais ces derniers ne sont pas trop longs, et je n’ai jamais été gêné en les laissant à l’extérieur.

Le dynamisme est bien présent, et est d’une grande aide sur les marches d’approche longue. J’ai pu parcourir plusieurs dizaines de kilomètres en portant notre matériel d’escalade ou de via ferrate sans ressentir leur poids.

 

Pour la moyenne montagne, c’est donc déjà selon moi des chaussures de randonnée très réussies. Elles sont robustes avec un bon amorti, et offrent un dynamisme et une liberté de mouvement que l’on ne retrouve pas sur les chaussures de randonnée plus classique. Qu’en est-il maintenant de son comportement lorsque le terrain s’élève et que les parois se dressent ? C’est bien là que j’en attendais le plus.

 

Nous avons eu la chance de parcourir plusieurs via ferrate, dans des conditions différentes : terrains secs, humides et même névés. J’ai également pu emmener ces chaussures lors d’une randonnée dans la neige, entre le glacier des Bossons et celui de la Taconna, sous le Mont Blanc.

Les semelles Vibram Mega-Grip sont à tout épreuve et je n’ai pas pu les prendre en défaut. Grâce à l’avant pied renforcé ainsi qu’aux inserts remontants sur les côtés des chaussures, les prises d’appuis sont franches et on se sent en sécurité. Bien que conférant un amorti confortable, les semelles sont suffisamment rigides pour permettre une prise d’appuis précise.

Les chaussures sont très respirantes et ne m’ont pas posé de problème lors de mes randonnées estivales. L’évacuation de la transpiration se fait bien. Le revêtement est hydrophobe (déparlant) mais attention ces chaussures ne sont pas imperméables ! C’est le seul reproche que j’aurai à leur faire.

Conclusion

Les Sky Arkali sont bluffantes. On y trouve réellement le confort, la robustesse et la sécurité de chaussures de randonnée, avec la liberté de mouvement et le dynamisme de chaussures de trail. Les semelles et le maintien du pied en font également des chaussures d’approche voire d’escalade légères très abouties.

Il leur manque juste l’imperméabilité pour être parfaites. Attention également aux frottements des guêtres sur le tendon d’Achille (porter des chaussettes hautes).

Ces chaussures que je possède depuis 2 mois m’ont déjà portées dans pas mal d’aventures, photos jointes !

Caractéristiques techniques

  • Tige en MATRYX®, une matière tissée légère intégrant des fils en Kevlar.

 

  • Pointe en caoutchouc haute résistance à l’abrasion, se prolongeant au milieu du pied pour une protection renforcée.

 

  • Sangles au niveau de la cheville et du talon, assurant un maintien structurel et proprioceptif sur les terrains irréguliers.

 

  • Semelle intermédiaire PROFLY™.

 

  • Dessus de semelle intermédiaire en EVA pour un meilleur amorti de la chaussure.

 

  • Mousse Rangi™ dans le fond assurant un amorti et une dynamique exceptionnelle.

 

  • Semelle externe Vibram® Mega-Grip avec crampons de 5 mm.

 

  • Crampons multidirectionnels.

 

  • Poids : 432g

 

  • Inclinaison talon – orteils : 5mm

 

Runing4all

GRATUIT
VOIR