Polar et Suunto m’ont, tous deux, donné l’opportunité de tester leurs modèles de montres fortement orientées multisport outdoor. J’ai sauté sur l’occasion pour vous proposer un comparatif.

Marie-Caroline SAVELIEFF –  Diététicienne nutritionniste du Sport Images: Marie Caroline

Photos: Marie Caroline – Polar – Suunto

Polar Grit X et Suunto Baro 9:

Les 2 petites reines du running Outdoor

Polar Grit X

Sunnto 9 Baro

L’idée : pouvoir vous donner un avis objectif concernant le profil d’utilisateur pour chacun des deux modèles haut de gamme car une montre GPS de cette gamme demeure un investissement financier que l’on espère sur le long terme.

Après avoir analysé les attributs théoriques de la Polar Grit X et de LA Suunto Baro 9, nous nous dirigerons vers les sentiers battus en running et cyclo à la recherche de dénivelé et de sorties longues.

Comparatif technique Polar Grit X Vs Suunto 9 Baro

  POLAR GRIT X SUUNTO 9 BARO
Prix 429.00 euros 499.00 euros
Poids de la montre 64g 81g
Garantie 2ans 2ans
Verre Gorilla Glass anti reflets, anti empreintes Cristal de sapphire
Taille du cadran 47x47x13mm 51.5×51.5x17mm
Taille de l’écran 1.2 pouces 1.97 pouces
  Tactile couleur Tactile couleur
Résolution 240×240 320×300
Batterie

Mode max

Mode minimum

Lithium polymère 346 mAh

40H mode GPS

7j en mode montre

Lithium-ion

25H mode GPS précision ++

14 jours en mode montre

GPS GPS Glonass Galineo QZSS GPS Glonass Galineo Beidou
Bracelet Silicone Silicone
Taille bracelet S/M : 130-190mm

M/L : 145-215mm

130 à 230mm
Modes multisport 130 modes de sports 80 modes de sports
Boussole OK magnétomètre OK
Altitude Altimètre Baromètre Altimètre Baromètre
Etanchéité 100m 100m
Standard militaire OK NEANT
Températures -20°C à 50°C -20°C à 55°C
Langue français OK OK
Capteur cardio Poignet

Ceinture H10 en option

Poignet

Ceinture HR en option

Météo OK OK
Cartographie embarquée NEANT NEANT

Sunnto 9 Baro: L’excellence au service de l’essentiel

Positif 

  • Fabrication 100% Européenne 

Vous vous en doutiez certainement, la quasi-totalité des montres, et notamment de sport, comme tous les produits high-techs, sont fabriqués en Asie.

Suunto joue sur l’exception puisque ses montres les plus haut de gamme, dont la

Suunto Baro 9 bien sûr, sont fabriquées en Europe, plus exactement en Finlande.

Ce facteur joue certainement sur son prix supérieur de 70 euros à sa rivale du jour : main d’œuvre qualifiée oblige.

Seul le centre de recherche demeure en Finlande du côté de Polar.

  • Altimètre baromètre :

Tout comme la Polar Grit X, la Suunto Baro 9 dispose d’un altimètre baromètre plus précis qu’un simple altimètre.

En effet, le baromètre mesure les variations d’altitude à l’aide d’un capteur de variation atmosphérique. Technique bien plus précise que le simple altimètre et surtout permettant de détecter rapidement les changements soudains de conditions météo.

  • Conditions climatiques 

La Suunto Baro 9 dispose d’une Alerte orage qui prévient lors d’une dégradation imminente des conditions climatiques et vous indique les heures de lever et de coucher du soleil afin de n’être surpris ni par la nuit ni par les intempéries ou au moins de les anticiper en cas d’impératif de course (Merci à la frontale et à la veste induction !).

  • Autonomie adaptative 

Certes, moins autonome en mode intensif au regard de la Polar Grit X, elle dispose néanmoins de nombreuses options permettant d’économiser de l’énergie et d’augmenter l’autonomie en passant de 25H à 40H ou bien encore 120H. Cela en diminuant le nombre de points GPS, ôtant le capteur de fréquence cardiaque ou diminuant la luminosité.

 

  • Into the wild 

La Suunto Baro 9 nous propose une carte de « chaleur » où il n’est nullement question de météo. Cette cartographie permet de s’éloigner des lieux à forte fréquentation et ainsi garder vos distances en courant loin dans des coins isolés. Les points chauds signifiant que vous vous situez dans un coin fréquenté. L’option planification d’itinéraire d’entraînement en fonction de la carte chaleur est également possible.

 

Négatif

  • Style très ( trop) sport 

La Suunto Baro 9 reste très légère au regard de son autonomie et de ses fonctionnalités mais pour un petit poignet, elle restera plus imposante que la Polar Grit X.

Il sera d’ailleurs plus difficile de la porter au quotidien car son type demeure très sport, d’un côté elle n’a pas été conçue pour rentrer en soirée me direz-vous !

On pourra également lui regretter un seul et unique bracelet. Un petit gabarit se trouvera avec un bracelet trop long contrairement à la Polar Grit X qui propose 2 tailles.

Suunto ne dispose plus de site internet mais uniquement d'une appli

Les adeptes des programmations spécifiques de l’entraînement que ce soit en fractionné piste ou fartleck seront déçus car SUUNTO ne permet plus de configuration très précise. Vous aurez tout juste la possibilité d’une répétition d’une phase de travail simple. Tel que 10×30’’-30’’ mais n’allez pas tenter de programmer une pyramide.

