Est-il encore nécessaire de débattre sur les vertus du massage lorsqu’on est coureur à pied ? En effet, nous souffrons tous de douleurs chroniques. Et la question est de savoir qu’elle est la meilleure technique pour les faire disparaître ? 

Par Jean-François Tatard – Images Jeff – THERAGUN

Depuis quelques mois, preuve que le data sourcing fonctionne bien. Nous les runners, nous nous faisons bombarder de publicité qui mettent en avant les bienfaits de ces fameux pistolets de massage. Il s’agit d’un gun à percussion.

Ces appareils électroportatifs sont désormais à disposition du grand public et nous pouvons y accéder facilement. Le seul souci c’est que – de 30 à 900€ – on en trouve à tous les prix. Alors nous avons voulu vérifier les bénéfices avec l’un des Best seller. 

THERAGUN G3

On a trouvé dans ce coffret, une excellente alternative aux va-et-vient auquels nous avait habitué le kiné. Mais pour avoir déjà testé un autre pistolet de massage acheté en deux clics sur un site chinois pour un prix défiant toute concurrence, ça m’intéressait aussi de vérifier ce qui pouvait faire qu’on rajoute un 0 au pied de la facture pour un produit d’apparence comparable.

HISTOIRE DE LA MARQUE

La mission de Theragun est de fournir les solutions naturelles les plus efficaces dont nous les sportifs, nous avons besoin pour être pris en charge pour notre bien-être quotidien. Leur mission est aussi de rendre le mieux-être plus accessible à tous.

L’histoire veut que, après un accident de moto traumatisant, le fondateur, le Dr Jason Wersland, a cherché une solution à sa douleur débilitante. Quand rien sur le marché n’aidait, il conçoit alors un outil de fortune qui a vite fonctionné, et créant ainsi sans le savoir la première version de Theragun.

Aujourd’hui, la marque travaille avec les plus grands physiothérapeutes, formateurs, ingénieurs et scientifiques au monde à chaque étape du développement de leurs produits. L’innovation est dans leur ADN.

Le patron de la marque part du principe que pendant trop longtemps, l’inaccessibilité a empêché la santé et le bien-être d’être quelque chose que tout le monde peut éprouver. C’est pourquoi l’éducation est au cœur de Therabody.

Une solution que les gens ne savent pas comment ou quand utiliser n’est guère une solution du tout. L’application Therabody, Theragun’Université et le podcast font partie de l’accent que la marque met sur l’éducation, et qui, nous aidera nous les runners à être encore plus heureux. 

Le mot du patron Jason Wersland

« J’ai créé Theragun thérapie percussive pour aider les gens à se sentir mieux naturellement lorsqu’ils n’étaient pas sous ma garde. Avec le recul, la thérapie percussive de Theragun a été un catalyseur pour une plus grande mission »

Première impression

TheragunG3 3

Le modèle qui m’a été offert de tester est un modèle que nous pourrions classer de Premium. Un modèle très complet et qui d’emblée se différencie de celui que j’avais testé par son poids significativement plus lourd, mais également par sa robustesse et son ergonomie. Et immédiatement à l’usage par son fonctionnement très silencieux.

Contexte d’utilisation

Le Theragun G3 comme tous les pistolets de massage s’utilise idéalement pour effectuer des thérapies par percussion et ce quelque soit l’endroit de son corps. Il suffit de changer les embouts (il y en a 4) pour s’adapter localement. Cela va permettre de relâcher les tensions musculaires et ça va aider à accompagner une récupération plus rapide.

Les bénéfices

Le Theragun G3 présente plusieurs caractéristiques très spécifiques que l’on retrouves sur la fiche produit. Mais plus que les caractéristiques que tout le monde peut retrouver sur le site de la marque, ce sont les bénéfices qui nous intéressent concrètement. J’en ai identifié au moins 6 :

  1. La « thérapie » par le Theragun permet de dénouer les tensions musculaires, les raideurs liés à l’accumulation de déchets et cela aide même à enlever les crampes.

