« Vous ne négligez pas votre alimentation, ne négligez pas votre récupération ».

En tant que diététicienne du sport, BV Sport a trouvé le slogan pour me séduire dès le premier abord.

Voyons si en pratique la PRO RECUP ELITE EVO : la plus technique des chaussettes de récupération de la marque Française BV Sport  me conquiert tout autant.



Marie-Caroline SAVELIEFF – Diététicienne nutritionniste du Sport – Photos Marie-Caroline
BV Sport est tout d’abord une marque 100% française, avec des produits 100% Made in France et plus exactement Made in St Etienne et ça, notre côté chauvin et « locavore » pour reprendre la métaphore alimentaire, on aime.
BV sport…. Savez-vous ce que signifient les initiales BV ?  à Booster Veines.
Saviez-vous que le co-fondateur de la marque en 1996 : Michaël Prüfer est à la fois médecin angiologue (médecine des veines) et champion olympique de ski de vitesse. La tête et les jambes, le théorique allié à la pratique : on ne peut qu’être convaincu de la qualité de ces chaussettes de récupération.

LE PRODUIT TESTE :

BV Sport ProRécup Elite EVO
Tailles : 10 tailles de S à XXL+. Le choix s’effectue très précisément via notre taille et la circonférence de nos mollets.
Couleurs : Noir ou blanc.
Spécificité : Compression sélective localisée au niveau des mollets.
Prix : 65 euros

Mode d’emploi des BV Sports Prorecup Elite EVO 


Quand : Le plus rapidement possible après la séance de running !
Idéal également pour les longs trajets en direction ou au retour d’un entrainement ou compétition (voiture, avion,  train).
Combien de temps : Un minimum de 2 heures, voire plus si cela est possible.
Compatible avec :     Les autres techniques de récupération : massages, électrostimulation, pressothérapie, cryothérapie.  
Contre-indications :

  1. A n’utiliser qu’après l’effort : pas pendant !
  2. Ne pas utiliser en cas de problème veineux : consulter un spécialiste.
  3. Ne pas porter en dormant.

Les Prorécup Elite Evo en pratique

  • Le modèle en noir plutôt qu’en blanc.

Pensez que lorsque les entrainements s’enchaînent vous n’allez certainement pas les laver après chaque utilisation et à vous balader en combi claquettes-chaussettes de récupération comme il est d’usage dans la « fashion team » des athlètes, mieux vaut opter pour une couleur noire qui subira moins les affronts des tâches liées à vos tribulations du quotidien et cela, même à la maison !

  • La Juste taille.

N’ayant pas les jambes d’Adriana Karembeu, j’ai déjà eu des chaussettes de compression non adaptées à ma morphologie : je devais faire un ourlet sous le genou afin de ne pas me retrouver avec des cuissardes à la Francis Lalanne ! Logiquement la compression localisée devenait délocalisée et donc bien moins efficace pour ne pas dire contre-efficiente.
Ici, je ressens idéalement une compression spécifique WB au niveau des mollets et plus faible à la cheville ainsi qu’au niveau du tibia afin d’éviter l’effet garrot dans les zones sensibles.
Bien sûr n’oubliez pas de mettre le pied droit dans la chaussette à son effet siglée sous le pied « RIGHT », sinon le tissage asymétrique ne sera plus adapté.

Pour résumer :

J’ai adopté cette paire au quotidien. Je ne vous affirmerai pas qu’elles ont révolutionné ma vie et que depuis j’ai du mal à suivre mes jambes. Néanmoins, j’apprécie leur confort post séances.
Lorsqu’il y a un trajet en aval, les jambes semblent moins lourdes donc idéale si l’on prévoit un marathon à l’étranger alliant piétinements et bagages à tirer, jambes coincées entre 2 sièges et peu de possibilités de se dégourdir.
Enfin, contrairement aux manchons de compression en course où l’utilité reste encore source de polémique aussi bien entre sportifs qu’entre professionnels de santé, les chaussettes de récupération font l’unanimité : la sensation de fatigue au niveau des jambes est bien réelle.

– A lire nos articles sur la marque : BV SPORT
– Retrouvez les produits sur :

Copyright © 2020 Agence Commin All Rights Reserved.  Mentions légales

Runing4all

GRATUIT
VOIR