En effet, Suunto disposait d’un site MOVESCOUNT, l’équivalent du site Polar Flow de chez Polar, mais Suunto a abandonné son site.

Honnêtement, l’application ne suffit pas à combler le vide, du moins de façon aisée.

 

  • Que la musique cesse 

Les amateurs de musique en courant couplée à la montre regretteront certainement cette fonctionnalité. Mais sachant qu’elle diminuerait l’autonomie, je ne considère pas cette dernière comme une priorité.

Polar Grit X : Le couteau Suisse du runner outdoor

Positif 

  • Le rapport qualité – prix 

A la vue de la gamme de ce modèle, son prix de 429 euros  sera le plus attractif face à la Suunto Baro 9 (499 euros) ou bien encore la FENIX 6 de chez GARMIN (599 euros).

 

  • Rapport poids – taille 

La Polar Grit  X est ultra légère avec seulement 64g (44g sans bracelet). Elle aura certes, une moins bonne résolution au regard de la Suunto Baro 9 mais la taille du cadran permet une très bonne visualisation en course.

  • Design et autonomie

Elle pourra tout à fait se faire oublier en tenue de ville de par sa sobriété.

Elle possède un très bon contraste au niveau de l’écran notamment si l’on pratique à l’aube ou à la tombée du jour, mais au détriment de la batterie : on ne peut tout avoir.

Options d’économie d’énergie avec espacement des points GPS (moins de précision mais autonomie améliorée)

  • Hill spliter 

La fonction Hill splitter de la Polar Grit X détecte automatiquement les D+ et D- à partir de votre vitesse et de la distance calculées à partir des données GPS et d’altitude barométrique.

Je l’ai spécialement appréciée lors de mes sorties vélo et de fort dénivelé en sorties trail pour me motiver à affronter les difficultés.

Puis à postériori lors de l’analyse de votre course sur Polar Flow, les montées et descentes sont automatiquement segmentées pour une analyse plus fine.

Le test s'est également effectué en vélo sur de longues cyclo, ici en tandem

  • Besoins énergétiques

L’option Fuelwise vous permet d’estimer vos besoins glucidiques et hydriques sur une course tout en réajustant les besoins en direct en fonction de votre intensité de pratique en adaptant les rappels de ravitaillement automatiques.

  • Programmation d’entrainement  

La Polar Grit X sera le juste compromis du trailer qui intègre à ses entraînements des fractionnés ou fartlecks spécifiques. Les pyramides, variations de distance ou de durée n’auront plus de secret pour vous grâce à la plateforme en ligne Polar Flow.

L’application KOMOOT en parallèle vous servira de guide d’itinéraire en temps réel ou sous forme de planification. En planifiant à l’avance, même hors ligne vous pourrez vous laisser guider sur de nouveaux sentiers.

  • Autonomie 

En période de stage en altitude avec une moyenne de 2 entraînements par jour, la Polar  Grit X aura tenu 5 jours et 110km sans être rechargée.

Polar dispose d'une plateforme en ligne Polar Flow ainsi que d’une appli

Négatif 

  • Non rechargeable en course

Sur course très longue, cette option pourrait s’avérer très utile telle que la Diagonale des fous. Ce point négatif est également présent chez la SUUNTO 9 BARO.

  • Guide itinéraire peu réactif :

En fonction cyclisme, les flèches indicatrices de navigation lors de carrefours arrivent souvent un peu tard lorsque nous sommes à bonne vitesse.

 Stop the music

Tout comme sa collègue, la Polar Grit X ne permet pas d’écouter de la musique.

 Qui peut le plus peut le moins 

A vouloir trop en faire, l’utilisateur peut s’y perdre et passer ainsi à côté de fonctionnalités qui auraient pu lui être utiles face à des options qui se transforment alors en goodies. A-t-on réellement besoin d’intégrer à une montre des exercices de préparation physique ?

Testing couplé Suunto Baro 9 et Polar Grit X en terrain accidenté et partenaires variés mais toujours dans la bonne humeur

Pour résumer :

  • La Suunto 9 Baro à l’écoute de la nature

La Suunto Baro 9 sera la meilleure alliée du traileur amoureux de la nature et à l’écoute de cette dernière et surtout peu enclin à pratiquer du fractionné en spécifique que ce soit sur piste ou sur son terrain de jeu outdoor.

  • La Polar Grit Xà l’écoute de l’athlète 

La Polar Grit X conviendra aux athlètes pratiquant aussi bien en nature que sur piste ou sur route qui apprécieront les programmations d’entraînements spécifiques et les petites innovations que les autres n’ont pas telles que la quantité de lipides brulés, la quantité de glucides nécessaire sur une sortie, la durée de récupération nécessaire entre 2 runs.

Brefs, si vous ne vous connaissez pas ou que vous souhaitez vous découvrir encore plus, la Polar Grit X sera le joujou haut de gamme dont vous ne pourrez plus vous passer.

Pour finir, on regrettera pour ces 2 modèles l’absence de cartographie en course qui sera présente chez leur concurrente FENIX 6 de la Marque GARMIN. Mais cela serait l’objet d’un autre test…

Retrouvez Polar sur le site :

Retrouvez Suunto sur le site :

Runing4all

GRATUIT
VOIR