Elle s’est attaquée au record de vitesse de l’ascension du Kilimandjaro, en Tanzanie, afin de faire parler de la sclérose en plaques, et de représenter les personnes qui en sont atteintes. Vanessa Morales a réussi en partie son pari : le record a bien été battu, mais n’a pu être homologué. 

 

Lire l’article en entier sur France3.fr

Runing4all

GRATUIT
VOIR