 

2. Clairement ça favorise une récupération musculaire plus rapide et cela redonne de  la souplesse au tissu.

3. Cela stimule la circulation sanguine.

4. On peut s’en servir pour s’échauffer. Ça prépare le muscle à l’effort.

5. Un peu comme le Compex, il y a un effet antalgique.

6. Ça aide aussi au relâchement myofascial

En bref sur les avatages

TheragunG3 5

Cette technique de traitement par percussion permet de traiter les muscles en profondeur, pour relâcher les tensions, soulager les douleurs, et récupérer plus rapidement. Dans le détail il s’agit d’une percussion de 2400 percussions par minute.

C’est une performance qui se rapproche de celle des ondes de choc qu’utilise le kiné pour soigner les tendinopathies. Cela agit sur les neurotransmetteurs et en pratique les signaux de la douleur sont transmis au cerveau, ce qui lui permet de comprendre que c’est à cet endroit précis qu’il faut envoyer l’armée de petits soldats du corps qui savent comment soulager justement les douleurs instantanément. La puissance de l’appareil est impressionnante. Rien à voir avec le Gun chinois.

Elle est probablement là l’explication du 0 en plus sur la facture. Rendez-vous compte, je me suis renseigné auprès du constructeur le Theragun G3 résiste à une pression allant jusqu’à 18 kg avant que son moteur cale.

Pourquoi et comment choisir son GUN ?

La question revient à se demander quels sont les critères qui font qu’on peut sélectionner un GUN de massage plutôt qu’un autre ? C’est tout bête mais il faut déjà dans un premier temps que votre GUN soit en phase avec vos besoins et vos attentes.

Il est essentiel de prendre en considération certains critères décisifs comme la puissance de l’appareil. Son éventail d’utilisation. Mais aussi la facilité d’utilisation. L’autonomie. Le bruit. Et bien sûr le prix !

TheragunG3 6
  1. Pour la puissance de l’appareil c’est la vitesse de percussions par seconde et la force d’appui qui comptent. Plus elles sont élevées, plus la bécane est puissante.

 

2. Il fait aussi vérifier que votre gun possède plusieurs niveaux de puissance et un  système de réglage de vitesse. Une faible fréquence pour les muscles superficiels et une vitesse élevée pour les plus douloureux ou alors ceux plus en profondeur.

 

3. Le pistolet de massage portatif est surtout utilisé pour un automassage, il faut donc que dans son ergonomie il soit facile à prendre en main : léger, bonne prise, facile à ranger, etc.

 

4. C’est peut-être anecdotique, mais ce qui m’a aussi beaucoup agacé avant d’avoir le Theragun, c’est que le gun que j’avais avant se déchargeait trop rapidement. À la 3 ou 4ème utilisation, j’étais obligé de m’arrêter en plein massage pour remettre le pistolet en charge.

 

5. Je ne sais pas quelle est la technologie ou le moteur qui se cache sous la carcasse (Rire : mon éditeur m’a interdit d’ouvrir l’appareil car après le test, je dois le rendre à l’agence qui en a la propriété) mais le bruit est significativement réduit sur le Theragun.

 

6. Le prix c’est peut-être ce qui va nous fâcher. Comptez quand-même 400€ ! Mais si le portefeuille suit, objectivement : c’est justifié.

Massage GUN – THERAGUN G3

Les + : puissant, maniable, efficace

Les : Le prix 399€

En conclusion: Le Theragun G3 présente toutes les caractéristiques que nous cherchons lorsqu’on investit dans ce genre d’appareil. Il est puissant. La vitesse est ajustable, le bras est inclinable, l’autonomie de la batterie est excellente. Tout est réuni pour une efficacité optimale. En même temps, le moteur est silencieux ce qui assure un confort d’utilisation++. Et surtout il se manie naturellement. Cela semble évident. En clair, vous n’êtes pas à 400€ près et vous privilégierez plutôt un auto-massage efficace et puissant ? Ce modèle est pour vous…
Runing4all

GRATUIT
VOIR