Dans la famille NEW BALANCE trail FRESH FOAM HIERRO je demande la petite dernière nommée V5. Je vous arrête tout de suite si vous pensez que nous avons pris sa grande sœur V4, appuyé sur la touche copier-coller en changeant tout juste la couleur histoire de….

Marie-Caroline SAVELIEFF –  Diététicienne nutritionniste du Sport Images: Marie Caroline

Je vous dis NON, d’ailleurs dès le premier regard, vous ne pourrez que le constater : un design de fou esprit STREET WEAR qui me donnerait envie de l’assembler à un jean basket pour une sortie branchée entre ami(e)s …

Pour le bien être de cette paire de trail habituée au grand air, je vous rassure, elle a mangé autre chose que du bitume. Elle a même mordu la poussière. Vous me suivez ?

LE PRODUIT TESTE :

  • Taille : Prendre la taille habituelle de vos running.
  • Drop : 8mm
  • Type de foulée : universelle
  • Largeur B : standard
  • Prix : 140 euros
  • Terrain : typé trail

Pour quel pratiquant: Foulée universelle

La New Balance Hierro V5, n’aura pas de contrôle prononcé au niveau de la semelle.

Elle conviendra à la majorité des coureurs universels ou disposant d’une semelle correctrice.

New Balance4

Largeur de pied

New Balance est une des seules marques à disposer de plusieurs largeurs de chaussants. Généralement les revendeurs vous proposeront la taille standard B mais n’hésitez pas à leur demander s’il peut effectuer une commande spécifique si votre pied sort de « la norme ».

 Confort extrême

A peine chaussée, le confort est tout juste incroyable au point que les yeux bandés, j’aurai cru à une paire de chaussons. De bonne augure pour une paire typée très longue distance.

Languette «Nuage » au confort XXL

Que du bonheur et cela pour plusieurs raisons :

– Intégrée à l’empeigne, elle ne tournera pas et limitera les risques de frottements liés aux languettes qui viennent se perdre à droite ou à gauche du pied.

– Un vrai coussin : la languette poursuit dans le concept chaussant-chausson. Mon pied l’aime et se sent en sécurité. Même un laçage tendu-agressif (comme peuvent le faire les propriétaires de pieds fins pour se sentir maintenus) ne viendra pas vous faire ressentir la moindre sensation de compression ou de cisaillement.

– Double languette : j’aime pour son côté fashion et pratique : on peut cacher ses lacets derrière la première languette (joli) ce qui limitera les risques du lacet de s’accrocher à une branche (pratique) ou autre perturbateur terrien casse binette comme dirait ma mère !

Empeigne extérieure : Duo respirabilité et renforts

Le tissu qui compose l’empeigne a évolué face à la V4 : plus respirant mais sans pour autant sembler perdre en résistance à l’abrasion au moindre pierrier. La toe protect love l’ensemble des extrémités de l’empeigne et nous promet ainsi de limiter les risques d’abrasion du tissu.

On distingue bien la coque de la toe protect de la NB HIERRO FRESH FOAM V5 qui assure stabilité et protection du talon

Mention spéciale à l’arrière qui entre la toe protect et le retour de semelle limite un retour de pierre ou de poussière. Du moins nous imaginons que ce prolongement de languette arrière doit être dédié à cet effet car nulle mention dessus par le fabricant. Affaire à suivre durant mes sorties.

Semelle Extérieure :

Les New Balance HIERRO FRESH FOAM V5 possèdent une semelle extérieure en VIBRAM Mégagrip qu’on ne présente plus : L’assurance d’une bonne accroche et d’une forte résistance à l’usure même sur terrain « corrosif ».

Retour en pratique

Trêve de discussions : ACTION pour vous donner mes REACTIONS

J’ai pu la tester sur diverses sorties, toujours orientées trail bien sûr.

Les premières impressions s’en trouvent confirmées.

SES POINTS FORTS :

– Le confort persiste sur sorties longues, même par forte chaleur et lorsque le pied gonfle un peu.  Le chausson ne compresse pas les pieds.

– La semelle intermédiaire Fresh Foam en peluche épaisse et le drop de 8mm permettent un déroulé facilité et un rebond tout confort à chaque foulée et cela quelles que soient les aspérités du sol.

– Le talon se trouve logé dans une coque rigide qui limite les risques de fausse route puisqu’il maintient bien mon pied dans l’axe de la foulée et protège également des retours de pierre.

– La semelle en VIBRAM : je suis fan car ce petit losange jaune sous la semelle  reste le meilleur gage de résistance de la semelle tout terrain et cela s’avère vrai encore sur ce modèle.

– La NB HIERRO FRESH FOAM conviendra à tous les profils d’athlètes même lourds car elle dispose d’un très bon amorti et d’une bonne stabilité.

MAIS…

Car la perfection n’existe pas, sinon le monde serait trop plat et c’est un peu dommage quand on pratique le trail !

– Les amateurs de sensations, de griffé et de relance, notamment sur sortie plus courte, dynamique ou typée fartleck la trouveront sûrement un peu trop plan-plan et manquant de mordant car c’est une chaussure taillée pour les longues aventures facilitant un joli déroulé de pied et pas une attaque médio.

– La languette tout confort se prolongeant sur le dessus du pied pâtira un peu de son épaisseur dans le sens où, par temps chaud, le coussin moelleux conserve un peu trop la chaleur à mon goût.

– Enfin ce ne sera pas un point faible, mais plutôt une interrogation : mis à part un très joli côté esthétique et design, je n’ai pas trouvé d’intérêt pratique au prolongement de la semelle arrière, que ce soit pour la protection ou le déroulé. Je reste ouverte à toute explication de texte de terrain !

Runing4all

GRATUIT
VOIR